Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Programme budgétaire « Gouvernance environnementale et développement durable » : Le comité de revue examine les prévisions pour 2022

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • samedi 8 janvier 2022 à 11h00min
Programme budgétaire « Gouvernance environnementale et développement durable » : Le comité de revue examine les prévisions pour 2022

Le comité de revue du programme budgétaire 088 « Gouvernance environnementale et développement durable » a tenu sa 2e session ordinaire de 2021, ce jeudi 6 janvier 2022, au sein du ministère de la Transition écologique et de l’Environnement. Cette session était consacrée principalement à l’examen et à l’adoption des Programmes de travail et budgets annuels (PTBA) 2022.

Le Comité de revue est une instance qui se réunit deux fois par an pour examiner la mise en œuvre des activités des projets et programmes. Celui du programme budgétaire 088 a tenu sa 2e session de l’année 2021, ce 6 janvier 2022.

Selon le président du comité de revue, le secrétaire général du ministère en charge de l’Environnement, Augustin Kaboré, cette deuxième session était consacrée principalement à l’examen et à l’adoption des PTBA 2022 des projets et programmes en cours d’exécution au sein dudit programme budgétaire. Il était également question de présenter deux nouveaux projets et leurs PTBA : le Projet promotion d’une assurance climatique indicielle pour les petits exploitants agricoles au Burkina Faso (PPACI) et le projet Stratégie à long terme de développement à faible émission de gaz à effet de serre (LT-LEDS).

Le secrétaire général du ministère de la Transition écologique et de l’Environnement, Augustin Kaboré.

Cette session s’inscrit dans un esprit d’opérationnalisation de la culture de résultats au sein des services publics et des projets et programmes. Pour le secrétaire général, le bilan de 2021 est assez satisfaisant. « La revue à mi-parcours qui nous est parvenue, permet d’apprécier de manière positive les performances des projets mis en œuvre », a-t-il déclaré.

Soulignons que des partenaires au développement ont apporté leur contribution à la tenue de ce comité. On peut citer entre autres le Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD), le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), l’Institut mondial pour la croissance verte (GGGI), le Programme des Nations-unies pour l’environnement (PNUE) et l’Agence française de développement (AFD). Pour les partenaires techniques et financiers représentés par Lamine Ouédraogo, chargé de programme à GGGI, « ce comité de revue représente une instance extrêmement importante qui va permettre de donner des orientations très utiles pour la conduite du processus d’élaboration de cette stratégie afin de conduire à bon port les actions de 2022 ».

Lamine Ouédraogo, chargé de programme à l’Institut mondial pour la croissance verte (GGGI).

De manière générale, il est attendu du programme budgétaire 2022, le renforcement du cadre législatif et règlementaire en matière d’environnement et de développement durable, l’amélioration du fonctionnement des organes institutionnels et l’accroissement de la mobilisation de la finance climat et des autres ressources financières liées aux accords multilatéraux sur l’environnement.

Nado Ariane Paré (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-ouest : Doulou accueille la 4e édition de la journée nationale de l’arbre
Journée nationale de l’arbre : 500 000 plants pour renforcer le couvert végétal dans le Sud-Ouest
Reboisement : Les résidents de la cité Asecna Sonatur Ouaga 2000 mettent en terre leurs premiers plants
Burkina : Le journaliste Emmanuel Gnintabouré Gouba appelle à entretenir les arbres après les activités de reboisement
Restauration du couvert végétal : Nestlé plante 350 arbres sur la ceinture verte de Ouagadougou
Fausses informations météorologiques sur les réseaux sociaux : Les précisions de l’Agence nationale de la météorologie du Burkina
Accès à l’eau potable pour les personnes déplacées internes : L’Agence française de développement offre 9 milliards de francs CFA au Burkina Faso
Gestion de l’eau agricole en Afrique de l’Ouest : Vers une institutionnalisation de la recherche avec les agriculteurs
Environnement : Les pertes et préjudices liés aux changements climatiques au cœur d’une conférence nationale consultative
Protection de l’environnement au Burkina Faso : Bolloré transport Logistics Burkina Faso veut jouer sa partition
Accès aux financements climatiques : L’ONG Women environmental programme Burkina Faso outille des organisations de la société civile
Célébration de la journée mondiale de l’environnement : Nestlé offre du matériel au ministère de l’Environnement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés