LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina : Le Premier ministre Lassina Zerbo « investi » par l’Assemblée nationale

LEFASO.NET

Publié le dimanche 9 janvier 2022 à 11h00min

PARTAGER :                          
Burkina : Le Premier ministre Lassina Zerbo « investi » par l’Assemblée nationale

Désigné le 10 décembre 2021, Dr Lassina Zerbo est, conformément aux dispositions légales, passé devant l’Assemblée nationale, ce vendredi 7 janvier 2022, pour présenter sa feuille, Déclaration de politique générale, à l’issue de laquelle obligation, il a reçu le quitus du pouvoir législatif.

Pendant huit heures d’horloge, le Premier ministre a d’abord exposé la feuille de route de son gouvernement, répondu ensuite aux questions des députés à travers les groupes parlementaires avant de se soumettre à l’ultime acte des votes.

Sur les 127 députés, Dr Lassina Zerbo a été accrédité de 103 voix « pour ». 24 députés se sont abstenus (préférant attendre d’être convaincus par les actions du désormais chef du gouvernement au pied du mur).

Aucun député n’a donc voté contre la feuille de route de Dr Lassina Zerbo, ainsi renvoyé à l’exercice de ses fonctions.

O.L
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Je n’ai rien contre Dr L..ZERBO. Mais je pense que Le P.F pour calmer certains jaloux est obligé de chercher des (hommes nouveaux) pour certains postes. Sinon quelqu’un comme Dr Lassane SAVADOGO de la CNSS ou Clément P. SAWADOGO par exemple sont capables pour être P.M. Mais au pays des hommes qui se disent (intègres), il faut faire très attention. Émile PARE à raison, des gens étaient tranquilles pendant la campagne, et pour les nominations il faut tenir compte des humeurs des jaloux et même de menteurs.

  • Les réputés pouvaient faire quoi ? Depuis quand ces largement rassemblés ont refusé la politique d’un Premier ministre ? L’Assemblée Nationale taillée à la néocoloniale n’est qu’un faire-valoir. Chacun peut aller dormir et laisser les populations mener leur lutte pour la survie. Le Duc n’aime pas cette façon d’applaudir sans balises. Tout ce que M. ZERBO a dit est donc bon pour le meilleur du Bukina !!! Ah ça, le système continue.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique