LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina : Le Premier ministre Lassina Zerbo devant l’Assemblée nationale pour son examen d’investiture

LEFASO.NET

Publié le vendredi 7 janvier 2022 à 11h44min

PARTAGER :                          
Burkina : Le Premier ministre Lassina Zerbo devant l’Assemblée nationale pour son examen d’investiture

Nommé le 10 décembre 2021, Dr Lassina Zerbo présente ce matin, vendredi, 7 janvier 2022, devant l’Assemblée nationale, sa Déclaration de politique générale, à l’issue de laquelle, il sera maintenu à son poste de Premier ministre si le vote lui est favorable ou démis de cette fonction, s’il ne requiert pas la majorité de vote des 127 députés.

Le Premier ministre Lasssina Zerbo va ainsi exposer les grandes orientations de son programme de gouvernement, les principales actions et démarches de son gouvernement.

Dans le contexte actuel de son arrivée, l’on imagine aisément que les intentions de ses concitoyens sont surtout braquées sur la situation sécuritaire, mais également sur des questions liées à la lutte contre la corruption, à l’éducation, à la création de l’emploi et à l’économie.

Au Burkina, ce passage du Chef du gouvernement devant les élus est une obligation et doit se faire dans un délai de 30 jours suivant sa nomination.

Sa déclaration de politique générale est suivie de débats et donne lieu à un vote et l’adoption de celle-ci vaut investiture ; légitimité pour mener sa mission.

Par contre, si la déclaration de politique générale ne recueille pas la majorité absolue des 127 députés, le président du Faso se voit obligé également de mettre fin aux fonctions du Premier ministre dans un délai de huit jours et de nommer un autre.

Pour rappel, sur les 127 députés que compte l’hémicycle, 102 sont de la majorité (le PDC s’est cependant retiré de la majorité avec ses trois députés) et 25 de la majorité. Ce qui ne devra pas, en principe, et comme ses prédécesseurs Paul Kaba Thiéba et Christophe Dabiré, inquiéter le Premier ministre Lassina Zerbo.

O.L
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique