Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «"Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience." Proverbe arabe» 

Dori : Alberic Cissé prône la paix par sa musique

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • jeudi 6 janvier 2022 à 20h30min
Dori : Alberic Cissé prône la paix par sa musique

Ce 1er janvier 2022 à Dori, Alberic Cissé a fait un concert dédicace de son tout premier album. Dénommé Jam, en fulfuldé (qui veut dire la paix en français) ; l’album est composé de 10 titres et chanté en français, fulfuldé et sonrhaï.

Né en août 1976 à Dori, Oumarou Abdoulaye Cissé, son nom à l’état civil, est issu d’une famille de musiciens. Dès son bas âge, l’artiste a commencé la musique. A cause de son goût pour la musique et dans le souci de mieux la pratiquer, Alberic Cissé décide de s’inscrire dans une école de musique. C’est ainsi qu’il intègre une école de musique à Gao, au Mali. L’artiste à côtoyé des stars comme Ali Farka Touré et a toujours des relations avec sa famille. Une fois au Burkina, en 2006, l’artiste adoucit les mœurs de la région du Sahel par des singles en fulfuldé, chanté pour des femmes heureuses dans le foyer.

le public lors du concert dédicace de l’artiste

Ce 1er janvier 2022, il met à la disposition des mélomanes du Burkina et du monde entier Jam avec des sonorités manding et blues. Des artistes comme Sana Bobo et Dicko fils ont fait le déplacement de Dori pour le soutenir.

l’artiste en communion avec ses fans

A travers ses messages, il sensibilise, prône la paix tant recherchée. Quant au gouverneur de la région du Sahel, venu lui aussi soutenir l’artiste, il affirme qu’il y a de cela quelques jour, le musicien est venu lui annoncer qu’il sortira son premier album le 1er janvier 2022 et qui traitera des thématiques sur la paix. « Il m’a dit : papa, je veux être utile au Sahel, je veux être utile aux Sahéliens. Je veux aider mes frères et mes sœurs. Je lui ai répondu : mon fils, tu peux compter sur moi. C’est ainsi que je suis là. Nous allons le soutenir aujourd’hui et demain », a conclu le gouverneur de la région du Sahel qui présidait la soirée.

Avec son tout premier album donc, Alberic Cissé revient de loin, selon ses propres dires, et compte semer la joie, l’amour, la cohésion sociale et la paix dans le cœur des Sahéliens, des Burkinabè et des mélomanes du monde entier. L’album est vendu sur le marché à trois mille francs CFA.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Cinéma au Burkina : "Naras City", le premier long métrage de Malick Naboalga dénonce l’injustice, l’insécurité et les conflits fonciers
Visite du parc d’exposition du SIAO : « La commission est prête à 98% » Serge Poda, ministre de l’artisanat
Musique au Burkina : Jules O s’offusque du désordre avec son titre ‘’Zoundzandé ’’
Bobo-Dioulasso : Des artisans redoutent « une mort programmée du pagne koko dunda »
SIAO 2023 : « Les foires, c’est en même temps une école où on part découvrir, vendre et se faire connaître », foi des créateurs
Koudougou : L’entreprise François 1er, une opportunité d’emplois pour les étudiants
MCCAT/DGCA : Trois nouveaux promus prennent leurs fonctions
11e édition du Festival international de danse de Ouagadougou : Une vingtaine de compagnies de danse attendues
Culture : Le musée communal Sogossira Sanou, un musée touristique instructif
16e édition du SIAO : Les stylistes sont les mieux représentés
Dramane Tou, DG du SIAO : « Le report de la 16e édition a eu un impact positif et négatif à la fois »
16e édition du SIAO : Des maroquiniers en pleins préparatifs espèrent tirer leur épingle du jeu
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés