Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 30 décembre 2021 à 22h01min
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies

Ce jeudi 30 décembre 2021 à Ouagadougou, le média en ligne, Burkina 24, a lancé les festivités de ses dix ans d’existence. C’était au cours d’une cérémonie qui a connu la participation de nombreux invités et de deux ministres.

Née en 2011 avec la vision d’informer et de donner la parole au public, Burkina 24 célèbre son dixième anniversaire. Cette célébration a été organisée par les promoteurs afin de faire le point des acquis mais aussi de se projeter dans l’avenir.

Assistance

« Burkina24 fut aussi une vision, celle de penser un organe de presse qui allait avoir pour mission d’informer les Burkinabè 24 heures sur 24 et également de leur donner la parole », a rappelé Asséto Ouédraogo, la directrice générale de Burkina 24. Lentement mais sûrement, le bébé a grandi et la famille avec elle. Il y a eu des hauts et des bas, des départs et des arrivées. Il y a eu beaucoup d’acquis et beaucoup d’expériences, ajoute-t-elle. Elle se dit heureuse du chemin parcouru grâce à ces prédécesseurs et surtout engagée à ce que l’avenir soit plus radieux. Aux partenaires, elle dit merci pour la confiance et elle réitère l’engagement de son équipe à relever les défis à venir.

Asséto Ouédraogo, directrice générale de Burkina24

Le média, à travers sa personne, compatit aux événements sécuritaires douloureux que traverse le Burkina Faso. « Notre Burkina Faso est un merveilleux trésor, et quand nous avons un tel trésor, nous devons continuer à vivre pour pourvoir le protéger. Et c’est pour cela que nous sommes ici. Vivre en n’oubliant pas la réalité et en attendant que la vérité arrive, cette vérité est la victoire que nous aurons face à toutes ces attaques que nous subissons », déclare-t-elle.

La coupure du gâteau

Mme le ministre de la transition digitale, Hadja Ouattara /Sanon, a félicité Burkina 24 pour le chemin parcouru et a exhorté le média à toujours plus de professionnalisme. « On ne peut parler de média aujourd’hui sans parler du numérique » car, dit-elle, « l’avenir de la presse, c’est dans le numérique ». Pour elle, il n’est plus possible d’attendre les médias classiques ou conventionnels au regard du flux de contenus sur les réseaux sociaux et c’est le grand rôle des médias en ligne rappelle-t-elle.

Le ministre en charge de la transition digitale

Le ministre en charge de la communication, Ousséni Tamboura, a, à son tour, félicité la nouvelle directrice de Burkina 24 et salué le parcours réalisé par le média. Il a fait savoir que les médias sont des partenaires stratégiques du gouvernement. Il exhorte les journalistes et médias à plus de professionnalisme en diffusant l’information juste mais aussi utile. Il définit les réseaux sociaux comme une jungle dans laquelle tout pousse en matière d’information. Et dans ce contexte, dit-il, les médias doivent être clairvoyants pour distiller la bonne information. Il va donc inviter les médias en général mais surtout ceux en ligne à être toujours au cœur de la bonne information. Il a conclu son propos en souhaitant que les médias soient un vecteur capital dans la promotion de l’image du pays des hommes intègres qui a tant donné à l’Afrique et au monde.

Le ministre en charge de la communication

À cette occasion, Burkina24 a intégré ses nouveaux locaux sis à Koulouba, en se donnant comme défi d’être le média le plus suivi en matière d’audience pour les prochaines études d’audience.

La visite des locaux

Pour rappel, Burkina 24 vient en deuxième position après Lefaso.net en matière d’audience et de lecteurs selon les résultats de l’Institut national de la démographie et de la statistique (INDS) du 15 décembre 2021.

Inocent H. Alloukoutoui (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Restriction de l’accès à Facebook : Des organisations de la société civile dénoncent une récurrence des violations des droits numériques au Burkina
Bobo-Dioulasso : Les journalistes invités à s’impliquer dans la campagne nationale d’intensification de la vaccination contre le covid 19
Burkina Faso : Le Balai citoyen dit « non à la dictature sur internet »
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 258 vient de paraître
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication exhorte les médias à informer sainement les populations
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies
Georges Damien, informaticien : « Il faut qu’on insère l’informatique dans les écoles, même depuis le primaire »
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »
Burkina : Un guide du journaliste pour aider au traitement de l’information sur l’éducation, la santé et les infrastructures
TNT/Burkina : Les 8 chaînes ayant fait l’objet de suspension désormais rétablies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés