Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Burkina Faso : Les artistes FDS solidaires des familles des soldats tombés au front

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 19 décembre 2021 à 20h39min
Burkina Faso : Les artistes FDS solidaires des familles des soldats tombés au front

La Coordination des artistes des forces de défense et de sécurité (CA-FDS) a offert, le vendredi 17 décembre 2021, des vivres aux associations de veuves des militaires tombés au front. Elle veut ainsi apporter son soutien aux familles de leurs frères d’armes tombés au champ d’honneur.

La quatrième édition de la soirée Forces de défense et de sécurité a été marquée par une journée caritative. En lieu et place d’une journée festive, la CA-FDS a remis du riz aux associations des veuves des militaires et à l’Association des femmes unies.

C’est un geste symbolique pour aider les familles des FDS tombés sur le champ de bataille. « Nous avons souhaité annuler cette édition de la soirée FDS. Mais nous avons réfléchi à une autre façon d’apporter notre soutien. C’est juste un geste symbolique envers les familles de nos frères disparus », confie Bi Yéké Nabié, président de la CA-FDS. En soutien aux familles des Forces de défense et de sécurité, du riz a été remis aux femmes des militaires tombés sur le champ de bataille.

Bi Yéké Nabié, président de la CA-FDS

Le représentant des familles des militaires, le conseiller technique du chef d’état-major général des armées, Doumandji Karambiri, a dit sa joie pour cette solidarité envers les FDS. « C’est un énorme plaisir non seulement pour moi, pour l’ensemble de la famille militaire, mais aussi pour l’ensemble des familles affectées ». Il a salué le geste de la CA-FDS à l’endroit des familles éplorées. Un sac de riz symbolique a été remis au représentant des familles des militaires.

Doumandji Karambiri, représentant des familles des militaires

Le reste des vivres sera confié à l’action sociale qui va se charger de la répartition. Les donateurs espèrent que ces vivres seront d’une grande aide pour ces familles, surtout en cette période de fêtes de fin d’année.

Cette édition de la soirée FDS a débuté par un cross. Elle s’est achevée par la remise de vivres. Par ailleurs, la CA-FDS informe les artistes qui n’ont pas pu prester qu’ils seront reconduits à l’édition 2022.

Assompta Somé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 décembre 2021 à 08:28, par TANGA En réponse à : Burkina Faso : Les artistes FDS solidaires des familles des soldats tombés au front

    HONTE A NOUS BURKINABE !
    Voyez, ce sont les volontaires pour notre survit puis de notre tranquillité qui se font tuer et au combat pour nous mais qui se voient obligés de faire quota entre eux pour aider les ayants droit de ceux d’entre eux tombés. HONTE A NOUS DONC !
    Quand est ce que nos gouvernants vont organiser cette cotisation ou même ce prélèvement appelé effort de guerre ?
    Nos gouvernants doivent donner l’exemple car c’est eux qui ont été votés. A moins que l’autre aie raison (Quant il y a à manger c’est pour les élus et quand il faut mourir pour sauver la nation, on cherche des volontaires).
    Allons Rock, organise ça et tout le monde te suivra. En une semaine, nous aurons assez d’argent pour faire de grandes choses pour les FDS et le VDP.

    Répondre à ce message

  • Le 20 décembre 2021 à 08:37, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : Les artistes FDS solidaires des familles des soldats tombés au front

    Je ne sais qu’en penser globalement, mais je trouve que : "Nous avons souhaité annuler cette édition de la soirée FDS", ben déjà ça c’est bien.
    C’est au moins le début d’une prise de conscience. Quand la moitié de notre pays est plongé dans la souffrance, quand l’emprise terroriste grandit tous les jours, on ne peut pas se permettre de festoyer.
    Stop à toutes les foires, salons, soirées,...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Chemin de fer Abidjan - Ouagadougou : SITARAIL consolide le pont ferroviaire du fleuve Mouhoun
École burkinabè des affaires : Une conférence publique sur l’impact des crises sécuritaire et sanitaire dans la chaîne d’approvisionnement
Foire « Campus Team Europe » : Présenter aux étudiants burkinabè les opportunités de bourses offertes par l’Union européenne
Insertion professionnelle des jeunes au Burkina : VIA Don Bosco débourse plus de 500 millions de FCFA
Burkina : Quand des agents de liaison se prennent pour des demi-dieux…
Crise à la mine de Houndé : Il y a trois ans, en juin 2019, le CGD alertait sur la situation déjà explosive
Beguédo : Cinq ans de prison ferme pour onze personnes impliquées dans l’affaire des bars vandalisés
Forces armées nationales : Six gendarmes radiés pour convenance personnelle
Affaire Dabo Boukary : « Non à 32 ans d’impunité », clament les étudiants
Effondrement d’un bâtiment universitaire à Koudougou : Le tribunal administratif rejette la décision de l’ARCOP
Lutte contre le terrorisme : Le Président du Faso prêche l’engagement et l’unité dans la garnison de Bobo
Défis sécuritaires au Burkina : Le rôle des chercheurs examiné par le Haut conseil national de la recherche scientifique et de l’innovation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés