Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Que chacun apprenne à porter son fardeau tête nue, car dans certains lieux, il n’y a pas de chiffons» Proverbe burkinabè

Recherche scientifique au Burkina : Dr Halidou Tinto lauréat de « The Name in Science 2021 » à Oxford

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 10 décembre 2021 à 14h11min
Recherche scientifique au Burkina : Dr Halidou Tinto lauréat de « The Name in Science 2021 » à Oxford

Le directeur de recherche à l’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST), Dr Halidou Tinto est le lauréat de « The Name in Science 2021 » à Oxford, en Angleterre.

L’information a été donnée sur la page Facebook officielle du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST). Dr Halidou Tinto, chercheur de l’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) à Nanoro, est le lauréat de la médaille « The Name in science 2021 ».

Il s’agit d’un prix de l’Academic union, basée à Oxford, en Angleterre. Selon la même source, le lauréat va recevoir son prix le 17 décembre 2021, au cours d’une cérémonie.

Cette distinction est faite aux « personnalités les plus respectées dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation ». Dans une lettre de félicitations adressée au lauréat, la coordonnatrice exécutive du projet, Julia Chambers, a indiqué qu’il s’agit de « la contribution personnelle à la recherche scientifique, les réalisations personnelles dans le développement de la science nationale, ainsi que la contribution à la résolution des problèmes sociaux, politiques et économiques régionaux et mondiaux ».

Le prix « The Name in Science 2021 »

Admis parmi les immortels de la prestigieuse Académie Africaine des Sciences, Dr Halidou Tinto est distingué grâce à ses travaux sur le candidat vaccin R21/Matrix-M pour l’élimination du paludisme au Burkina Faso et en Afrique. D’après les concluions, ce vaccin a une efficacité de 77%.


Lire aussi : Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%


Troisième distinction en 2021

Ce prix est le troisième du genre en cette année 2021 pour le chercheur burkinabè. Il a reçu le titre de meilleur scientifique de l’année 2021 attribué par « International Achevements Center » du Canada et le titre honorifique de « Game Changers » par la revue Jeune Afrique.

En rappel, « The Academic Union » est une association académique internationale regroupant plus de 200 chanceliers d’universités, des scientifiques et chercheurs qui poursuivent les idéaux d’excellence académique, d’innovation et d’accessibilité et s’engagent à diffuser ces valeurs fondamentales à travers sa communauté mondiale.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Ordures, sacrifices, carcasses d’animaux…des cimetières transformés en décharges publiques
Crise à l’université Nazi Boni : Le CFOP rend visite aux blessés de la manifestation des 13 et 14 janvier 2022
Boucle Mouhoun : AGRODIA soutien les PDI avec 10 tonnes de riz
Région du Centre-nord : L’ONG WaterAid vient en aide aux déplacées interne avec des kits d’hygiène et de dignité
Energie solaire au Burkina : Des lampadaires solaires d’une valeur de dix millions de FCFA offerts au village de Séloghin dans la commune de Kombissiri
Projet Benkadi Burkina : Des protocoles de partenariat signés avec les ONG de mise en oeuvre du projet
Dori : Les femmes déplacées internes les plus vulnérables bénéficient de vivres
Crise à l’université Nazi Boni : Les parties fument le calumet de la paix en attendant le respect des engagements
Ecole privée de santé Sainte Julie de Ouagadougou : 327 infirmiers et sages-femmes en fin de formation
Education : Le ministre Stanislas Ouaro dans les locaux du lycée technique de Koudougou
Crise à l’université Nazi Boni : Deux organisations de la société civile demandent la prise en charge les étudiants blessés et la libération de ceux arrêtés
Province du Gourma : Deux morts dont une enseignante dans une attaque à main armée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés