Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Burkina Faso : Des journalistes formés sur le suivi et l’appréciation critique des politiques publiques

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mercredi 8 décembre 2021 à 12h00min
Burkina Faso : Des journalistes formés sur le suivi et l’appréciation critique des politiques publiques

L’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP) organise une formation sur le « suivi et l’appréciation critique des politiques publiques au Burkina Faso » au profit des hommes et femmes de médias. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Dr Bilampoa Gnoumou/Thiombiano, enseignante-chercheure à l’ISSP et coordonnatrice du projet « Valorisation et diffusion des connaissances scientifiques pour un plus grand impact des politiques sociales au Burkina Faso », financé par l’Union européenne. Projet dans le cadre duquel est réalisée cette formation. C’était le mardi 7 décembre 2021 à Ouagadougou.

Ils sont plusieurs journalistes issus des différents médias burkinabè dont les capacités seront renforcées au cours de cette session de formation sur le « suivi et l’appréciation critique des politiques publiques au Burkina Faso ». Les modules dispensés au cours de la formation sont notamment la posture journalistique à adopter face aux politiques sociales, le traitement critique de celles-ci surtout en période de crise et l’utilisation du photojournalisme dans un tel contexte. Tout cela, pour susciter chez les acteurs des médias une veille citoyenne dans la mise en œuvre des politiques publiques au Burkina Faso.

Dr Bilampoa Gnoumou/Thiombiano, enseignante-chercheure à l’Université Joseph Ki-Zerbo et coordonnatrice du projet « valorisation et diffusion des connaissances scientifiques pour un plus grand impact des politiques sociales au Burkina Faso »

Le top de départ de la formation a été donné par le Dr B. Gnoumou/Thiombiano, enseignante-chercheure à l’ISSP et coordonnatrice du projet « valorisation et diffusion des connaissances scientifiques pour un plus grand impact des politiques sociales au Burkina Faso ». Ouvrant officiellement la session, la coordonnatrice a rappelé que la formation s’inscrit dans le cadre du projet « Valorisation et diffusion des connaissances scientifiques pour un plus grand impact des politiques sociales au Burkina », financé par l’Union européenne.

Moussa Sawadogo, consultant en sciences de l’information et de la communication

La formation est assurée par l’un des consultants en sciences de l’information et de la communication connus des médias burkinabè, en l’occurrence Moussa Sawadogo. Pour allier la théorie à la pratique, il a été prévu, au cours de cette formation, un certain nombre d’exercices et de travaux de groupes en vue de permettre aux journalistes de formuler des projets d’articles, sur lesquels ils travailleront à la fin.
Lors de la première journée de travaux, le mardi 7 décembre 2021, les participants ont été outillés sur les politiques sociales au Burkina Faso et la posture journalistique à adopter face à celles-ci.

Cette formation, selon le consultant en sciences de l’information et de la communication, outillera les journalistes afin qu’ils puissent avoir un regard critique sur les politiques sociales et, de façon générale, sur les politiques publiques du gouvernement au Burkina.

Yvette Zongo
Ahmed Nanema
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Restriction de l’accès à Facebook : Des organisations de la société civile dénoncent une récurrence des violations des droits numériques au Burkina
Bobo-Dioulasso : Les journalistes invités à s’impliquer dans la campagne nationale d’intensification de la vaccination contre le covid 19
Burkina Faso : Le Balai citoyen dit « non à la dictature sur internet »
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 258 vient de paraître
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication exhorte les médias à informer sainement les populations
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies
Georges Damien, informaticien : « Il faut qu’on insère l’informatique dans les écoles, même depuis le primaire »
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »
Burkina : Un guide du journaliste pour aider au traitement de l’information sur l’éducation, la santé et les infrastructures
TNT/Burkina : Les 8 chaînes ayant fait l’objet de suspension désormais rétablies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés