Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

M. Salif Dolbzanga, président national des ABC : “On ne pouvait pas avoir mieux que ce pouvoir”

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 • • samedi 19 novembre 2005 à 17h35min

C’est un sentiment de joie qui nous anime, parce que nos efforts sont couronnés par cette victoire. 80 %, c’est le score le plus élevé que nous ayons vu depuis la démocratisation au Burkina Faso.

Notre objectif était d’atteindre 90 %, mais 80 ce n’est pas mal. On ne se plaint pas. Notre candidat avait le meilleur programme et c’est sur cette base qu’il a été élu.

Pour ce quinquennat, nous allons accompagner notre ami, l’aider à diriger ce pays.

Nous invitons les candidats perdants à venir pour qu’ensemble nous construisions ce pays, sans haine, ni injure. Nous sommes disposés à travailler avec eux pour que le Burkina avance.

Nous allons sortir à partir de décembre pour les meetings de remerciements dans les 45 provinces, à commencer par là où nous avons eu moins de voix. Nous irons ensuite dans la sous-région et en Europe mettre les structures ABC en place.

Assétou BADOH


C’est dans une ambiance torride que nous avons rencontré M. Dolbzanga au siège des ABC ; un siège dont la devanture s’est transformée en dancing, le temps d’une soirée.

Le public heureux et satisfait (selon eux) exécutait des pas de danse sur le rythme de l’Hymne de la victoire. « Papa bâtisseur, merci pour la paix au Faso ».

« Une victoire comme celle-ci se savoure longuement », a dit M. Amadou Lankoandé président de la coordination du Centre des ABC.

« L’ambiance continue ce soir et demain, c’est l’apothéose », nous a confié M. Dolbzanga..

Sidwaya

P.-S.

Voir notre dossier :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election présidentielle : Le satisfecit de la JUNA, du RAJS et de CERVO d’Afrique
Groupe des cinq : Savoir raison gardée
La gueule de bois des lendemains électoraux !
Les leçons d’un scrutin
Présidentielle 2005 : Ce qui devait arriver arriva
L’opposition burkinabè : Les causes d’une défaite
L’après élection du 13 novembre : Tentatives maladroites d’atténuer une défaite cuisante
Analyse des résultats : On récolte ce qu’on a semé
Analyse des votes : Pourquoi certains ont voté blanc ou nul ?
Burkina : "Une démocratie chancelante, balbutiante, frileuse"
Présidentielle au Nahouri : Le PAI analyse sa défaite
Election présidentielle : L’AJCBC dit merci à la jeunesse
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés