Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Burkina Faso : L’Ambassade de Suède et la FAO offrent des équipements motorisés aux producteurs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 1er décembre 2021 à 11h30min
Burkina Faso : L’Ambassade de Suède et la FAO offrent des équipements motorisés aux producteurs

L’Ambassade de Suède et l’Organisation des nations-unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont remis des équipements motorisés aux producteurs de la région du Sahel, du Nord-est et du Nord. C’était ce mardi 30 novembre 2021 à Saaba, en présence du ministre de l’agriculture, des aménagements hydro agricoles et de la mécanisation, Salifou Ouédraogo.

L’agriculture est le secteur prédominant en Afrique. Malheureusement, elle souffre d’un manque de bras valides du fait des difficultés engendrées par son état toujours rudimentaire. Aussi, le problème de changement climatique baisse considérablement la production et plombe les inlassables efforts contre l’insécurité alimentaire.

Salifou Ouédraogo, Ministre en charge de l’agriculture

L’objectif majeur visé par ce don d’équipements motorisés est de contribuer à l’amélioration de la résilience des ménages vulnérables de pasteurs et agropasteurs victimes des chocs au Burkina Faso, selon Dauda Sau, représentant de la FAO au Burkina Faso. Il s’agit, entre autres, des chocs climatiques, sécuritaires et sanitaires. Il va conclure son propos en remerciant le gouvernement du Burkina Faso pour sa constante sollicitude et la bonne collaboration entretenue avec la FAO.

Dauda Sau, représentant de la FAO au Burkina Faso

Les équipements sont évalués à près de 140 millions de francs CFA. Ils sont composés de six motopompes, de 18 motoculteurs, de 10 semoirs pour motoculteurs et de 22 équipements post-récoltes.

Cet apport vise à réduire la pénibilité du travail des producteurs mais aussi à renforcer leur productivité. Il permettra de lutter efficacement pour la sécurité alimentaire et d’augmenter les revenus des producteurs agricoles.

Maria Sargen, ambassadrice de Suède au Burkina, se dit heureuse de cette bonne collaboration entre son organisation et la FAO. Elle souhaite que dans les régions où le contexte climatique est très défavorable, le matériel soit très utile aux bénéficiaires. Arrivée au sein de la mission diplomatique suédoise au Burkina il y a juste cinq semaines, elle dit sa joie de participer à un tel événement.

Maria Sargen, Ambassadrice de la Coopération Suède au Burkina Faso

C’est un soutien qui entre en droite ligne avec la politique de mécanisation agricole du gouvernement, selon Salifou Ouédraogo, ministre en charge de la mécanisation. Il va ensuite ajouter que le pays est constamment exposé aux chocs qui affectent la sécurité alimentaire et nutritionnelle de millions de personnes. Il a remercié ensuite les donateurs pour ce geste et a invité les producteurs à vaincre l’adversité par le travail avec abnégation.

Réception du matériel

Pour rappel, la dynamique de mécanisation est portée par le projet OSRO /BKF/801/SWE « Réponse d’urgence et appui à l’amélioration de la résilience des populations vulnérables dans les zones à risque du Burkina Faso ». Ce projet apporte un appui à la mise en valeur des bas-fonds rizicoles dans les régions du Nord, du Sahel et la dotation de ces bas-fonds en équipements motorisés.

L’assistance

Ainsi, depuis quelques années, les gouvernants successifs font l’effort d’apporter un soulagement aux producteurs afin de favoriser la production permanente et de contre saison en vue d’en améliorer la rentabilité. Le gouvernement a ainsi dans le cadre de son Plan stratégique national d’investissements agro-sylvo-pastoral (PNIASP) décidé de rendre le secteur résilient, moderne et compétitif afin d’accélérer la transformation structurelle de l’économie nationale.


Inocent H. Alloukoutoui (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Grippe aviaire au Burkina : « Si l’on n’arrive pas à contrôler cette maladie, c’est un véritable drame qui s’apprête à frapper les éleveurs », Anatole Zabre
Coup d’Etat au Burkina Faso : La suspension des cours dans les établissements scolaires prolongée jusqu’au 29 janvier 2022
Thèse de doctorat unique en sciences de la population : Pengdewendé Maurice Sawadogo interpelle le public sur le problème de la malnutrition chronique
Conversion de Saint Paul : Le petit séminaire de Tionkuy célèbre son saint patron
Archidiocèse de Ouagadougou : Dédicace du sanctuaire marial notre Dame des pauvres de Saponé
Coton et textile : En mode hybride, la 3e édition du SICOT va réunir plus d’un millier de participants
Protection civile au Burkina : La France offre du matériel aux sapeurs-pompiers
Rentrée des médias diocésains au Burkina : « Rechercher l’unité et la cohésion dans votre communication », Monseigneur Justin Kientega
Burkina Faso : Un couvre feu décrété, les établissements scolaires fermés pour 48 heures
Burkina/Ouagadougou : Le siège de campagne du parti au pouvoir (MPP) vandalisé
Burkina/Ouagadougou : Réunis près de l’échangeur de l’Ouest, des manifestants expriment leur soutien à l’armée
Burkina : Le ministre de la Défense invite l’armée à rester républicaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés