Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On a beau n’être pas envieux, on rage toujours quand les autres chaussent vos souliers et vous écrasent.»  Emile Zola

Insécurité au Burkina : « Désormais, il y aura une grande communication avec nos troupes », promet le ministre de la défense

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • mardi 30 novembre 2021 à 22h05min
Insécurité au Burkina : « Désormais, il y aura une grande communication avec nos troupes », promet le ministre de la défense

Le ministre de la défense nationale et des anciens combattants, le général Aimé Barthélémy Simporé, a rendu hommage aux gendarmes, au cours d’une visite à l’état-major de la gendarmerie nationale, ce mardi 30 novembre 2021.

Témoigner sa compassion et rendre hommage aux hommes tombés au front. C’était la mission du ministre de la défense nationale et des anciens combattants, le général Aimé Barthélémy Simporé, ce mardi 30 novembre 2021 quand il s’est rendu à l’état-major de la gendarmerie nationale puis au camp Paspanga. « C’est aussi une occasion de remobiliser la gendarmerie qui est restée débout et les féliciter pour les sacrifices que le personnel consent au quotidien pour la sécurité de notre nation et pour leur dire de continuer à maintenir très haut cette flamme qui les anime », a-t-il confié aux hommes de médias.

Pour Aimé Barthélémy Simporé, la gendarmerie est un outil où très bientôt ils vont développer des initiatives sur plusieurs axes afin de la rendre encore plus capable d’assumer les missions de sécurité intérieure et de défense. Mais pour y arriver, les forces de défense et de sécurité doivent resserrer les rangs. Dans un uniforme de gendarme, le général Simporé a apporté un message de cohésion à la troupe. « Nous allons poursuivre ces moments d’échanges sur le terrain, que ce soit avec la gendarmerie ou les autres unités des forces de défense et de sécurité pour porter le même message », a-t-il indiqué.

Après la hiérarchie, le ministre en charge de la défense nationale a échangé…

« La situation actuelle nous interpelle »

Après un tête-à-tête d’environ deux heures avec la hiérarchie à l’état-major, le général Simporé s’est rendu dans les locaux du camp de gendarmerie de Paspanga. Là-bas, il s’est entretenu avec la troupe. Un échange qui a duré environ une heure.
Aux micros des journalistes, il a annoncé une amélioration dans la manière de communiquer au sein de l’armée. « Désormais, il y aura une grande communication avec nos troupes, conformément aux exigences sur lesquelles la situation actuelle nous interpelle », a-t-il déclaré.

avec la troupe.

Au moment où cette visite se tenait, le lieutenant-colonel Evrard Somda a été nommé à la tête de la Légion spéciale de la gendarmerie. Dans un décret en date du lundi 29 novembre 2021, le président du Faso, Roch Kaboré, a procédé à des nominations au sein de la gendarmerie nationale. De jeunes officiers ont été promus à des postes de responsabilité.

*********************************************************************
Lire aussi Burkina/Sécurité : Du sang neuf à la Gendarmerie nationale
*********************************************************************

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Terrorisme au Burkina : 2 soldats tués sur l’axe Ouahigouya-Titao
Insécurité au Burkina : Quatre soldats français de la force Barkhane blessés par un engin explosif
Burkina Faso : L’armée neutralise une vingtaine de terroristes dans le Sahel
Attaques terroristes de 2016 sur l’avenue Kwamé-N’Krumah : Six ans après, des rescapés sont toujours sous le choc
Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)
Tougan : Le Premier ministre encourage les déplacés internes et les Forces de Défenses et de Sécurité
Burkina Faso : L’armée neutralise plusieurs engins explosifs improvisés lors des opérations de sécurisation
Burkina/Terrorisme : Le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel
Burkina : Une attaque contre des populations civiles fait onze morts dans le Centre-nord
Burkina Faso : Une centaine de terroristes neutralisés à travers le territoire national en une semaine
Burkina : L’armée neutralise 29 terroristes dans une contre-offensive à Gomboro dans la province du Sourou
Sécurité au Burkina : 2021, une année de sang et de "changement de paradigme"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés