Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Burkina Faso : L’institut Goethe ouvre le bal de la 7e édition du festival de films scientifiques

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • mardi 23 novembre 2021 à 09h00min
Burkina Faso : L’institut Goethe ouvre le bal de la 7e édition du festival de films scientifiques

La science et la recherche sont des piliers essentiels de tout développement qui se veut durable. L’institut Goethe, en partenariat avec l’Institut de recherche pour le développement (IRD), a lancé les activités de la 7e édition du festival des films scientifiques le vendredi 18 novembre 2021 à Ouagadougou, en présence de plusieurs acteurs de la science, de la recherche et de la santé.

C’est sous le thème « une meilleure santé grâce à une meilleure communication » que le voile a été levé sur les activités de la 7e édition à l’institut Goethe de Ouagadougou. Il se déroulera du 16 au 27 novembre 2021. Il a connu la participation des acteurs du domaine de la santé et de la recherche.

Ce festival, initié par l’institut Goethe de Thaïlande en 2005, vise à promouvoir davantage l’universalité de la science et de la recherche. En 2015, l’Institut de recherche pour le développement a noué un partenaire avec l’institut Goethe afin d’accompagner l’initiative et de renforcer l’existant.

Le Burkina Faso est le premier pays de l’Afrique subsaharienne à abriter ce festival qui doit faire le tour d’une trentaine de pays environ à travers le monde entier.

Martin Pockrandt, directeur de l’Institut Goethe au Burkina Faso

Au cours de ce festival, plusieurs projections de films sur les maladies de diverses pathologies notamment celles du sommeil et la maladie à coronavirus qui minent actuellement la société sont prévues. Ils seront projetés à la cité universitaire de Kossodo ainsi que dans les lycées et collèges de la capitale. A la projection inaugurale, c’est le film ‘’Le sursis’’ qui a fait l’objet d’une brève projection.

‘’La science est un sujet d’importance mondiale et, pour nous, il est toujours important de partager des expériences et connaissances’’ explique Martin Pockrandt, directeur de l’Institut Goethe au Burkina Faso. ‘’Cette année, le festival met l’accent sur le covid-19’’, renchérit-il.

Aussi, le festival a donné lieu à un appel à projet pour la réalisation de films scientifiques. Pour l’année 2021, c’est le journal scientifique de Karim Namoano dénommé ‘’Le Sursis’’ qui a été retenu. C’est un court-métrage qui traite de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture.

Fabrice Courtin, directeur de l’Institut de recherche pour le développement

Fabrice Courtin, directeur de l’Institut de recherche pour le développement, se dit ‘’satisfait’’ de la collaboration. ‘’Nous avons la conviction qu’aboutir à une meilleure santé des populations passe nécessairement par la connaissance et l’appropriation citoyenne des défis sanitaires’’, rassure-t-il

En marge à la promotion de la bonne santé humaine et des plantes, la projection de ces films visent à rapprocher la science de la société.

Inocent H. Alloukoutoui (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Promotion de la culture au Burkina : Quand le théâtre s’invite au musée
Cinéma et musique : Ives Edgard, la machine à tourner
Musique : Sly de Sly , une pépite de la musique Ivoirienne
Musique au Burkina : Smarty dompte le stade municipal de Ouagadougou
Foire internationale du livre de Ouagadougou : Les exposants crient à la morosité du marché
Nuits atypiques de Koudougou : La 26e édition a tenu son pari
Donsharp De Batoro, Kundé d’or 2021 : « Ce trophée vient récompenser toute la filière art oratoire »
Burkina Faso : "La Ruche", un festival destiné à l’éveil du jeune public
Théâtre : le spectacle jeune « Beoogneere, l’espoir de la savane », présenté en avant-première
Burkina Faso : L’institut Goethe ouvre le bal de la 7e édition du festival de films scientifiques
Ciné Droit Libre 2021 : Alpha Blondy et Youssoupha, parrains de la 16e édition
Kundé 2021 : La 20e édition se tiendra sur fond de résistance et de résilience du peuple burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés