Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Littérature : « La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina », le nouvel ouvrage du colonel Lona Charles Ouattara

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • lundi 22 novembre 2021 à 09h02min
Littérature : « La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina », le nouvel ouvrage du colonel Lona Charles Ouattara

Le colonel à la retraite, Lona Charles Ouattara, a publié son nouveau livre intitulé « La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina ». La dédicace de l’œuvre est intervenue ce samedi 20 novembre 2021 à Ouagadougou.

Un livre qui a inspiré l’écriture d’un autre. Après avoir lu « Se réconcilier ou périr, chronique d’une nation en sursis… » de Lookman Sawadogo, l’homme politique et militaire à la retraite, Lona Charles Ouattara, a écrit son ouvrage. Il ne partage pas certains arguments qui montrent l’urgence de la réconciliation nationale au Burkina Faso. Il présente alors « La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina ».

C’est un essai documentaire politico-militaire de 186 pages. L’auteur jette un regard critique sur la réconciliation nationale tant prônée au Burkina Faso. Il fait constater que l’exécutif n’a pas expliqué tout le contour de cette réconciliation nationale au ministre d’Etat chargé de cette question, Zéphirin Diabré. Il décèle des contradictions par moments.

Le présidium (de gauche à droite) : Me Halidou Ouédraogo, Dr Dramane Konaté, Lona Charles Ouattara et Parfait Ilboudo.

Lona Charles Ouattara prône la justice classique pour le Burkina Faso. Dans son ouvrage, il fait ressortir les limites de la réconciliation nationale dans des pays tels que l’Afrique du Sud, le Rwanda ou la Sierra Leone. Il faut contextualiser la réconciliation nationale, selon lui.

Pour une réconciliation nationale adaptée aux réalités du Pays des hommes intègres, l’auteur propose de concentrer les forces sur les causes et combattre le terrorisme. Il s’oppose à toute option d’amnistie des bourreaux. « Où sont passés les sages de l’Appel de Manéga sous le régime de Blaise Compaoré ? », s’interroge le militaire à la retraite. « Les sages n’attendent pas qu’on assassine à tour de bras pendant une trentaine d’années pour se lever du jour au lendemain pour commencer à dire qu’il faut amnistier le bourreau », a déploré l’auteur.

« La réconciliation nationale est une nécessité mais elle n’est pas la panacée à tous nos problèmes », dixit Lona Charles Ouattara.

Un livre quatre étoiles

Selon le présentateur de l’ouvrage, Parfait Ilboudo, l’auteur est triplement concerné par la question de la réconciliation nationale au Burkina Faso. C’est un Burkinabè, un homme politique et un militaire à la retraite ; donc expérimenté. Quant à l’initiative « Appel de Manéga », le livre indique qu’il est « inopérant et foule aux pieds les principes de la démocratie ».

La préface du livre porte la signature du défenseur des droits humains, Me Halidou Ouédraogo. Le regard critique et la démarche proposée par l’auteur l’ont séduit. « Quand j’ai lu le manuscrit, je me suis reconnu en lui », a-t-il indiqué.

Le critique littéraire Dr Dramane Konaté a pris part à cette cérémonie de dédicace. Représentant la ministre en charge de la Culture, il a donné quatre étoiles à l’ouvrage. Il s’agit de la vision, la pédagogie, la stratégie et le mode opérationnel de la réconciliation nationale.

« La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina » est vendu à 10 000 F CFA dans les librairies de la place.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Littérature financière : « La banque en Afrique, ce que vous n’apprenez pas à l’école », un ouvrage qui lève le voile sur la banque
Littérature : « La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina », le nouvel ouvrage du colonel Lona Charles Ouattara
Littérature : « Yelbeedo ou les racines du mal », le nouveau roman de Constant Nana
"Mon corps et l’amour" : L’abbé Kizito NIKIEMA fait réfléchir sur la sexualité
Burkina/Littérature religieuse : Partir du corps humain dans la Bible pour édifier l’homme, des pièges de la mort
Commission épiscopale de la pastorale de la santé : Un livre pour alerter sur les dangers des méthodes contraceptives artificielles
Terrorisme au Sahel : Nabons Laafi Diallo propose « un regard à partir du Burkina Faso »
Littérature religieuse au Burkina : Père Basile Paré exhorte les chrétiens à faire un dépassement « du San Gôlô au Christ Vainqueur »
Réconciliation nationale et économique : Les leçons et perspectives de l’ancien député Amadou Traoré
Littérature : Delwende Nabayaogo écrit pour "Rendre notre nation forte et prospère"
Littérature/Burkina : Mariam Ouédraogo veut transmettre les valeurs traditionnelles à travers le conte
Littérature : Sabari Christian Dao invite à préserver le patrimoine culturel immatériel du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés