Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Attaque du détachement d’Inata : Le processus d’identification des disparus se poursuit

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • vendredi 19 novembre 2021 à 22h12min
Attaque du détachement d’Inata : Le processus d’identification des disparus se poursuit

Dans un communiqué daté de ce vendredi 19 novembre 2021, le chef d’État-major de la gendarmerie nationale informe les familles des gendarmes du détachement d’Inata, attaqué le dimanche 14 novembre 2021, que le processus de recherche des disparus continue.

En plus de la poursuite des identifications, la note précise que les familles des victimes clairement identifiées à ce jour ont été contactées. Quant aux familles qui n’ont toujours pas été contactées, le Colonel-major Marie Omer Bambara les invite à prendre attache avec le service social de la gendarmerie nationale aux numéros suivants : 78 88 55 06/68 62 56 81/76 96 04 63

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 novembre à 13:35, par MyMy En réponse à : Attaque du détachement d’Inata : Le processus d’identification des disparus se poursuit

    - CETTE ATTENTE EST TERRIBLE ET TRISTE EN MÊME TEMPS. UNION DE PRIÈRE AVEC TOUTES LES FAMILLES, ET COURAGE A ELLES TOUTES. QUE DIEU VEILLE SUR NOS FDS, ET RAMÈNE LES DISPARUS A LA MAISON.

    - COMMENT LES GENS DU REGIME KABORE ARRIVENT A SE REGARDER DANS UN MIROIR ? COMMENT REGARDENT-ILS LEURS FILS ET FILLES BIOLOGIQUES (caché/es dans nos ambassades à l’étranger et vivant gracieusement de nos impôts), A L’IDÉE QU’ILS SACRIFIENT CEUX DES AUTRES SUR L’AUTEL DE LEURS INTÉRÊTS MATÉRIELS ?

    COMMENT TOUS CES ARROGANTS QUI ONT MIS NOTRE PAYS DANS CETTE SITUATION CATASTROPHIQUE, PEUVENT SE PERMETTRE DE NOUS DIRE DE NE PAS "PLEURNICHER" ? SI C’EST UN D’ENTRE EUX QUI ÉTAIT DANS L’ATTENTE DE LA NOUVELLE (de vie ou de mort) DE LEUR FILS, COMMENT ALLAIT-IL RÉAGIR ICI ?

    IMAGINONS UNE MERE QUI TRAVAILLE COMME UN FORÇAT DE 5H:00 DU MATIN A 20H:00 LE SOIR POUR POUVOIR S’OCCUPER DE SES ENFANTS. ET QUI COMPTE POUR ÊTRE SOULAGER SUR UN, QUE LE REGIME KABORE A CHOISI DE SACRIFIER AUX TERRORISTES. ... QUI NE VOIT PAS LA DÉTRESSE D’UNE TELLE MAMAN, QUI ATTEND DE SAVOIR CE QUE SON FILS EST DEVENU ?
    JE FINIS DE ME CONVAINCRE QUE CE SONT DES SATANISTES QUI DIRIGENT NOTRE PAYS.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 12:42, par jJE SUIS INATA En réponse à : Attaque du détachement d’Inata : Le processus d’identification des disparus se poursuit

    Vraiment dommage que les autorités de ce pays aient completement oublié ces jeunes gens qui se sont allés jusqu’au sacrifice ultime ultime. nous nous inclinons devant leurs memeoires et demandons a ceux qui se battent toujours sur le terrain de ne plus jamais au grand jamais mourir de cette manière lah. Mourrez en homme digne et intègre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : Le gouvernement s’explique devant l’Assemblée nationale
Burkina : Trois soldats tombés et une dizaine de terroristes neutralisés à Thiou dans le Nord
Situation sécuritaire au Burkina : L’Union des Forces Progressistes (UFP) appelle à doter conséquemment les forces de défense et de sécurité
Inhumation des gendarmes tués à Inata : Entre désolation et colère
Situation sécuritaire au Burkina : Le MBDHP se démarque des appels incessants au coup d’état militaire
Crise sécuritaire au Burkina : L’APP/Burkindi exhorte le président du Faso à la prise de « décisions radicales et courageuses »
Situation sécuritaire au Burkina : Le Balai citoyen dénonce l’irresponsabilité des autorités
Situation sécuritaire : Les Evêques du Burkina invitent le gouvernement à communiquer avec courage
Attaque du détachement d’Inata : Le processus d’identification des disparus se poursuit
Vie des déplacées internes de Sakoula : De l’enfer au purgatoire
Attaque d’Inata : La CEDEAO exprime sa compassion et sa solidarité au peuple burkinabè
Zondoma (Nord du Burkina) : Des hommes armés ordonnent la fermeture des écoles à Touba Ramba et Lago
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés