Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Que chacun apprenne à porter son fardeau tête nue, car dans certains lieux, il n’y a pas de chiffons» Proverbe burkinabè

Semaine du numérique : La 17e édition se referme sur des notes de satisfaction

Accueil > Actualités > Multimédia • Lefaso.net • dimanche 14 novembre 2021 à 14h38min
Semaine du numérique : La 17e édition se referme sur des notes de satisfaction

Les rideaux sont tombés sur la 17e édition de la Semaine du numérique, le samedi 13 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso, à travers la Nuit des TIC. Cette soirée a marqué le dernier acte de cette édition, lancée depuis le 9 novembre dernier par le Premier ministre Christophe Dabiré.

Les acteurs du monde du numérique étaient réunis ce samedi 13 novembre 2021, pour célébrer l’excellence dans le domaine et clore en beauté les activités de la 17e édition de la Semaine du numérique. Cette soirée des lauréats, selon la ministre de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale, Hadja Fatimata Ouattara, offre l’opportunité de distinguer les acteurs qui se sont illustrés par leur esprit de créativité lors des différents concours.

La soirée a été ponctuée par des allocutions, des prestations d’artistes et des remises de trophées et d’attestions à des lauréats. En effet, des jeux-concours sont organisés à chaque édition de la Semaine du numérique, dans le but de stimuler la créativité et l’innovation dans le domaine du numérique. Pour la patronne de cette cérémonie, Hadja Fatimata Ouattara, cette tribune d’émulation de jeunes talents permet de détecter des porteurs de solutions innovantes, et sert de rampe de lancement pour des entreprises naissantes. Au-delà des récompenses, la soirée sert de vitrine de promotion des initiatives des jeunes acteurs du secteur.

Les officiels présents à la nuit des lauréats de la SN

Des innovations majeures

L’édition 2021 de la Semaine du numérique (SN) qui referme ainsi ses portes s’est tenue sous le thème « Projection à l’ère post Covid-19 : enjeux d’une transformation digitale réussie ». En choisissant ce thème, le ministère de l’Economie numérique s’est fixé pour objectif de mobiliser les acteurs de l’écosystème autour de la problématique de la transformation digitale, afin de définir les meilleurs scénarii pour l’ère post Covid-19.

Durant quatre jours donc, il y a eu des panels, des jeux-concours, des discussions au sein des communautés du numérique, des débats télévisés, des rencontres B2B, des démonstrations et expositions de technologies intelligentes. « La présente édition a été résolument orientée vers la recherche de solutions concrètes dans le contexte de la pandémie du Covid-19. Ainsi, les jeux-concours ont connu une innovation cette année avec l’instauration de nouveaux concours tels que les meilleures applications desktop, les meilleures applications mobiles, les meilleures applications web, le super prix de l’administration digitalisée », a souligné Hadja Ouattara.

La ministre de l’Economie numérique, Hadja Ouattara

Au cours de cette célébration, les lauréats des différentes compétitions ont été primés. La ministre Hadja Ouattara a saisi cette occasion pour adresser ses félicitations aux lauréats de cette 17e édition. Par ailleurs, cette cérémonie a permis de rendre hommage à des personnalités d’honneur du domaine du numérique. « C’est un hommage mérité que la Semaine du numérique rend aux acteurs qui œuvrent inlassablement pour le développement du numérique dans notre pays », a-t-elle expliqué. Au total, ce sont dix personnalités qui ont été distinguées par des « Gambré d’honneur ».

La patronne de la Nuit des TIC a fait savoir que son département veut récompenser les lauréats dans le but de saluer leurs innovations et d’encourager aussi l’excellence. « Nous profitons aussi leur donner des moyens, surtout aux innovateurs, pour les amener à peaufiner leurs produits. Il y a des structures d’encadrement et nous allons les suivre. Les budgets qu’on met à leur disposition, c’est pour leur permettre de peaufiner ce qu’ils ont déjà commencé », a insisté la ministre Ouattara.

La maison de la culture de Bobo a refusé du monde à cette nuit des lauréats de la Semaine du numérique

Le bilan de la Semaine du numérique jugé satisfaisant

Au terme de cette nuit des lauréats, la ministre Hadja Ouattara a fait un bilan à chaud de l’évènement. A l’en croire, son département a, une fois de plus, relevé le défi de tenir l’évènement à la fois en mode virtuel et en présentiel. « Ce mode hybride nous a permis de réussir la mobilisation d’un nombre important d’acteurs aussi bien nationaux qu’internationaux. Cela a été possible grâce aux efforts conjugués des différents acteurs », s’est réjouie Hadja Ouattara.

Avant de poursuivre : « C’est sur une note d’espoir et de satisfaction que la Semaine du numérique referme ses portes à Bobo-Dioulasso. Cette édition a tenu ses promesses. Nous avons noté avec satisfaction l’engouement des populations et des acteurs pour les activités de la Semaine du numérique. Cet engouement constaté nous donne de l’énergie pour travailler davantage à la consolidation des acquis et au développement de nouvelles initiatives pour une digitalisation réussie dans notre pays ».

La photo de famille des dix personnalités distinguées par des « Gambré d’honneur »

Pour la ministre, pendant la pandémie de Covid-19, un certain nombre de bonnes pratiques ont été enregistrées ; et il s’est agi, au cours de cette Semaine du numérique, de partager ces bonnes pratiques avec tous les participants. « Nous nous sommes projetés à l’ère post Covid-19 et nous espérons que la pandémie sera derrière nous. Nous avons un recueil de bonnes pratiques que nous allons continuer de documenter et mettre en exploitation », a-t-elle laissé entendre.

Elle a aussi rendu hommage au parrain de cette édition, le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, et à la République populaire de Chine, pays invité d’honneur. La ministre Hadja Ouattara a donné rendez-vous en 2022 pour la 18e édition de la Semaine du numérique.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 258 vient de paraître
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication exhorte les médias à informer sainement les populations
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies
Georges Damien, informaticien : « Il faut qu’on insère l’informatique dans les écoles, même depuis le primaire »
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »
Burkina : Un guide du journaliste pour aider au traitement de l’information sur l’éducation, la santé et les infrastructures
TNT/Burkina : Les 8 chaînes ayant fait l’objet de suspension désormais rétablies
Exploitation de fréquences au Burkina : « Vous êtes entièrement responsables de tout ce qui sera diffusé », Abdoulazize Bamogo, vice-président du CSC
Ministère de la transition digitale : Les comités de revue des programmes budgétaires tiennent leur 2e session annuelle
Education au Burkina : "Repère magazine", pour l’orientation académique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés