Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • vendredi 12 novembre 2021 à 16h25min
Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

Une équipe du Groupement des compagnies républicaines de sécurité de Dori (GCRS-Dori) a été la cible d’une attaque d’individus armés faisant sept policiers tués et cinq autres blessés ce vendredi 12 novembre 2021 sur l’axe Dori-Essakane, a annoncé la Police nationale.

Les blessés qui ont été évacués au Centre hospitalier regional (CHR) de Dori sont actuellement pris en charge et des opérations de ratissage dans la zone sont en cours.

La Direction générale de la Police nationale présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Elle salue par ailleurs la détermination des unités engagées sur le terrain dans la lutte antiterroriste et invite la population à renforcer davantage sa collaboration avec les Forces de défense et de sécurité (FDS).

Les détails de ce communiqué dans le document ci-dessous.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 novembre 2021 à 17:28, par Naaba yimbolbo En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Très triste pour le Faso. Puisse Dieu accueillir ces illustres policiers dans son royaume ! Tout a déjà été dit, on n’a plus rien à dire ! Dieu veille sur notre patrie, le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2021 à 19:37, par Yovis En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    L’écatombe se poursuit... C’est à croire qu’il n’y a aucun stratège militaire au sein des FDS. C’est bien triste hélas.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2021 à 19:41, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    A chaque la meme methode et à chaque fois les morts A chaque fois il faut etre resilient, la lutte sera difficile mais on ne part jamais dans ces zones pour encourager nos vaillants soldats et VDP.Cher Mpp on a beaucoup de veuves, d orphelins et de blessés a vie.Oui vous avez juré de nous proteger mais en vain.Courage aux familles des vaillants policiers tombés .Que DIEu.recoive dans son paradis ces policiers

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2021 à 21:15, par KingBaabu En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Paix aux âmes des morts. Que Dieu sèche les larmes des familles. J’imagine que Sa Majesté Rocco 2 de Tuiré fera un tweet. Mais la triste réalité est que nous avons besoin d’installer des positions militaires fortifiés au Sahel. Faire sillonner les enfants sur ces pistes en territoire ennemi, sans reconnaissance aérienne préalable, c’est les envoyer à la mort, et c’est ir-res-pon-sable ! Il faut secouer le commandement moribond de la police. Trop c’est trop, megd !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2021 à 21:26, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Mes sincères condoléances aux familles éplorées.
    Non ; les enfants de notre terre ne devront plus mourrir ainsi.
    C’est honteux et révoltant.
    Vous collaborez avec la France et plus on les voit dans toutes vos coopérations, plus nos soldats meurent. Que faites-vous cher Rock et compagnie ?
    Bonne coopération avec la France. Ca va très bien nous entendre !

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2021 à 23:08, par Boukary En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Mes sincères condoléances aux familles eplorées,paix aux ames des morts,qu’Allah leur accorde sa miséricorde et prompt rétablissemnt aux bléssés. ilI faut des drones en grande quantités et des hélicoptères d’attaques en survol permanent pour faire des réperages sur les itinéraires des fds , des reconnaissances aériennes et non laisser les FDSprendre la route tout en sachant que le mode operatoire preféré de l’ennemi est de tendre des embuscades . ils sont toujous cachès dans des brousailles en non loin des routes empruntées. cela permet d’anticiper les attaques et mener des frappes . Ca marcher tout recemment dans une localité ,,,des terroristes ont été neutralisés et des pertes coté fds evitées. pourquoi ne oas adopter cette stratégie de façon permanente.il faut se donner des moyens conséquents dans cette lutte. la Turquie par exemple vend des drones de qualités et moin chères qui ont fait leur preuve en Libye.trop de pertes en vie humaines ,des veuves et orphelins tous les jours , des déplaés a longueur de journée, .le sang a trop coulé. Mais pas de doute dans cette lutte , tous unis comme un seul homme, avec une plus bonne stratégie politico militaire , tous unis derrière ce pays , nous verrons le bout du tunnel.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2021 à 08:29, par El_monstro En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Tout le monde crie que cette guerre la est asymetrique. C’est vrai. Aussi il faut changer de methode et se poser les bonnes questions. Pourquoi ils nous attaquent et que veulent ils ? Ou se trouve leur veritable base d’entrainement ? La meilleure maniere de se defendre c’est d’attaquer. Alors s’entendre avec le Mali pour y regulierement effectuer des frappes. Je vous rappelle qu’au 15e ou 16e siecle, le royaume de yatenga avait envahi tombouctou. Pourquoi la Mauritanie, le sud algerie ne sont jamais attaquee ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2021 à 08:47, par LE Véridique En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Puisse Dieu Tout Puissant recevoir les âmes des disparus. Prompt rétablissement aux blessés. À quand la fin de cette série noire ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2021 à 11:03, par Pleure Oh pays bien aimé En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Triste, vraiment triste pour mon pays. Toujours le même mode opératoire et avec le même résultat macabre ! Toujours des convoies en pick up avec des jeunes assis sur des bancs attaqués par des HANI. Ou sont passés tout ces véhicules blindés offerts par les USA ? Ou sont ces armes sophistiqués que nous voyons souvent le 1er novembre et le 11 décembre ?

    N’avons nous plus de stratèges dans nos forces armées pour prendre à revers nos ennemies ?
    Es-t’il impossible pour nos forces armées d’avoir :

    - Des unités commandos très mobiles échappant à toute planification de l’ennemie ?
    - des troupes hélico portées en appui aux forces terrestre ( seulement 274200km2) ?
    - quelques drone de repérage ?
    Je ne suis pas expert, si quelqu’un peu m’éclairer un peu, je n’arrive pas à comprendre.

    C’est révoltant

    Que DIEU nous sauve !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2021 à 11:39, par Banga En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Rip un ministre de La Défense militaire et la situation ne s’améliore pas sur le terrain quel saint va nous aider pourtant le Ministre a un bon parcours et former dans les grandes écoles militaires au monde et sa nomination n’a rien changer sur le terrain

    Répondre à ce message

    • Le 15 novembre 2021 à 19:02, par KingBaabu En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

      Mon ami, votre lecture de la situation est assez curieuse. Les militaires n’ont pas la solution au probleme. Ce n’est surtout pas en les mettant au gouvernement qu’ils feront des merveilles, au contraire il ne fallait pas nommer un officier d’active au ministere de la defense, sa place devait etre dans une piece a tracer des traits sur des cartes et donner des instructions dans le cas qui noius concerne. Est-ce que ce qui arrive au Mali ne devrait pas nous faire reflechir ? Les forces d’elite de l’armee, qui etaient supposees mener le combat frontal contre les djihadistes sont celles-la meme qui sont allees s’asseoir dans les bureaux climatises de la Republique pour jouir des privileges douillets, laissant les tristes populations assiegees a leur sort... Rappelez-vous ce que disait Clemenceau : ’’la guerre ! c’est une chose trop importante pour la confier a des militaires’’.

      Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2021 à 20:04, par Nadia Y En réponse à : Burkina Faso : Sept policiers tués et cinq autres blessés lors d’une attaque sur l’axe Essakane- Dori

    Il faut que les russes viennent donner un coup de mains.

    Il va y avoir un pont aérien entre la piste d’Essakane et l’aéroport de Ouagadougou début janvier 2022. Ils en parlaient ce matin les policiers de l’aérogare.

    Ils ne peuvent pas arrêter les mines d’or sinon l’État sera ruiné par la perte des taxes sur l’or.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Boucle du Mouhoun/Banwa et Nayala : Un couvre-feu instauré du 1er juillet au 30 septembre 2022
Transition au Burkina : « Des stratégies proposées permettent de garder espoir pour des lendemains meilleurs », pense le M21
Burkina Faso : Deux attaques simultanées repoussées à N’dorola dans le Kénédougou
Burkina Faso : Le pont de Naré dynamité, Dori désormais coupé de Kaya
Attaque du commissariat de police du district de Fô : Les deux policiers tombés reposent désormais au cimetière « route de Banankélédaga »
Tuy/Hauts-Bassins : Le Commissariat de Béréba et le poste forestier de Koumbia attaqués
Lutte contre l’insécurité : 22 terroristes neutralisés à IOLONIORO
Lutte contre l’insécurité au Burkina : « L’Etat est sur la bonne voie », selon l’expert en sécurité, Mahamoudou Savadogo
Lutte contre le terrorisme : « La promesse faite par le chef de l’Etat aux populations de Seytenga sera tenue », dixit le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni
Attaque du commissariat de police de district de Fô : Deux morts dans les rangs de la police
Lutte contre le terrorisme : Les populations résidentes auront 14 jours pour quitter les zones d’intérêt militaire
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Les radiés de 2011 réaffirment leur disponibilité à se battre pour leur pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés