Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Salon des banques et PME de l’UEMOA : Orabank offre des conditions intéressantes au financement des entreprises

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • dimanche 7 novembre 2021 à 18h16min
Salon des banques et PME de l’UEMOA : Orabank offre des conditions intéressantes au financement des entreprises

Orabank a activement participé à la 7e édition du Salon des banques et PME de l’UEMOA qui se tenait du 2 au 5 novembre 2021 à Ouagadougou. Sa présence à ce grand rendez-vous d’hommes et de femmes d’affaires avait pour but de présenter son programme de financement spécialement conçu au profit des entreprises (PME/PMI) en vue de booster leur développement.

Banque universelle et panafricaine, Orabank se veut plus proche des populations en général et des entrepreneurs en particulier pour les accompagner à tirer le meilleur profit de leurs activités génératrices de revenus. Ainsi, accorde-t-elle une attention toute particulière aux PME/PMI en leur offrant un programme spécifique de financement.

Un programme de crédit qui permet d’assurer l’accompagnement de ces derniers à travers le soutien de leurs besoins de trésorerie, d’investissement, de préfinancement des marchés ou bons de commande. Cela, dans l’optique de créer des conditions favorables avec des services taillés sur mesure : hors du circuit classique, pour réduire considérablement les délais impartis au traitement de leurs dossiers (canevas de dossier de crédit simplifié, tarification modérée, circuit de traitement allégé…).

Un aperçu des stands d’exposition à la 7e édition du Salon des banques et PME de l’UEMOA

« Notre présence au salon, dénote de l’intérêt que Orabank porte au segment des petites et moyennes entreprises. Pour faciliter l’accès au concours financiers des PME ne disposant pas ou peu de garanties, Orabank a tissé des partenariats avec certaines structures, pour leur financement à travers des mécanismes de fonds de garantie », confie Lydie Sermé/Héma, directrice de la clientèle des PME à Orabank-Burkina.

Les agents de Orabank-Burkina en conversation avec l’un de leurs clients, Abdoul Nassirou Sana, qui est de passage

Et ce Salon des banques de l’UEMOA est une occasion d’échanger avec les promoteurs d’entreprises, les porteurs de projets etc. Des conversations que compte poursuivre la directrice de la clientèle des PME et son staff, bien après ce rendez-vous de partage d’expériences pour les structures bancaires.

« Cela fait trois ans que je possède un compte d’entreprise à Orabank et je suis satisfait des différents services qu’elle offre aux PME », a affirmé Abdoul Nassirou Sana, chef d’une entreprise exerçant dans le domaine des pièces détachées automobiles.

Abdoul Nassirou Sana, chef d’une entreprise exerçant dans le domaine des pièces détachées automobiles

Il invite par ailleurs les jeunes à venir ouvrir leurs comptes bancaires à Orabank car dit-il, c’est une banque qui fait la fierté du Burkina et au-delà grâce à sa gestion efficace et efficiente des fonds qu’elle reçoit de sa clientèle.

Outre les produits et services bancaires classiques, Orabank propose à sa clientèle des solutions digitales pour lui faciliter l’accès à ses services et réduire davantage les délais.

Il s’agit entre autres du paiement des factures de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) et celles de la Société nationale du Burkina Faso (SONABEL), du paiement marchand via les terminaux de paiement électronique (TPE), de la monnaie électronique et de la plateforme sécurisée dénommée “Keaz” pour toutes opérations et transactions via internet.

Lydie Sermé/Héma, directrice de la clientèle des PME à Orabank-Burkina

« Nous conseillons aux PME d’avoir le réflexe d’aller vers les banques parce qu’ils sont souvent réticents. Ainsi, ils pourront présenter leur projet ou activité en vue de bénéficier des bonnes informations aux options possibles d’accompagnement qui cadrent avec leurs besoins », a souligné Lydie Sermé/Héma.

Elle les interpelle toutefois, à leur fournir des informations fiables et vérifiables lors de leur collaboration afin qu’ils puissent être à mesure de leur offrir de meilleures prestations de service.

L’équipe présentant les produits et services de Orabank-Burkina à la 7e édition du Salon des banques et PME de l’UEMOA

Orabank est présente dans douze pays d’Afrique et sur quatre zones monétaires (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Niger, Bénin, Togo, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Tchad, Mauritanie, Gabon).

Jouant un rôle d’intermédiation en tant que banque universelle et panafricaine, Orabank-Burkina participe considérablement au financement de l’économie nationale, notamment dans les secteurs contribuant fortement au Produit intérieur brut (PIB) comme l’agriculture à travers l’octroi de crédits de campagne, d’intrants, d’équipements de production, d’infrastructures, de financement des marchés publics…

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Soutenance de thèse de doctorat : « Les partenariats public-privé constituent une réponse au déficit de financement des aménagements touristiques », Soumaila Maré
Produits labellisés du Burkina : Un site web pour leur promotion
Appui au secteur privé : La Maison de l’Entreprise et la Banque mondiale se concertent pour le renforcement de leur partenariat
Assurances au Burkina : Coris Assistance Auto, pour soulager les automobilistes victimes d’accidents de circulation
Le Groupe UBA désigné « Banque africaine de l’année » par les Banker Awards 2021 Et bat le record du Banker Magazine Awards en remportant le prix « Banque de l’année » au Nigeria ainsi que douze (12) de ses filiales africaines
Economie numérique au Burkina : Sank Business milite pour "la liberté financière" des populations
Burkina : Les impôts veulent atteindre un taux de recouvrement record de 1000 milliards de francs CFA d’ici fin 2021
Vente illicite d’intrants à la SOFITEX : L’ex-directeur de l’audit interne condamné à payer une amende ferme de 544 millions F CFA.
Conférence internationale des partenaires pour le financement du PNDES II : Le ministre de l’économie se veut rassurant sur le report
Augmentation du prix du pain : Le Ministre du commerce fait une mise au point
Bénin : L’homme d’affaires burkinabè Salif Kossouka Ouédraogo incarcéré pour escroquerie portant sur plus de 3 milliards
Délégation consulaire régionale de Bobo-Dioulasso : Les cinq engagements du président Al Hassane Siénou, pour redynamiser le climat des affaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés