Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Festival feu de bois de Niou : Un panel pour réfléchir sur la contribution de la culture à la protection de l’environnement

Accueil > Actualités > Culture • Lefaso.net • lundi 25 octobre 2021 à 20h22min
Festival feu de bois de Niou : Un panel pour réfléchir sur la contribution de la culture à la protection de l’environnement

Le Festival feu de bois de Niou a initié le samedi 23 octobre 2021 à Boussé, province du Kourwéogo un panel. Les organisateurs ont invité les festivaliers à échanger sur le thème "Culture, environnement et développement local : Quelle contribution de la culture au développement des collectivités territoriales : états des lieux, défis et perspectives".

Pour le président du comité d’organisation, Salfo Ouédraogo, il s’agit, au cours des échanges, de voir comment l’on peut pratiquer les activités culturelles tout en respectant l’environnement. Ce panel lance aussi, selon lui, les activités entrant dans le cadre de la 7e édition du festival feu de bois de Niou. Cette présente activité avait pour parrain le directeur général de l’Agence nationale pour le développement des collectivités territoriales (ADCT), Bruno Dipama.

Les participants au panel

C’est Dr Mahamadi Nanema qui l’a représenté. Il a indiqué que le thème est approprié au contexte dans lequel le Burkina vit. Pour lui, l’art est toujours un grand rendez-vous important. Il salue le fait que l’on puisse puiser dans la culture pour travailler à développer le pays tout en maintenant l’équilibre écologique. Le maire de Boussé, Nicolas Sawadogo, a indiqué qu’il est heureux que sa ville accueille ce panel. Il est convaincu que cela va contribuer à la cohésion sociale. Ceci, parce que c’est un moment de rencontres, d’échanges. Il a appelé les uns et les autres à l’union pour faire face à toute adversité.

Dr Mahamadi Nanema, représentant du parrain

C’est la secrétaire générale de la province du Kourwéogo, Danielle Ouoba, qui a présidé la cérémonie au nom du haut-commissaire. Elle dit être venue encourager le festival. Elle a aussi trouvé le thème pertinent et d’actualité. Elle a fait savoir que le gouvernement a placé la culture et la cohésion sociale au cœur de ses défis.

Salfo Ouédraogo, président du comité d’organisation

Elle a tenu également à féliciter les organisateurs de l’initiative. Pour elle, cette activité va contribuer à rehausser l’image de la province du Kourwéogo et de la commune de Niou. La 7e édition du Festival international des arts du spectacle sacré encore appelé « Festival feu de bois » se tiendra du 28 au 31 octobre 2021 à Niou, une commune rurale de la province du Kourwéogo, située dans la région du Plateau-central au Burkina Faso

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés