Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

République Démocratique du Congo (RDC) : Vers une revanche Kabila/Tshisekedi ?

Accueil > Actualités > International • Tribune • lundi 18 octobre 2021 à 17h58min
République Démocratique du Congo (RDC) :  Vers une revanche Kabila/Tshisekedi ?

Une bataille politique âpre s’annonce en RDC à deux ans de la présidentielle ; Joseph Kabila désirant prendre sa revanche sur Félix Tshisekedi qui, avec le temps, s’est émancipé de l’ancien chef de l’Etat.

Le combat politique entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi se poursuit en République Démocratique du Congo. Un combat qui s’est transformé en lutte de pouvoir au sein des institutions de la RDC. Le président actuel ayant réussi son pari d’ « Union Sacrée », lui ayant octroyé une large majorité présidentielle ; ce qui lui a permis de se débarrasser d’un Premier Ministre proche de Joseph Kabila. Ce dernier, quant à lui, conserve toujours sa mainmise sur la commission électorale, auprès de quelques militaires, mais aussi auprès de certains membres de la Cour Constitutionnelle.

Un lobbying fort à l’international

Si Martin Fayulu, candidat malheureux à la dernière présidentielle, estime que cette « guerre est artificielle et que ce sont des stratagèmes pour se maintenir au pouvoir », de nombreuses sources en RDC confirment que les deux hommes seraient réellement en froid, et que Joseph Kabila miserait sur des élections anticipées pour revenir au pouvoir. Pour preuve, sa « tournée » internationale qui l’a mené au Salon Idex (Salon International de Défense) à Abou Dhabi, en Tanzanie ainsi qu’au Zimbabwe en février dernier.

Selon « Jeune Afrique » l’ancien président effectuerait « un intense effort de lobbying en envoyant plusieurs émissaires dans des pays de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) … afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la crise politique en RDC ».

Mais Félix Tshisekedi n’a pas dit son dernier mot. Actuellement président de l’Union Africaine, et ce jusqu’à janvier 2022, il jouit d’une aura importante au niveau international. En janvier, lorsqu’il laissera la présidence de l’UA au sénégalais Macky Sall, il pourra aussi se concentrer ardemment sur les « affaires internes ».
Les enjeux sécuritaires au cœur de la bataille

Pour la fin de mandat de « Fatshi », ce dernier va devoir relever de nombreux défis. Tshisekedi s’est lancé dans une opération de grande ampleur anticorruption. Ce dernier s’étant attaqué à de nombreuses administrations.

D’ailleurs, il n’a jamais caché qu’il y avait « un problème d’effectif dans notre armée, beaucoup de magouilles minent nos forces de sécurité ». En se confrontant à ce fléau au sein des FDS, « Fatshi » sait que son défi est de taille et qu’il ne se fera pas que des amis. La Guinée et le Mali en sont les exemples parfaits.

Son objectif est donc de reprendre la main sur l’armée, ce qui lui permettra ensuite de prolonger son action pour faire de la RDC un Etat de Droit, tourné vers le développement et la paix. Mais la question demeure : Joseph Kabila attendra-t-il sagement la prochaine présidentielle de 2023 ?

Des sources alertent sur un risque de coup d’Etat !

A Kinshasa, une source indique que Jospeh Kikiyangi, ancien ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, aurait confié en off à une de ses amies, qu’une tentative de coup d’Etat se préparait sous l’impulsion de Kabila. Kikiyangi est connu pour sa proximité avec Joseph Kabila, ayant récemment indiqué dans la presse nationale qu’il « quittera Joseph Kabila lorsqu’on [le] déposera au cimetière ». Reste à savoir si cette rumeur de putsch est une réelle info ou une intox.

Félix Tshisekedi, bénéficie d’un réel soutien populaire dans sa lutte contre la corruption, mais il se dit qu’il se méfierait aussi bien de ses alliés comme de l’opposition. Il reste vigilant et il surveille comme le lait sur le feu la « Ferme de Kinshasa », où réside Kabila. Selon plusieurs proches de ce dernier, Kabila s’est senti « humilié » lorsque Tshisekedi lui a retiré la protection de la garde républicaine.
A deux ans de la présidentielle, la bataille politique ne fait que commencer.

Samir SAWADOGO

Vos commentaires

  • Le 18 octobre à 20:28, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : République Démocratique du Congo (RDC) : Vers une revanche Kabila/Tshisekedi ?

    Hum... Vos données sont incomplètes.

    En tant qu’ancien président, Kabila est sénateur à vie, et un sénateur ne peut pas se présenter à l’élection présidentielle en RDC.

    Pour revenir au pouvoir, il lui reste donc soit d’aligner un prête-nom contre Tshisekedi à la présidentielle, soit effectivement d’opter pour le coup d’état. Sauf que tout le monde l’attend à ce niveau depuis ceux de l’armée qui ne sont pas avec lui aux pays voisins comme le Rwanda, en passant par "l’Union Sacrée" ou la MONUSCO.

    Difficile de réussir un coup d’état quand tout le monde s’y attend, et Kabila est encore trop jeune et trop riche pour avoir envie de finir le reste de sa vie en prison.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Convoi militaire français : Après le Burkina Faso, un nouveau blocus au Niger
Mali : Nouvelle donne avec le report des « assises nationales » ?
Congo Hold-up : Le plus grand leak d’Afrique révèle un détournement massif en RDC par l’entourage de Kabila
Mali : La CEDEAO sanctionne 149 personnalités
Mali : L’Union européenne prépare des sanctions contre la junte et le groupe Wagner
Coopération Russie-Mali : « Tout déploiement de mercenaires russes au Mali serait « inacceptable », avertit Paris
Rwanda : Sept ans de prison pour un Youtubeur opposant à Paul Kagame
Côte d’Ivoire : Isaïe Biton Koulibaly vient de ranger définitivement sa plume
Transition en Guinée : La junte rejette l’émissaire de la CEDEAO, Dr Mohamed Ibn Chambas
Plateforme de Protection des Lanceurs d’Alerte en Afrique : Afriland First Bank et consorts aux abois
Sénégal : Un médecin chirurgien-dentiste se donne la mort avec ses trois enfants
Côte d’Ivoire : La corruption des forces de l’ordre en procès
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés