Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

16e synode diocésain à Ouagadougou : « Le but est de faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions », dixit Phillipe Ouédraogo

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 18 octobre 2021 à 14h27min
16e synode diocésain à Ouagadougou : « Le but est de faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions », dixit Phillipe Ouédraogo

Les travaux du 16e synode des évêques porteront sur le thème « Pour une Église synodale, communion, participation et mission ». Après l’ouverture officielle à Rome par le pape François le 10 octobre dernier, c’est autour des diocèses. C’est le cardinal Philippe Ouédraogo qui a présidé la messe d’ouverture pour l’archidiocèse de Ouagadougou et procédé à l’envoi en mission des différents membres.

« Pour une Eglise synodale : communion, participation et mission » : tel est le thème retenu pour ce synode. A travers ce thème, les évêques sont invités à « se mettre à l’écoute » de leurs églises particulières parce que le synode est avant tout une expérience d’écoute. La phase des églises particulières est censée se tenir d’octobre 2021 à fin mars 2022.

Pour faciliter la mise en lumière d’expériences et favoriser de manière plus riche la consultation, dix pôles thématiques qui ont trait à diverses facettes de la "synodalité vécue" ont été soumis à la réflexion de ce synode. "Ces pistes (dix pôles) devront être adaptées aux divers contextes locaux en accordant une attention spéciale à ceux qui ont le plus de difficultés à participer et à répondre."

Le but du synode, et donc de cette consultation, n’est pas de produire des documents, mais de « faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions, faire fleurir des espérances, stimuler la confiance, bander les blessures, tisser des relations, ressusciter une aube d’espérance, apprendre l’un de l’autre, et créer un imaginaire positif qui illumine les esprits, réchauffe les cœurs, redonne des forces aux mains », a rappelé le cardinal Ouédraogo.

Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou

S’inspirant des paroles du souverain pontife a l’occasion du cinquantenaire de la création du synode des évêques, il a expliqué le sens du synode comme " faire route ensemble". Pour lui, "ce que le Seigneur nous demande, dans un certain sens, est déjà contenu entièrement dans le mot synode. Marcher ensemble - laïcs, pasteurs, évêque de Rome - est un concept facile à exprimer en paroles, mais pas si facile à mettre en pratique".

Le document de la commission théologique internationale indique que : " Depuis les premiers siècles, le mot « synode » a été utilisé pour désigner les assemblées ecclésiales convoquées à différents niveaux pour discerner, à la lumière de la Parole de Dieu, les questions doctrinales, liturgiques, canoniques et pastorales".

En rappel, c’est pour la première fois que le synode des évêques est ouvert à toutes les composantes de l’Église. Environ 200 membres composés des laïcs, des consacrés, des associations... de la famille diocésaine de Ouagadougou prendront part à cette rencontre. Aussi, les synthèses des travaux issus des différents diocèses du Burkina Faso seront acheminées à la direction de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, puis au niveau continental et enfin à Rome.

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Marche à Ouagadougou : Plusieurs artères au centre-ville sous des flammes
Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso
Dori : Le mouvement "Sauvons le Burkina" proteste contre la "mauvaise gestion" de la sécurité et demande la démission du président du Faso
Saccage à la Mairie de Ouagadougou : "Ce sont les Koglwéogo qui ont tout gaté" (se révolte un manifestant)
Marche du 27 novembre : Le gouvernement va saisir le procureur (Sécurité)
Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre
Ministère de l’agriculture du Burkina : Un atelier pour l’adoption d’une stratégie nationale de lutte contre l’utilisation abusive des pesticides
Marche à Ouagadougou : Des commerces fermés sur l’avenue de l’indépendance, la Place de la nation inaccessible
Commune de Manga : L’Association pour le développement et l’intégration de la jeunesse rurale lance une nouvelle plateforme
Bobo-Dioulasso : A genoux, des « mamans des FDS » demandent aux Burkinabè de surseoir à la marche du 27 novembre
Autorisation de la marche du 27 novembre 2021 : La Mairie de Ouagadougou apporte des éclaircissements (communiqué)
Journées agro alimentaires 2021 : Vers un développement de systèmes alimentaires durables et résilients
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés