Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) : 330 lauréats de la 18e promotion font leur sortie

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • dimanche 17 octobre 2021 à 22h00min
Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) : 330 lauréats de la 18e promotion font leur sortie

330 lauréats issus de la 18e promotion de l’Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE-BF) ont effectué leur sortie, ce 16 octobre 2021 au sein de l’institut. Les sortants sont composés de 202 techniciens supérieurs, 113 ingénieurs de travaux et quinze ingénieurs de conception spécialisés en électricité industrielle et énergies renouvelables, en réseaux informatiques et télécommunications, et en maintenance industrielle.

La cérémonie de sortie de cette 18e promotion a été parrainée par le ministre en charge de l’Industrie, Harouna Kaboré, par ailleurs expert en efficacité énergétique et en performances industrielles, et docteur en intelligence économique.

En sa qualité de parrain, le ministre Kaboré, représenté par son directeur de cabinet, Augustin Bambara, a prodigué des conseils à ses filleuls. « Cultivez en vous l’esprit d’excellence, de rigueur, d’intégrité et d’humilité. Soyez entreprenants, courageux et audacieux. Et pour finir, la clef de la réussite, c’est le travail et le travail bien fait. Travaillez et vous réussirez », a-t-il lancé.

Remise de prix aux différents majors de promotion.

Afin de rendre un hommage à celui-là qui a su tracer la voie à suivre depuis la création de l’institut, la promotion sortante a choisi comme nom de baptême « Gay Tall », du nom du premier directeur général de l’ISGE-BF.

« C’est avec fierté que j’ai pris connaissance de la décision des lauréats de la 18e promotion de l’ISGE-BF de porter mon nom à l’occasion de leur sortie officielle. J’ai eu l’honneur de conduire le processus de création de l’ISGE-BF dès la genèse. Je me réjouis aujourd’hui du parcours réalisé par l’établissement en 18 années de fonctionnement », s’est réjoui Gay Tall. Il a terminé son discours en encourageant ses filleuls à redoubler d’efforts dans le travail.

Photo de famille avec les ingénieurs de conception spécialisés.

A entendre le président de la cérémonie, le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Pr Alkassoum Maïga, représenté par le Pr Alain Ouédraogo, le gouvernement continuera d’apporter son soutien à l’institut pour qu’il continue de former davantage les ressources humaines indispensables au développement de l’économie nationale, en particulier dans les secteurs de l’énergie électrique et du numérique.

Les lauréats des différentes catégories sortent avec un bac+2 pour les techniciens supérieurs, bac+3 pour les ingénieurs de travaux et bac+5 pour les ingénieurs de conception spécialisés en électricité industrielle et énergies renouvelables, en réseaux informatiques et télécommunications, et en maintenance industrielle.

Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Marche à Ouagadougou : Plusieurs artères au centre-ville sous des flammes
Dori : Le mouvement "Sauvons le Burkina" proteste contre la "mauvaise gestion" de la sécurité et demande la démission du président du Faso
Situation sécuritaire au Burkina : Le Soleil d’Avenir (Mouvement SA) s’inquiète et interpelle
Situation sécuritaire au Burkina : L’ONA veut partager ses avis avec la présidence, la primature, la présidence de l’Assemblée nationale et le gouvernement
Report de l’organisation du 11 décembre : « La magouille, le déséquilibre, la méchanceté et le manque de considération contre les populations ... doivent s’arrêter » Pr. Abdoulaye SOMA
Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso
Saccage à la Mairie de Ouagadougou : "Ce sont les Koglwéogo qui ont tout gaté" (se révolte un manifestant)
Marche du 27 novembre : Le gouvernement va saisir le procureur (Sécurité)
Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre
Ministère de l’agriculture du Burkina : Un atelier pour l’adoption d’une stratégie nationale de lutte contre l’utilisation abusive des pesticides
Marche à Ouagadougou : Des commerces fermés sur l’avenue de l’indépendance, la Place de la nation inaccessible
Commune de Manga : L’Association pour le développement et l’intégration de la jeunesse rurale lance une nouvelle plateforme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés