Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Armée de l’air : Le colonel Souleymane Ouédraogo, nouveau chef d’état-major, veut miser sur la rigueur et professionnalisme

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 15 octobre 2021 à 23h05min
Armée de l’air : Le colonel Souleymane Ouédraogo, nouveau chef d’état-major, veut miser sur la rigueur et professionnalisme

Le colonel-major Gustave Kounsoama Palenfo a passé le commandement de l’armée de l’air au colonel Souleymane Ouédraogo ce vendredi 15 octobre 2021, au cours d’une cérémonie officielle à la base aérienne.

« Officiers, sous-officiers, aviateurs, vous reconnaitrez désormais le colonel Souleymane Ouédraogo, ici présent, pour chef. Vous lui obéirez pour tout ce qu’il vous commandera pour le bien du service, l’exécution du règlement militaire, l’observation des lois et le succès des armées du Burkina Faso », voici installé officiellement et de façon solennel, le colonel Souleymane Ouédraogo par le chef d’état-major général des armées, le général Gilbert Ouédraogo, ce vendredi 15 octobre 2021.

La rigueur sera le maître mot du nouveau chef d’état-major de l’armée de l’Air

Le chef d’état-major entrant de l’armée de l’air mesure l’ampleur de la tâche qui l’attend. Il prend le commandement au moment où le pays est confronté à des attaques terroristes sans précédents. Les défis à relever sont donc nombreux, variés. Ces challenges sont présents aussi bien sur le plan infrastructurel, des équipements et des ressources humaines. S’il reconnaît que, grâce aux efforts des autorités du pays, l’armée de l’air a acquis des moyens aériens conséquents permettant de soutenir au mieux les opérations, il lui appartient désormais, de veiller à préserver les acquis et de travailler à atteindre les objectifs qui sont assignés à l’aviation burkinabè.

Le colonel Souleymane Ouédraogo semble avoir son « petit secret » pour relever les défis qui l’attendent. Il a soutenu que son commandement mettra l’accent sur la rigueur, le professionnalisme et la solidarité entre les armées. Il envisage de mettre les hommes au centre de ses préoccupations. Car ce sont eux, qui, d’une manière ou d’une autre, font voler les machines.

Parents et amis sont venus soutenir le colonel Souleymane Ouédraogo

A l’écouter, pour y arriver, ses actions s’articuleront autour de trois points : collaborer « étroitement » avec les autres corps de l’armée, poursuivre avec la restructuration de l’armée comme prévu par le CEMGA lors de sa prise de fonction et enfin, préparer opérationnellement les troupes. Il a de ce fait rassuré sa hiérarchie de son plein engagement à tout mettre en œuvre pour bâtir une armée de l’air compétente. A l’endroit de ses éléments (armée de l’air) il lance : « Je ne doute pas de votre compétence. Je compte sur vous. Continuez à être efficaces et professionnels ».

Obissa Juste MIEN
Lafaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Marche à Ouagadougou : Plusieurs artères au centre-ville sous des flammes
Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso
Dori : Le mouvement "Sauvons le Burkina" proteste contre la "mauvaise gestion" de la sécurité et demande la démission du président du Faso
Saccage à la Mairie de Ouagadougou : "Ce sont les Koglwéogo qui ont tout gaté" (se révolte un manifestant)
Marche du 27 novembre : Le gouvernement va saisir le procureur (Sécurité)
Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre
Ministère de l’agriculture du Burkina : Un atelier pour l’adoption d’une stratégie nationale de lutte contre l’utilisation abusive des pesticides
Marche à Ouagadougou : Des commerces fermés sur l’avenue de l’indépendance, la Place de la nation inaccessible
Commune de Manga : L’Association pour le développement et l’intégration de la jeunesse rurale lance une nouvelle plateforme
Bobo-Dioulasso : A genoux, des « mamans des FDS » demandent aux Burkinabè de surseoir à la marche du 27 novembre
Autorisation de la marche du 27 novembre 2021 : La Mairie de Ouagadougou apporte des éclaircissements (communiqué)
Journées agro alimentaires 2021 : Vers un développement de systèmes alimentaires durables et résilients
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés