Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «"Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience." Proverbe arabe» 

Paix et sécurité en Afrique : La jeunesse du G5 Sahel à l’école des médias et de l’information

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 14 octobre 2021 à 22h40min
Paix et sécurité en Afrique : La jeunesse du G5 Sahel à l’école des médias et de l’information

Promouvoir l’éducation aux médias et à l’information est la mission principale de EducommunicAfrik. Elle organise les 14 et 15 octobre 2021 à Ouagadougou un forum des jeunes issus du G5 Sahel sur la paix et la sécurité en Afrique.

L’implication des jeunes pour éradiquer les phénomènes de l’extrémisme violent et de la radicalisation des jeunes dans les pays du G5 Sahel est une nécessité impérieuse. C’est à la recherche d’une parade contre ces maux, que l’organisation EducommunicAfrik a initié le "forum des jeunes du G5 sahel sur la paix et la sécurité en Afrique". Cet événement qui se tient dans la capitale burkinabè, vise, selon les organisateurs, à susciter l’engagement des jeunes pour la prévention et la lutte contre la radicalisation afin de parvenir à la paix et à la cohésion sociale dans les pays du G5 Sahel.

Ce forum est donc un cadre d’expression et de valorisation du rôle des jeunes dans la culture et la paix ainsi que leur prise en compte dans la lutte contre l’extrémisme et la radicalisation en provenance des pays membres du G5 Sahel (le Mali, le Tchad, Le Niger, la Mauritanie et le Burkina Faso).

Pr Serge Théophile Balima, président du comité d’organisation et représentant du Premier ministre, Christophe Dabiré

"Nous devons, comme une seule famille, affronter le terrorisme pour protéger les acquis de nos nations afin que nous puissions laisser un avenir certain à la génération montante. Vous êtes les garants de l’avenir, la clé du développement et l’espoir du continent. Vous devez cultiver l’esprit de solidarité et de patriotisme et oser inventer l’avenir, comme le disait le président Thomas Sankara", a déclaré le Pr Serge Théophile Balima, président du comité d’organisation et par ailleurs représentant du Premier ministre, Christophe Dabiré.

Alassane Saumana Roukayatou de nationalité nigérienne

Pour lui, la jeunesse africaine est un atout considérable pour le développement socioéconomique du continent. Mais avant tout, elle doit œuvrer aux côtés des dirigeants pour bâtir un climat de paix et de cohésion sociale.

La Nigérienne Alassane Saumana Roukayatou dit avoir été interpellée ces derniers jours par la police de son pays, pour un simple commentaire sur les réseaux sociaux qu’on a qualifié de "délit". C’est pourquoi, elle reste convaincue que cette grande messe va mieux outiller les participants surtout les jeunes sur les techniques d’utilisation et la conduite à tenir pour éviter toute publication ou commentaire de nature à saper le vivre ensemble.

Vue des participants au forum des jeunes du G5 Sahel

Deux jours durant, environ 300 jeunes venus des pays du G5 Sahel et d’autres pays touchés par le terrorisme et la radicalisation, vont échanger sur les voies et moyens d’endiguer l’extrémisme violent et d’améliorer le vivre-ensemble. Des prix viendront récompenser les jeunes acteurs de la promotion de la paix dans l’espace G5 Sahel et des autres pays africains en proie à l’insécurité.

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation en Afrique : Le comité CNP-NZ dénonce son usurpation par l’ONG M&D
Régulation de la communication au Burkina : Les Burkinabè invités à faire attention à ce qu’ils véhiculent comme information
Création de visuels et d’infographies : Polotno Studio, l’alternative gratuite à Canva
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise les étudiants du Centre universitaire polyvalent du Burkina
Régulation des médias : Le CSC présente sa vision au Chef de l’Etat et sollicite son soutien
Sécurisation des musées au Sahel : ICOM international arme les professionnels maliens et burkinabè
Création de contenus : Cinq YouTubeurs africains à suivre de près
Société de télédiffusion : David GANOU prend les commandes de la SBT
Régulation des médias : Le Premier ministre invite le CSC à plus d’efforts
Rentrée médiatique 2023 des radio Ave Maria et TV Maria : Une 7e édition pour la gloire de Dieu
72 heures du communicant et du journaliste à l’IPERMIC : « Cultivez la discipline car tout n’est pas à dire et à faire sur le numérique », conseille Marguerite Ouédraogo à ses filleuls
Règlementation des réseaux sociaux au Burkina : Vers l’élaboration d’un texte spécifique en la matière
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés