Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Ouagadougou : La police nationale démantèle plusieurs foyers de présumés délinquants

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 13 octobre 2021 à 22h39min
Ouagadougou :  La police nationale démantèle plusieurs foyers de présumés délinquants

Afin de permettre aux populations de se sentir mieux en sécurité et de vaquer librement à leurs occupations, la Police Nationale, toujours fidèle à son sacerdoce de protection des personnes et des biens, a mené plusieurs activités de sécurisation dans certaines zones de la ville de Ouagadougou dont Rimkièta, Gounghin, Kamboinsin, Dapoya, Bonheur-Ville, Karpala, Ragnongo, Zone 1, 1200 logements, Katr-yaar, Benogo, Wayalghin, Kossodo et Tanghin.

En effet, il s’est agi pour les Brigades de Recherches des services de Police, du Commissariat Central de Police de la ville Ouagadougou (CCPO), le Service Régional de la Police Judiciaire du Centre (SRPJ), et la Brigade Anti-Criminalité (BAC), de mener des opérations de bouclage et de recherche, de personnes suspectes dans ces zones réputées criminogènes.

A l’issue des opérations, plus d’une dizaine d’individus appartenant à cinq (05) réseaux différents ont été interpellés. Ces présumés suspects s’adonnaient à des activités illicites telles les vols à main armée et à l’arrachée, les vols avec effraction et le trafic et la consommation de stupéfiants. Leurs modes opératoires étaient presqu’identiques. Ils filaient leurs victimes, souvent même jusque dans leurs domiciles, les dépouillaient de leurs objets de valeur dans des endroits où ils les savent vulnérables et n’hésitaient pas à faire usage de leurs armes en cas de résistance.

S’agissant des trafiquants de stupéfiants, ceux-ci faisaient venir leurs marchandises de certains pays voisins pour ensuite les écouler sur le marché.

Au moment de leur interpellation, plusieurs objets ont été saisis entre leurs mains parmi lesquels (01) une Kalachnikov, trois (03) Pistolets Automatiques, des armes blanches, des engins à deux roues, des téléphones portables, des stupéfiants et divers autres matériels.

La Police Nationale tient à renouveler ses remerciements à tous ceux qui ont contribué à l’atteinte de ces résultats. Elle invite l’ensemble des citoyens à redoubler de vigilance et à toujours collaborer avec les forces de sécurité en dénonçant tout cas suspect aux numéros verts mis à leur disposition que sont : les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Source : Police nationale

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-nord du Burkina : La construction de la présidence de la future université de Kaya a commencé
Gestion du contentieux de l’Etat : l’Agence judiciaire de l’Etat échange avec les responsables des structures déconcentrées de la Boucle du Mouhoun
SONABHY : Le nouveau directeur général, Dr Alpha Oumar Dissa, s’engage à promouvoir le plein épanouissement professionnel des agents
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Efficacité de l’utilisation des ressources dans le secteur du bâtiment et de la construction au Burkina Faso : Une question de plus dans l’agenda du ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville
PNDES II : C’est au tour du Centre ouest de s’informer et s’outiller sur les enjeux
Banque commerciale du Burkina : Le personnel rend hommage à l’ex-directeur général Mahmud Hammuda
Burkina Faso/Fête du Maouloud : La journée du mardi 19 octobre 2021 déclarée chômée et payée
16e synode diocésain à Ouagadougou : « Le but est de faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions », dixit Phillipe Ouédraogo
Violences basées sur le genre et mécanisme de gestion des plaintes : Les acteurs concernés outillés à Koudougou
Koudougou : Le styliste François 1er renforce les capacités de son entreprise
Bobo-Dioulasso : Le syndicat des transporteurs intercepte cinq cars ivoiriens en transit sur le territoire burkinabè, avec à son bord des passagers nigériens
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés