Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Meeting de clôture de Norbert Michel Tiendrébéogo à Ouagadougou : “L’incapacité ne passera pas...”

Le candidat du Front des forces sociales et de la Convergence de l’Espoir, Norbert Michel Tiendrébéogo a tenu hier, vendredi 11 novembre le dernier meeting de la campagne au rond-point de la Patte d’oie, sis au secteur 15 de Ouagadougou. Un meeting de l’espoir pour le candidat et ses militants qui se convainquent que « l’incapacité ne triomphera pas au soir du 13 novembre 2005 ».

C’est un Norbert Michel Tiendrébéogo confiant et des militants acquis à sa cause qui se sont rencontrés pour un dernier show électoral de vérité.

D’entrée de jeu , le 3è vice-président du FFS (Front des forces sociales), Julien Nana a justifié le choix du rond-point de la Patte d’oie pour abriter ce meeting. Un Rond point, symbole donc pour les sankaristes qui promettent de le baptiser rond-point Thomas Sankara, une fois qu’ils auront le pouvoir d’Etat.

Dans une ambiance révolutionnaire, les militants s’engagent « à chasser les assassins, les imposteurs et les voleurs hors du Burkina le soir du 13 novembre ». « Nous donnons un signal fort à ceux qui sont au stade du 4-Août (NDLR : le candidat-président du CDP y tenait au même moment son meeting) que le pays réel ne se laissera pas acheter », avertit pour sa part, le coordonnateur régional de la campagne du Centre, Claude Ouédraogo. Il a ainsi invité ses « camarades à se battre jusqu’au bout car les gens qui sont à côté (NDLR : Des ABC étaient en meeting à proximité) ont peur, ce soir, ils auront honte ». Et le représentant des jeunes, Emmanuel Dembélé de renchérir : « Donnons-nous la main pour barrer la route à la traîtrise et au chômage des jeunes ».

Il a rassuré le candidat Tiendrébéogo qu’ils poursuivront la campagne partout afin, soutient-il, de faire triompher le Programme de reconstruction nationale (PRN). Même son de cloche pour la représentante des femmes, Ami Kéré pour qui « les femmes dans le secret des urnes choisiront la bonne photo », affirmant que Norbert Tiendrébéogo a préféré la dignité à la mendicité.

Selon le coordonnateur national adjoint de la campagne, Jean Hubert Bazié, par ailleurs président de la Convergence de l’espoir, la fuite est terminée pour Blaise Compaoré et son CDP. Dans une leçon d’histoire tirée des péripéties de Samory Touré, il a dit ceci : « il y aura une fin au régime du président sortant, ce jour-là. Thomas Sankara resplendira de toute sa lumière et Norbert Tiendrébéogo sera présent pour magnifier son sacrifice (...) ».

Dans son adresse aux militants, Norbert Michel Tiendrébéogo a dénoncé ceux qui sont passés maîtres dans l’art de distribuer des sous, la veille des scrutins électoraux et a appelé ses militants à se lancer à leur traque. Car, soutient-il, « Blaise Compaoré a peur de son avenir politique ».

Promettant de faire disparaître le président sortant le 13 novembre, il précise que les tanties, les amis, les tontons (...) le voteront parce qu’ils veulent se libérer de la « compaorose ». « Ils ont peur, la victoire est entre nos mains. Nous allons terrasser et chasser Blaise du fauteuil présidentiel », s’est-il exclamé avant des demander à l’assistance :»qu’espérez-vous encore du régime de Blaise Compaoré ? ». Des voix s’élèvent alors et répondent en substance : « Rien ».

Il proclame alors que l’incapacité ne passera pas. Accusant le président sortant d’avoir instauré le pouvoir des coupeurs de route, il promet de mettre fin à l’insécurité et au grand banditisme au cours de son quinquennat.

Sa vision repose sur l’école gratuite et obligatoire jusqu’au CM2, l’instauration d’un impôt de solidarité, la baisse de la TVA sur les produits de grande consommation. Aux commerçants, il promet de réouvrir le grand marché et se dit prêt à travailler avec la jeunesse pour un Burkina radieux.

S. Nadoun COULIBALY (coulibalynadoun2002@yahoo.fr)
Sidwaya

P.-S.

A lire aussi :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS au secteur N°1 de Ouagadougou : “J’ai voté pour l’espoir...”
Meeting de clôture de Norbert Michel Tiendrébéogo à Ouagadougou : “L’incapacité ne passera pas...”
Norbert Michel TIENDREBEOGO : Sera-t-il le leader du Sankarisme ?
Norbert Tiendrébéogo à Ouahigouya : « Ils ont livré l’Eléphant aux chacals affamés »
Norbert Michel Tiendrébéogo à Boussé, Yako et à Ouahigouya : “L’éléphant du Yatenga est dompté au parc animalier de Ziniaré ; soyez vigilants...”
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-EST : colère, recueillement et espoir
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Nord : “Je vais loger dans le palais construit par Blaise...”
Norbert Michel Tiendrébéogo dans la Boucle du Mouhoun : Les militants décident de « renvoyer » Blaise Compaoré...
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Ouest : Dydir « conquis » par le FFS
Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS à Ouidi : Appel « à faire le bon choix le 13 novembre »
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Sud : Médéga dit oui à la reconstruction du Faso
Norbert Michel Tiendrébéogo dans les Cascades : Les militants du FFS promettent « une gifle électorale »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés