Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Journée internationale de la jeune fille : Plan international lutte contre la désinformation en ligne des filles

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 12 octobre 2021 à 10h00min
Journée internationale de la jeune fille : Plan international lutte contre la désinformation en ligne des filles

Placée sous le thème : « Alphabétisation digitale et désinformation en ligne », la journée de la jeune fille a été organisée ce 11 octobre 2021 à Ouagadougou par Plan international.

Célébrée le 11 octobre de chaque année, la journée internationale de la fille symbolise la lutte des filles pour la revendication de leurs droits. Cette journée de la jeune fille, selon le représentant résident de Plan international au Burkina, Yaouba Kaigama, met l’accent sur la nécessité de relever les défis auxquels sont confrontées les jeunes filles et aussi de promouvoir leur autonomisation ainsi que le respect de leurs droits humains.

« Le numérique offre pleins d’opportunités. Mais malheureusement, il a aussi des risques. C’est pourquoi Plan international s’est penché sur cette question de désinformation sur le net qui touche les filles et affecte leur prise de décision. C’est donc pour cela que nous avons consacré cette journée à la sensibilisation des jeunes et aussi du gouvernement pour que des actions soient prises dans ce sens pour protéger les filles et les garçons », a précisé le représentant résident de Plan international.

A entendre la ministre en charge de l’économie numérique, Hadja Ouattara, ce genre d’activités de sensibilisation sont à multiplier afin de permettre aux jeunes filles de s’approprier sainement le numérique. « Les jeunes filles sont les artisans et les leaders de demain. Et vous savez qu’aujourd’hui et demain ne se feront pas sans le numérique. Il est donc important pour ces jeunes filles de s’approprier correctement le numérique pour s’auto construire et aussi pour appuyer là-dessus parce que le numérique fait partie des leviers de développement », a-t-elle ajouté.

« La désinformation en ligne affecte notre vie, notre apprentissage et notre leadership », représentante des jeunes filles, Linda Kaboré.

Les médias et réseaux sociaux étant des canaux de transmission d’informations, ce sont aussi des canaux de transmission de désinformation c’est pourquoi l’ensemble des jeunes filles, à travers leur représentante, ont plaidé pour le renforcement des programmes complets d’éducation aux médias numériques afin de répondre aux besoins spécifiques des filles.

Une étude menée par Plan international auprès de 26.000 filles de 26 pays dont le Burkina Faso a démontré que 16% des filles et jeunes femmes interrogées passent plus de douze heures par jour en ligne et 46% d’entre elles ont déclaré se sentir affligées, démoralisées, stressées, inquiètes ou anxieuses en raison de la désinformation en ligne. Il ressort donc de cette étude que les médias sociaux et la connectivité en ligne revêtent une importance majeure.

Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-nord du Burkina : La construction de la présidence de la future université de Kaya a commencé
Gestion du contentieux de l’Etat : l’Agence judiciaire de l’Etat échange avec les responsables des structures déconcentrées de la Boucle du Mouhoun
SONABHY : Le nouveau directeur général, Dr Alpha Oumar Dissa, s’engage à promouvoir le plein épanouissement professionnel des agents
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Efficacité de l’utilisation des ressources dans le secteur du bâtiment et de la construction au Burkina Faso : Une question de plus dans l’agenda du ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville
PNDES II : C’est au tour du Centre ouest de s’informer et s’outiller sur les enjeux
Banque commerciale du Burkina : Le personnel rend hommage à l’ex-directeur général Mahmud Hammuda
Burkina Faso/Fête du Maouloud : La journée du mardi 19 octobre 2021 déclarée chômée et payée
16e synode diocésain à Ouagadougou : « Le but est de faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions », dixit Phillipe Ouédraogo
Violences basées sur le genre et mécanisme de gestion des plaintes : Les acteurs concernés outillés à Koudougou
Koudougou : Le styliste François 1er renforce les capacités de son entreprise
Bobo-Dioulasso : Le syndicat des transporteurs intercepte cinq cars ivoiriens en transit sur le territoire burkinabè, avec à son bord des passagers nigériens
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés