Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Procès Thomas Sankara : « Il y a trop de noeuds dans les gorges et de pierres dans les cœurs », Sams’K Le Jah

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • LEFASO.NET • lundi 11 octobre 2021 à 09h09min
Procès Thomas Sankara : « Il y a trop de noeuds dans les gorges et de pierres dans les cœurs », Sams’K Le Jah

« Il y a trop de noeuds dans les gorges et de pierres lourdes dans les cœurs, si bien qu’il faut arriver à s’en défaire. On souhaite que la vérité puisse permettre aux uns et aux autres de voir l’avenir autrement. Les héritiers de Sankara doivent être mobilisés jusqu’à la fin du procès.

Quand on discute avec ceux qui ont travaillé avec Blaise Compaoré, ils l’ont toujours défini comme un fuyard. La mort physique de Sankara, on n’y peut rien. Ce qui doit commencer c’est la renaissance de l’esprit de Sankara »

L’artiste Sams’K Le Jah, avant l’ouverture du procès sur l’assassinat de Thomas Sankara et douze de ses compagnons.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 octobre à 13:37, par J.Michel Estord En réponse à : Procès Thomas Sankara : « Il y a trop de noeuds dans les gorges et de pierres dans les cœurs », Sams’K Le Jah

    Avec Sam’s K le Jah, c’est le Poète qui s’exprime, et comme chacun sait "le poète a toujours raison...". Thomas Sankara n’était pas qu’un homme politique, il avait une tête, mais il avait aussi un coeur. Avant que de vouloir punir les coupables, cherchons la vérité des faits, dans une considération plus humaine. Nous sommes incapables de dire seulement où "repose" ce héros que nous admirons ! Dans la religion grecque ancienne comme d’ailleurs au Burkina-Faso, il était et il est encore essentiel que l’âme d’un défunt puisse trouver la paix dans une sépulture digne de ce nom. Négliger cet aspect était comme tuer une deuxième fois le mort, et laisser errer son âme sans possibilité d’accéder à l’au-delà...Le premier des soucis du Tribunal est donc, dans cette considération, de faire avouer aux coupables ce qu’ils ont fait de la dépouille de Thomas Sankara, où est-ce qu’elle se trouve présentement, afin que nous puissions tous accomplis un devoir élémentaire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Interdiction d’enregistrement du procès Thomas Sankara : Quand tout le monde paie pour la turpitude des uns !
Procès Thomas Sankara : L’audience reprend le 25 octobre 2021
Dossier Thomas Sankara : Gilbert Diendéré et Mariam Sankara, les deux ‘’stars’’ du premier jour du procès
Interdiction d’enregistrement du procès Thomas Sankara et 12 autres : « C’est regrettable », soupire Me Séraphin Somé
Procès assassinat de Thomas Sankara et 12 autres : Quatorze accusés dont deux en fuite et un en détention
Procès Sankara et ses douze compagnons : « L’Etat burkinabé ne dispose, jusqu’à présent, d’aucune pièce du dossier » (Agent judiciaire de l’Etat)
Procès dossier Sankara et compagnons : Le tribunal rejette l’idée d’enregistrement et/ou de diffusion du jugement
Procès Thomas Sankara et 12 autres : « Nous exigeons que ce ne soit pas du théâtre », dixit Bassolma Bazié
Procès Sankara et compagnons : Le tribunal "enfin" constitué, place à l’examen du dossier
Procès Thomas Sankara et 12 autres : « C’est une victoire d’étape », selon Luc Damiba du Comité international mémorial Thomas Sankara
Procès Sankara et compagnons : Deux généraux désignés comme assesseurs se recusent
Procès Thomas Sankara : « Il y a trop de noeuds dans les gorges et de pierres dans les cœurs », Sams’K Le Jah
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés