Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On a beau n’être pas envieux, on rage toujours quand les autres chaussent vos souliers et vous écrasent.»  Emile Zola

Burkina : la 9e édition du FILEP se penche sur la résilience des médias face aux crises et mutations qui assaillent le métier du journalisme

Accueil > Actualités > Multimédia • Lefaso.net • vendredi 8 octobre 2021 à 19h48min
Burkina : la 9e édition du FILEP se penche sur la résilience des médias face aux crises et mutations qui assaillent le métier du journalisme

La 9e édition du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP) se tiendra du 10 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou. Pour donner plus de précisions sur le festival, une conférence de presse a été donnée le mercredi 7 octobre 2021, par les organisateurs.

« Au carrefour des crises sanitaires, sécuritaires, politiques et des mutations technologiques, construisons des médias résilients au service des citoyens africains », c’est ce thème de la 9e édition du FILEP. L’objectif visé à travers ce thème, selon le président du comité d’organisation, Siriki Dramé, est de poser le débat et appeler à la réflexion et à l’introspection sur la résilience des médias face à diverses crises et mutations qui assaillent le métier du journalisme.

Selon lui toujours, pour cette édition, la conférence inaugurale sera animée par Abdou Latif Coulibaly, un des pionniers du FILEP et elle portera sur : « Face aux crises multidimensionnelles et les mutations technologiques, quels médias pour l’Afrique ? ».

Au menu de la 9e édition du FILEP, plusieurs activités sont prévues dont des projections de films, des panels, des visites touristiques, des activités sportives et une soirée gala pour la cérémonie de clôture qui marquera la fin du FILEP 2021.
Il est à noter également que pour cette 9e édition, il y aura quatre catégories concernant le prix Norbert Zongo qui sont la catégorie télé, la catégorie radio, la presse écrite et la presse en ligne. Chacun des prix comprendra trois récompenses, à savoir l’or, l’argent et le bronze.

Des hommes et femmes de médias sortis nombreux pour l’occasion

Le grand gagnant de la compétition sera récompensé par la médaille d’or plus une somme d’un million de francs CFA. Le jury international du prix sera composé de neuf membres dont deux Burkinabè.
Pour cette édition du FILEP, le jury a enregistré 87 candidatures venues de toutes les contrées de l’Afrique, un nombre de candidatures record dû au fait que le prix touche désormais tout le continent, ont expliqué les organisateurs.

« Aussi l’une des innovations majeure à cette édition sera la tenue d’une rue marchande ayant pour but d’apporter une touche populaire à cet événement », a conclu le président du comité d’organisation.

Selon Boukari Ouoba, le responsable de la commission communication du FILEP, « Aux éditions passées, la presse nationale s’est limitée aux cérémonies d’ouvertures et de clôtures. Alors que le FILEP c’est bien au-delà des cérémonies. La cérémonie, c’est l’habillage. Le contenu lui-même, c’est le colloque. On aura trois jours de colloque avec des panels en simultané sur des thèmes très intéressants », a-t-il annoncé.
M. Ouoba souhaite donc que tous les medias du Burkina les accompagnent pour cette édition et qu’ils ne se limitent surtout pas à la couverture médiatique des cérémonies d’ouverture et de clôture.

Selon les organisateurs, au stade actuel, l’organisation est ficelée à 80%. Et les délégations étrangères seront au grand complet en ce sens que toutes les parties de l’Afrique seront représentées pour répondre à l’esprit africain du festival.
Un concours pour récompenser les meilleurs œuvres en photo, caricature et dessin de presse sera également organisé au FILEP 2021.

Patricia Coulibaly (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : La coupure de l’internet mobile a impacté le fonctionnement des médias en ligne
Restriction de l’accès à Facebook : Des organisations de la société civile dénoncent une récurrence des violations des droits numériques au Burkina
Bobo-Dioulasso : Les journalistes invités à s’impliquer dans la campagne nationale d’intensification de la vaccination contre le covid 19
Burkina Faso : Le Balai citoyen dit « non à la dictature sur internet »
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 258 vient de paraître
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication exhorte les médias à informer sainement les populations
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies
Georges Damien, informaticien : « Il faut qu’on insère l’informatique dans les écoles, même depuis le primaire »
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »
Burkina : Un guide du journaliste pour aider au traitement de l’information sur l’éducation, la santé et les infrastructures
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés