Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Arts de la scène : Une association pour porter les aspirations des techniciens "son et lumière"

Accueil > Actualités > Culture • Lefaso.net • vendredi 8 octobre 2021 à 17h02min
Arts de la scène : Une association pour porter les aspirations des techniciens

L’Association des techniciens son et lumière (ATSL) a organisé le jeudi 7 octobre 2021, une conférence-débat de lancement de leurs activités. Cette rencontre se tient sous le thème : « Les métiers de techniciens son et lumière dans le monde de la culture et des arts au Burkina Faso : état des lieux et perspectives ».

Le technicien son et lumière est devenu incontournable au Burkina Faso. Sans l’ombre d’un doute, la réussite des grands évènements relevant du domaine des arts de la scène, tient en partie aux prouesses des professionnels de ce domaine. Cependant malgré leur apport dans la réussite de ces évènements, les techniciens son et lumière souffrent d’un certain nombre de maux qui étouffent leur plein épanouissement, d’où l’idée de la création de l’Association des techniciens son et lumière (ATSL).

Le président de l’ATSL a salué l’esprit d’amitié qui a prévalu à lors de la création de l’association

Pour marquer le top départ de leurs activités, l’association a organisé une conférence-débat le jeudi 7 octobre 2021, sous le thème : « Les métiers de techniciens son et lumière, dans le monde de la culture et des arts au Burkina Faso : état des lieux et perspectives. D’après le président de l’ATSL, Mohamed Kaboré, les difficultés qui asphyxient leur bonheur sont le manque de formations de qualité, qu’elles soient ponctuelles ou continues, notamment en faveur des jeunes, le manque de sessions de recyclage des professionnels par rapport aux nouveaux outils propres au métier dans un monde ou la technologie évolue à grande vitesse. M. Kaboré a mentionné aussi le manque de statut et de reconnaissance officielle des métiers de techniciens son et lumière au « pays des hommes intègres ».

Les techniciens son et lumière sont invités à travailler ensemble pour relever les défis qui sont les leurs

Au regard de ce qui précède, l’association estime qu’il est nécessaire, voire impératif, de s’unir, de fédérer les énergies afin de porter le même combat. C’est d’ailleurs le leitmotiv de l’ATSL. Pour leur première activité, les initiateurs ont pensé à une conférence-débat. Ceci, pour faire l’état des lieux du métier de technicien son et de lumière mais aussi réfléchir à ce qu’ils voudront comme avenir commun.
Le président de l’ATSL, dans son adresse à ses confrères, n’a pas manqué de saluer l’esprit d’union qui prévaut entre eux et qui a prévalu à la création de l’association. Mais cela doit prospérer davantage pour donner plus de force et de valeur au métier, foi du président de l’ATSL.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
20e édition des Kundé : La liste des nominés par catégorie dévoilée
Festival feu de bois de Niou : Un panel pour réfléchir sur la contribution de la culture à la protection de l’environnement
Cinéma : Une collaboration fructueuse entre Canal+ et son partenaire Marodi production
FESPACO 2021 : « La femme du fossoyeur », du Somalien Khadar Ahmed, remporte l’Etalon d’or de Yennenga
"Mon corps et l’amour" : L’abbé Kizito NIKIEMA fait réfléchir sur la sexualité
FESPACO 2021 : L’Union européenne célèbre le cinéma africain
27e édition du FESPACO : Le public à la découverte de la série « Vaillante »
FESPACO 2021 : Le Conseil régional du Centre aux côtés de ses partenaires à la rue marchande
26e édition des Nuits atypiques de Koudougou : Le rendez-vous de l’édition « Renaissance » prévu du 24 au 28 novembre 2021
FESPACO 2021 : 17 prix spéciaux décernés
FESPACO 2021 : « Feathers » de l’Egyptien Omar El Zohainy revient sur les femmes qui portent leurs familles
FESPACO 2021 : Le Syndicat national des artistes-musiciens du Burkina Faso dénonce le tâtonnement du ministère de la Culture
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés