Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Burkina : La jeunesse partagée entre le Sommet Afrique-France à Montpellier et le Forum national des jeunes à Koudougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 8 octobre 2021 à 11h46min
Burkina : La jeunesse partagée entre le Sommet Afrique-France à Montpellier et le Forum national des jeunes à Koudougou

Le Sommet Afrique-France 2021 et le Forum national des jeunes 2021 se tiennent pratiquement aux mêmes dates ; 5 au 9 octobre à Montpellier pour le premier et du 7 au 9 octobre à Koudougou (à une centaine de kilomètres de Ouagadougou) pour le second rendez-vous.

C’est sous un nouveau format que se tient le Sommet Afrique-France 2021, tourné uniquement vers les « acteurs du changement » (créateurs, entrepreneurs, chercheurs, intellectuels, artistes, sportifs, influenceurs…). C’est un format qui « veut questionner et redéfinir les fondamentaux de la relation entre la France et le continent africain en écoutant la jeunesse, en répondant à ses interrogations et en créant un nouvel espace de dialogue orienté vers l’avenir ». Les principales propositions feront l’objet d’un échange lors d’une plénière entre le président français, Emmanuel Macron et des jeunes africains, ce vendredi 8 octobre, clou du Sommet.

A ce rendez-vous, participe une quarantaine de Burkinabè parmi lesquels, des jeunes. La participation de cette dernière frange sociale (jeunes) ne rencontre pas l’assentiment du Conseil national des jeunes du Burkina, au cœur du Forum national des jeunes qui a ouvert ses travaux le jeudi 7 octobre. Le président de la faîtière des jeunes, Moumouni Dialla, a exprimé la situation sur sa page Facebook par un message de protestation adressé à l’ambassadeur de France au Burkina.

« Monsieur l’Ambassadeur, il nous a été donné de constater que le Sommet France-Afrique en cours ne s’est pas conformé à cette nouvelle donne. En effet, ni les autorités nationales, ni la représentation nationale des Jeunes qu’est le Conseil National de la Jeunesse du Burkina Faso n’a été informé du choix des Jeunes qui participent au dit Sommet. Ceux-ci ont été désignés selon une procédure que seuls les organisateurs connaissent. Monsieur l’Ambassadeur, Nous marquons notre désapprobation envers cette manière de faire qui ne s’inscrit pas dans la nouvelle forme de gouvernance ouverte en phase d’implémentation au Burkina Faso, car en plus du fait que ça porte atteinte à la légitimité des institutions républicaines, cela entame la dynamique de coordination et d’orientation des actions de la jeunesse portées par la représentation nationale des Jeunes », peut-on lire.

Une situation qui intervient dans un environnement général africain de plus en plus hostile à la politique française en Afrique, sentiment porté surtout par la frange jeune.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 octobre 2021 à 12:13, par le révolutionnaire En réponse à : Burkina : La jeunesse partagée entre le Sommet Afrique-France à Montpellier et le Forum national des jeunes à Koudougou

    Toi même tu pense que tu représente la jeunesse Burkinabè je ne suis pas sur vous ne représentez que des gens qui veulent aller à Koudougou au frais de l’Etat pour manger et dormir. On connait tous les problèmes des jeunes. on devait amener les jjeunes dans des ateliers au champ pour travailler c’est ça rendre utile la jeunesse qui doit se mettre au travail mais pas manger et dormir et raconter nimporte quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2021 à 15:52, par Alexio En réponse à : Burkina : La jeunesse partagée entre le Sommet Afrique-France à Montpellier et le Forum national des jeunes à Koudougou

    Macron, un effronte et arrogant president francais avec comporte comme il etait le president de ses 14 etats sous sa dominance par le biais du Fanc-CFA et les accords coloniaux invisibles a cette jeunessev qu il veut manipuler a des fins electorales.

    Rebobinez le film de son passage a l Universite de Ouagadougou a son cote notre President RMCK qu il himulia devant ses propres citoyens.

    Comme son hote, il changea son statut et les regles elementaires de la diplomatie de haut niveau avec mepris. Et toute l Afrique des valeurs rejetta ce comportement neo-colonial.

    Depuis lors, l homme est atteint du syndrome des elucubrations d Antoine.

    Covocations des chefs d Etats a Pau. La montagne n accoucha que des souris. Apres cette rencontre, l enlisement de l armee France au Sahel est entrain de se courber en queue de poisson avec l arrivee de Russes au Mali.

    Non satisfait des resultats de Pau, la nouvelle strategie est le tour de la jeunesse africaine, les diviser pour regner.

    Macron est connu par les siens comme un fin manipulateur. A vous le rappellez de son talent d un bon acteur teatral. La legende affirme que de par cette connexion qu il a charmer l ancienne instutrice qui est devenue femme aujourdhui.

    La grande question est : Pourquoi la politique interne de la France doit toujours se battre sur le africain ? Ou bien qui gagne l Afrique gagnera les elections en cours ?

    L avenir nous le dira.

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2021 à 16:27, par Banana Republic En réponse à : Burkina : La jeunesse partagée entre le Sommet Afrique-France à Montpellier et le Forum national des jeunes à Koudougou

    M. DIALLA, l’ambassadeur de France et ses collaborateurs connaissent très bien ce pays et ses méthodes.
    Vous même n’êtes pas plus légitime que d’autres burkinabè pour être au conseil national de la jeunesse.
    Si l’ambassadeur vous associait vous alliez ramasser vos copines, vos maîtresses qui savent à peine parler un français correct et clair, pour y aller nous couvrir de honte.
    Cette fois c’est raté.
    Shame on you

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2021 à 18:41, par Nestor HEMA En réponse à : Burkina : La jeunesse partagée entre le Sommet Afrique-France à Montpellier et le Forum national des jeunes à Koudougou

    Jeunesse du Burkina Faso. Oubliez le sommet France -Afrique et laissez ça aux valets locaux de l’impérialisme français donc aux sous-traitants assassins de l’Afrique et travailler à développer votre conscience politique pour ne pas être seulement des mangeurs aux côtés des hommes politiques sans vision aucune. Regardez parmi les points en débat par un africain d’origine camerounaise, pas un seul mot sur le franc Cfa, cette monnaie nazie de la France pour nous maintenir dans la déchéance. Courage à la jeunesse consciente du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une femme se casse le bras
Centre-nord/Burkina : Le gouverneur ordonne la fermeture de plusieurs etablissements sanitaires jugés illégaux
Développement du secteur privé au Burkina : Le gouvernement opte pour l’adoption d’une stratégie nationale
Éducation/Burkina : L’Institut supérieur de génie électrique ouvre à nouveau ses portes aux élèves de la terminale
Participation citoyenne des jeunes : Le projet JERP à l’heure du bilan
Burkina Faso : 100 milliards de F CFA sur 5 ans pour le développement des collectivités territoriales
Ouagadougou : La mairie interdit la marche meeting du 22 janvier 2022
Ouagadougou : Un incendie maîtrisé à temps dans un magasin de la CAMEG à Tengandogo
Promotion des droits humains et facilitation du commerce transfrontalier au Burkina : Le PNUD outille les autorités locales au Centre-nord
Santé : La plateforme Emeracare présentée aux professionnels de la santé
Prix Martin Ennals 2022 : Dr Daouda Diallo lauréat
Appel à la marche du 22 janvier 2022 : « Il ne faut pas marcher pour marcher », selon l’Observatoire indépendant des valeurs civiques et citoyennes (OIVC)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés