Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

Accueil > Actualités > International • crédit photo France 24 • mardi 5 octobre 2021 à 22h30min
Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

Dans un communiqué de ce mardi 5 octobre 2021 le ministre malien des affaires étrangères et de la coopération internationale, Abdoulaye Diop, est sorti de ses gonds suite aux "propos déplacés" du président français Emmanuel Macron sur les institutions de la République du Mali.

Il a en effet, convoqué l’ambassadeur de France au Mali pour lui signifier l’indignation et la désapprobation du gouvernement malien tout en élevant une vive protestation contre les propos regrettables d’Emmanuel Macron qui sont de nature selon lui, à nuire au développement de relations amicales entre nations.

Le ministre a également invité les autorités françaises à la retenue afin d’éviter des jugements de valeurs et les appeler à une approche constructive basée sur le respect mutuel en vue de se concentrer sur l’essentiel, notamment la lutte contre le terrorisme dans le Sahel.

Abdoulaye Diop a enfin réitéré la disponibilité du gouvernement à bâtir avec les partenaires qui le souhaitent, des relations sincères et concertées, respectant le principe de non-ingérence conformément aux aspirations légitimes du peuple malien.

Lefaso.net
Source : Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali

Vos commentaires

  • Le 6 octobre à 05:19, par AMADOU En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    La patrie ou la mort nous vaincrons. La France est un faiseur de coup d’état en Afrique et veut nous donner des leçons. Pour qu’il y ait des troupes militaires français au Mali il a fallu des accords. Pourquoi la France va décider de partir sans concertation ? Macron n’est pas un Malien.. C’est avec un gouvernement de transition que la France avait traité. Aujourd’hui nous sommes fatigués. Que la France parte et nous laisse mourir. On verra après nous elle va vivre longtemps. Il reste le franc CFA. Après les derniers bonzes comme ALASSANE on s’en sortira.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 06:23, par TANGA En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    C’est ça qui est bien,
    Le malmener ne sait plus où mettre la tête.
    Cher peur Africain, nous devons tous suivre la voie tracée par les Maliens pour nous défaire de la France.
    Ce qui se passe au Mali concernant la France d’appel en d’autres terme un ’’ CONTAINMENT’’. Oui le Mali a arrêté les mauvaises actions de la France, la France a été co tenue. Maintenant il reste le ’’ROLL BACK’’ , ou repousser la France.
    Il faut que tous nos peuples s’y mettent.
    Si nos dirigeants refusent à court terme de suivre le Mali, nous populations devons forcer et faire l’Union avec le Mali reniant ainsi tout dirigeant véreux de pouvoir qui veit rester sous la couverture de la France et laisser mourir sont peuple.
    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 06:58, par Vérité Indiscutable En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    L’Unique Transition de qualité qui tranche avec nos dirigeants poltrons. Ce Peuple m’inspire trop de respect. Le petit président comprendra très bien que l’Afrique d’aujourd’hui n’est pas son camarade d’enfance. Un peu de respect pour lui-même et qu’il se tienne tranquille à l’Elysée.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 07:50, par Baoyam En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    Macron est entrain d’insulter les Africains pour se faire élire par l’extrême droite française. L’Algérie lui a montré de quel bois elle se chauffe. La France ou la soi disant communauté internationale s’en fou de la démocratie. Elles l’utilisent comme prétexte pour avoir de dirigeants au pays dans des quasi-colonies.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 08:51, par Yovis En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    Si les Africains assument enfin leurs responsabilités en toute honnêteté, on avancera peut-être. Suivez les dernières actualités qui informent sur l’existence de sociétés cachées appartenant à des dirigeants de nos pays. Un scandale honteux.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 11:28, par Oui En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    @YOVIS
    Je partage votre avis parce que je suis de ceux qui disent que c’est nous mêmes les africains le problème !
    C’est le Mali qui a appelé le 1er la France au secours en 2013.
    Tout cela ne serait pas arrivé si les FAMA avaient battus les terroristes , le Mali n’aurait pas eu besoin de faire appel à la France.
    Je crains qu’en continuant comme ça nous les africains on s’en sorte jamais.
    Se remettre d’abord nous mêmes en cause !

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre à 12:04, par Desi Camille En réponse à : Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

    Macron et la politique francaise en general ont du mal a voir des pays africains mettre de l’ordre en leur sein. Les délinquamts d’hier seront rattrappés et certains dirigeants francais verront leur porte-feuille maigrir. La pagaille et la mauvaise gouvernance sont enseignées par la france a nos dirigeants malhonnetes qui n’ont d’interet que pour leurs postes et poches. Comme la chance du retour de la racaille au Mali est assez mince, il est de bon ton que Macron soit irrité. Sinon si la France n’a pas un agenda caché au Mali, qu’elle economise et réoriente ses millions d’euros prétendus investis dans Barkhane en liberant le planché. Le Mali et l’Afrique de l’Ouest n’ont pas besoin d’un conflit éternel avec des morts au quotidien. Ceci n’est que le debut

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mali : Le Haut Conseil islamique officiellement chargé de négocier avec les chefs djihadistes
Bénin : L’Assemblée nationale autorise l’avortement, sous conditions
République Démocratique du Congo (RDC) : Vers une revanche Kabila/Tshisekedi ?
Etats-Unis : L’ancien secrétaire d’Etat sous George W. Bush, Colin Powell, est décédé
Guinée : La Transition de Doumbouya envoie 42 généraux à la retraite
Guinée : Le gouvernement de transition est composé de 25 ministres et deux Secrétaires généraux
Mali : Libération de la sœur religieuse Colombienne Gloria Cécilia NARVAEZ
Prix Nobel de la Paix 2021 : Deux journalistes, russe et philippin, récompensés pour « leur combat courageux pour la liberté d’expression »
Nouveau Sommet Afrique-France de Montpellier : 13 propositions pour refonder les relations entre la France et l’Afrique
Guinée : Un haut fonctionnaire international nommé Premier ministre
Mali : Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye Diop invite la France à la retenue
Angola : Bientôt le Pass sanitaire pour accéder aux services publics et privés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés