Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-EST : colère, recueillement et espoir

« Le candidat pour un avenir radieux », Norbert Michel Tiendrébéogo s’est rendu mardi 09 novembre 2005 à Tenkodogo. Entre colère, recueillement en mémoire du défunt président Thomas Sankara et espoir de voir la vérité éclater sur les circonstances de sa mort, le candidat et ses militants du Centre-Est ont promis d’amener Blaise Compaoré garder les animaux à Ziniaré.

Les militants du Front des forces sociales (FFS) du Koulpélgo, du Boulgou et du Kourittenga se sont rassemblés à Tenkodogo au cours du meeting régional de leur candidat Norbert Michel Tiendrébéogo. Accueilli en face du Centre hospitalier de Tenkodogo, c’est à pied et au rythme de slogans traduisant le ras-le-bol des militants face à l’incapacité des dirigeants de la IVe République de répondre à leurs aspirations que le candidat s’est rendu au Rond-point du 02 Octobre de Tenkodogo.

Dans la foule, pouvait-on entendre « 175è sur 177 ça fait honte ! » « nous voulons un président propre ! » « Norbert le président du peuple ! » « les femmes du Boulgou roulent pour Norbert ! » « 18 ans=o ! ». Là-bas, Norbert M. Tiendrébéogo et les siens ont observé une minute de silence en mémoire du Président Thomas Sankara. Un Rond-point, symbole pour eux, car c’est à cet endroit que leur père spirituel avait prononcé son discours d’orientation politique avant d’être assassiné deux semaines plus tard.

Dans une ambiance colérique empreinte de recueillement, ils se sont engagés à amener Blaise Compaoré paître les bêtes de son parc animalier à Ziniaré au soir du 13 novembre.

Norbert Tiendrébéogo, le Nelson Mandela du Burkina

Visiblement meurtri, le représentant des jeunes, Lagnan Traoré qui a fondu en larmes a appelé « ses camarades » à sortir massivement voter pour mettre un terme à 18 ans de souffrances.
« Nous, jeunes du Boulgou, du Kourittenga et du Koulpélgo sommes fatigués de nous cacher sous le gîte de nos maman et de nos soeurs. L’espoir n’est pas perdu ; notre espoir repose plus que jamais sur Norbert » a dit Lagnan Traoré. ATenkodogo, les militants du FFS appellent Norbert Michel Tiendrébéogo affectueusement le « Nelson Mandela du Burkina ». Ils justifient ce speudonyme par les qualités humaines de leur idole.

Dans son adresse aux militants, Norbert Michel Tiendrébéogo a réaffirmé sa volonté de faire le coup d’Etat par les urnes. Il a expliqué les grandes lignes de son Programme de reconstruction nationale : la force de la jeunesse, la fierté du Burkina et la sécurité des Burkinabé.

Il a invité ses militants à se mobiliser et retirer leurs cartes d’électeur en vue d’assurer la victoire du FFS dans la région avant d’ajouter que : « le Burkina a besoin d’un président qui travaille pour la paix et la prospérité (...) ». L’égalité de tous les Burkinabé devant la justice, la transparence dans l’organisation des concours d’entrée à la Fonction publique, la discrimination positive en faveur des filles pour favoriser leur accès à l’emploi, l’allégement des impôts sur les produits de grande consommation ont ponctué l’adresse du candidat.

S. Nadoun COULIBALY (coulibalynadoun2002@yahoo.fr)
Sidwaya

P.-S.

Lire aussi :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS au secteur N°1 de Ouagadougou : “J’ai voté pour l’espoir...”
Meeting de clôture de Norbert Michel Tiendrébéogo à Ouagadougou : “L’incapacité ne passera pas...”
Norbert Michel TIENDREBEOGO : Sera-t-il le leader du Sankarisme ?
Norbert Tiendrébéogo à Ouahigouya : « Ils ont livré l’Eléphant aux chacals affamés »
Norbert Michel Tiendrébéogo à Boussé, Yako et à Ouahigouya : “L’éléphant du Yatenga est dompté au parc animalier de Ziniaré ; soyez vigilants...”
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-EST : colère, recueillement et espoir
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Nord : “Je vais loger dans le palais construit par Blaise...”
Norbert Michel Tiendrébéogo dans la Boucle du Mouhoun : Les militants décident de « renvoyer » Blaise Compaoré...
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Ouest : Dydir « conquis » par le FFS
Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS à Ouidi : Appel « à faire le bon choix le 13 novembre »
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Sud : Médéga dit oui à la reconstruction du Faso
Norbert Michel Tiendrébéogo dans les Cascades : Les militants du FFS promettent « une gifle électorale »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés