LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Première Assemblée Nationale des APAC-Territoires de vie du Burkina Faso du 21 au 24 septembre 2021

Communiqué

Publié le vendredi 17 septembre 2021 à 09h00min

PARTAGER :                          
Première Assemblée Nationale des APAC-Territoires de vie du Burkina Faso du 21 au 24 septembre 2021

Sous la présidence de Monsieur Siméon Sawadogo, Ministre de L’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, sous la co-présidence de Dr Élise Foniyama Ilboudo/Thiombiano, Ministre de la Culture, des Arts et du tourisme, et sous la co-présidence de Dr Tegwendé Modeste Yerbanga, Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, les Associations NATUDEV et ASAPAC-BF (Association nationale des APAC du Burkina Faso) organisent, du 21 au 24 septembre 2021, la première Assemblée Nationale des APAC-Territoires de vie du Burkina Faso, à Ouagadougou au Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA.

L’atelier vise à contribuer à la conservation des ressources naturelles au Burkina Faso à travers la promotion de l’approche APAC-Territoires de vie. A savoir les Aires et Territoires du Patrimoine Autochtone et Communautaire (APAC-Territoires de vie) qui sont une nouvelle approche internationalement reconnue pour sa pertinence dans la conservation de la biodiversité et l’amélioration des conditions d’existence des populations par la valorisation durable de leurs patrimoines naturels.

Au Burkina Faso, les APAC-Territoires de vie correspondent aux sites naturels conservés par les communautés villageoises tels que les forêts villageoises, les aires et mares pastorales, les zones villageoises d’intérêt cynégétique (Zovic), les bois et les points d’eau sacrés.

La rencontre réunira principalement des représentants de communautés villageoises, du Burkina Faso et d’autres pays du Sahel (Mali, Niger, Sénégal, Tchad, Togo, Benin), porteuses d’expériences inspirantes en matière de gouvernance communautaire durable d’espaces naturels.

Conservons nos arbres, nos brousses, nos eaux, nos bois sacrés pour le bien de tous !

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
INSD : Avis de recrutement de 500 agents recenseurs