Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Ali Lankoandé dans le Sanguié : Il faut changer de champ

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Ali Lankoandé • • jeudi 10 novembre 2005 à 08h01min

Le professeur Ali Lankoandé, candidat à la présidentielle 2005 pour le compte du Parti pour la Démocratie et le Progrès, parti socialiste (PDP/PS), s’est rendu le 8 novembre dans le Sanguié pour convaincre les populations de cette localité de voter pour lui.

C’est aux environs de 16h 30 que le cortège du candidat a traversé Réo pour se rendre dans le village de Kyon à une trentaine de kilomètres de là. Une grande mobilisation attendait Ali Lankoandé dans une ambiance de fête. Après son bain de foule, car, accueilli à une centaine de mètres et conduit au lieu du meeting, Ali Lankoandé a d’abord écouté avec une grande attention les intervenants, représentant chacun, une tranche de la société. Jeunes, femmes, enfants, vieux, tous ont écouté leur porte-parole respectif s’adresser à leur leader.

De toutes ces interventions, l’on peut retenir l’essentiel qui est la détermination des habitants de Kyon à voter massivement pour Ali Lankoandé le 13 novembre prochain. Cette information n’est pas tombée dans les oreilles d’un sourd et c’est fort de ce soutien prononcé, que le candidat a marqué sa satisfaction de les savoir lutter pour lui.

Pour convaincre son électorat à réellement voter utile, Ali Lankoandé lui a fait comprendre que « pendant que beaucoup de personnes meurent de faim, d’autres personnes vivent dans l’opulence » « Il n’est pas bon de confier à ces dirigeants la destinée de votre pays si ces dirigeants ne se préoccupent pas du bien-être de leur peuple...

Alors, l’occasion vous est donnée le 13 novembre, de changer de dirigeant...

Le PDP/PS au pouvoir signifie, le changement qualitatif pour vous, population de Kyon » a martelé Ali Lankoandé face à ces militants. Sur la même lancée, il a pris l’exemple d’un paysan qui, voyant que son champ ne produit plus, change de terrain pour obtenir de meilleurs rendements. « De même, souligne-t-il, vous devez changer de terrain » car il n’est pas productif ». « Votez donc le PDP/PS et vous serez satisfaites, populations de Kyon ».

Avant de terminer son allocution, le candidat Lankoandé a rendu hommage à l’un de ses vieux compagnons de lutte, le vieux Joseph Bakiono, présent au meeting. M. Bakiono est âgé de 76 ans et devient ainsi, une référence pour la jeunesse de Kyon. Partisan du changement, il n’a pas manqué lui aussi dans son intervention, d’inviter la jeunesse à voter Ali Lankoandé.

Jean-Bernard ZONGO
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés