Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Burkina Faso : Reprise de service pour les 21 policiers licenciés

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 15 septembre 2021 à 22h50min
Burkina Faso : Reprise de service pour les 21 policiers licenciés

Ce communiqué du ministère de la sécurité du 15 septembre 2021 annonce que 21 fonctionnaires de police reprendront du service dans leurs postes d’affectation.

Cette décision fait suite à un dialogue entre le ministre de la sécurité et le syndicat de la police.

Rappelons que ces agents avaient été licenciés en octobre 2019 pour abandon de poste.

( Ouagadougou ,le 15 septembre 2021)- Maxime Lomboza KONÉ, le Ministre de la sécurité a tenu, le mercredi 15 septembre 2021 en fin de soirée, une réunion informative avec une délégation des personnels de police licenciés par arrêté en date du 18 octobre 2019, pour abandon de postes.

Après plusieurs séances d’échanges du ministre de la sécurité avec le syndicat des personnels de police et après le quitus du Président du Faso et du Premier ministre, le premier responsable du département de la sécurité a porté à la connaissance des policiers licenciés qu’ils sont ,désormais ,autorisés à rejoindre, illico presto ,leurs postes d’affectation et à reprendre service . Au vue de la présentation du certificat de prise de service , ils seront mandatés.

Cette décision du gouvernement a été prise dans le souci de la préservation d’un climat apaisé et de donner suite à l’arrêt du Conseil d’État en attendant le dénouement final de la procédure judiciaire.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle / Msecu

Vos commentaires

  • Le 15 septembre à 22:29, par Oh que non ! En réponse à : Burkina Faso : Reprise de service pour les 21 policiers licenciés

    Bravo aux différentes parties prenantes, pour le sens du dialogue, même si ça a été longtemps tendu ! Que tous se mettent maintenant au travail, car l’ennemi lui ne chôme pas.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 06:06, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Reprise de service pour les 21 policiers licenciés

    Ah bon.Une negociation entre le ministre et le syndicat.Et la decision de justice ? Ah le mpp.Qui vivra verra.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 08:19, par Jamais tard pour bien faire En réponse à : Burkina Faso : Reprise de service pour les 21 policiers licenciés

    Bravo au nouveau ministre de la sécurité. Quand la justice dit c’est comme ça, il faut accepter que c’est comme ça. Sinon il y a désordre, injustice et tout ce qui suit dans le mauvais sens. Vous aviez dit separation de pouvoir, alors respect à la justice.
    Quant à nos frères policiers qui reprennent le job, pas de vengeance dans vos coeurs. La justice a fait votre palabre et vous avez gagné ; palabre est fini en attendant le retablissement dans vos droits complets (rappel de salaire et tout ce qui suit comme avantage).
    Quant à l’ancien ministre de la sécurité, une question en passant. Qu’est ce qui bloquait la reprise de service de ces policiers ? Est ce la haine de votre part ? Ou bien la haine de tout le gouvernement ? Plus jamais ça dans l’administration avec le verdict de la justice.
    Vive la justice du Faso ! Signé : L’Etalon Enragé mais Satisfait.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 09:55, par Zambo zambo En réponse à : Burkina Faso : Reprise de service pour les 21 policiers licenciés

    Bravo au Conseil d’État qui a su dire le Bon Droit au bon moment.
    Bravo aussi surtout aux policiers et à leur syndicats pour leur ténacité.
    Souci d’apaisement, magnanimité paternelle, c’est bien de sauver ainsi la face.
    Pour combattre l’incivisme il faut que les pus grands animateurs de l’État cultivent eux-mêmes le civisme en respectant à la lettre les Lois de ce Pays.
    Le Gouvernement n’a fait que se plier à l’arrêt du Conseil d’État et il n’ y a aucun mérite particulier à cela.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Le syndicat des transporteurs intercepte cinq cars ivoiriens en transit sur le territoire burkinabè, avec à son bord des passagers nigériens
Burkina : Un syndicat de l’Éducation appelle les enseignants « à sauver l’école de ces prédateurs »
Procès assassinat Thomas Sankara : Un collectif d’avocats se dit déterminé à faire jaillir la vérité
Tolérance au Burkina : Un projet pour promouvoir le vivre-ensemble
Lutte contre le diabète : Un nouveau siège pour l’ACDB
Coopération : Le président Mohamed Bazoum attendu ce 17 octobre à Ouagadougou
Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté : Déclaration de Achim Steiner, Administrateur du PNUD
Boucle du Mouhoun : Des organisations paysannes et des OSC renforcent leurs capacités en politiques agricoles
Lutte contre les violences basées sur le genre : Enabel sensibilise à travers la musique
Salon de la publicité et de l’édition (SAPE) : La première édition se tiendra du 11 au 13 novembre 2021
Journée mondiale de l’alimentation : Nestlé Burkina attire l’attention sur l’hypercholestérolémie
Programme de développement d’urgence : L’ONG Terre des hommes et ses partenaires se concertent
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés