Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

PS-Burkina : Un congrès extraordinaire pour imprimer une nouvelle dynamique au parti

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 3 septembre 2021 à 15h58min
PS-Burkina : Un congrès extraordinaire pour imprimer une nouvelle dynamique au parti

Le Parti socialiste-Burkina (PS-Burkina) tient les 3, 4 et 5 septembre 2021, à Ouagadougou, un congrès extraordinaire. Il est placé sous le thème : « Donner une nouvelle orientation dans la vie de PS-Burkina pour la consolidation de la paix et de la démocratie au Burkina Faso ».

Le Parti socialiste-Burkina veut amorcer une nouvelle orientation de sa vie politique afin de participer activement à la consolidation de la paix et de la démocratie au « pays des hommes intègres ». Pour jeter les bases ce cette dynamique, il (parti) a entamé ce vendredi 3 septembre 2021, un congrès extraordinaire sous le thème : « Donner une nouvelle orientation dans la vie de PS-Burkina pour la consolidation de la paix et de la démocratie au Burkina Faso ». Ce congrès, selon les premiers responsables du parti, s’achève le dimanche 5 septembre 2021.

Le président du PS-Burkina veut insuffler une nouvelle vision à son parti

Selon le président du parti, Aboubacar Rimnogdo Balima, le premier congrès du PS-Burkina se tient dans des conditions difficiles au regard de la situation nationale agitée. « Il s’agit pour nous de nous retrouver pour écrire une nouvelle vision de notre parti pour le développement du Burkina », a-t-il fait savoir. Cette nouvelle voie que veut prendre le PS-Burkina, bien que fondée sur l’idéologie social-démocratie, devra partir de l’idée de base que « faire la politique, c’est apporter des solutions efficaces et durables aux problèmes des populations. »

Les militants se sont mobilisés pour le congrès

La conviction du parti, a soutenu M. Balima, c’est d’établir que ce n’est pas l’avenir du pays qui appartient à la jeunesse mais plutôt la jeunesse qui est l’avenir du pays.
Le PS-Burkina est membre des partis de la mouvance présidentielle. De l’avis de son président, il a participé à la victoire du président Roch Marc Christian Kaboré, aux élections couplées du 22 novembre 2020.

C’est donc de bon aloi que le parti au pouvoir a dépêché un représentant au présent congrès. Issa Dominique Konaté, prenant la parole au nom du président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Simon Compaoré, a salué la tenue de ce congrès de PS-Burkina. « Un congrès est toujours un moment important dans la vie d’un parti politique », a-t-il déclaré.

Le représentant du MPP, Issa Dominique Konaté salue la tenue de ce congrès par le PS-Burkina

Il est revenu sur le thème de l’activité qui, pour lui, est évocateur et tient compte du contexte actuel. « Je salue également l’engagement de vos militants qui a permis d’engranger des victoires. L’heure et la situation du Burkina Faso appellent à une unité d’action pour vaincre l’ennemi commun. Il n’ y a pas de grands partis encore moins de petits partis mais des hommes et des femmes engagés », a-t-il lancé.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Simon Compaoré le sage quitte la vie politique
Dr P. Emile Paré, DG du Centre de formation politique du MPP : « Nous enseignons la stratégie électorale, comment gagner une élection »
Burkina Faso : « La sécurité avant la réconciliation nationale », prône l’opposition à la reprise du dialogue politique
Burkina/vie politique : L’organe dirigeant du MPP passe de 78 à 95 membres
Simon Compaoré : Après 46 ans de vie politique, l’ "Adieu" !
Burkina Faso : Alassane Bala Sakandé désormais président du Bureau exécutif national du MPP
Burkina/MPP : Le devoir de reconnaissance des militants à Simon Compaoré, désormais président d’honneur du parti
Burkina/vie politique : « Celui qui veut partir au MPP peut y aller, le CDP n’est pas à vendre » (secrétariat des jeunes du CDP)
Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès extraordinaire du parti au pouvoir, le MPP
Processus de réconciliation au Burkina : La coordinatrice-résidente du système des nations-unies et l’ambassadeur de Turquie chez Zéphirin Diabré
MPP-UNIR/PS : « Ce n’est pas parce que nous sommes des alliés que nous allons faire un mariage forcé » (Urbain G. Yaméogo, direction politique du MPP)
Burkina/CDP : Une conférence de presse des jeunes dans un "spectacle désolant"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés