Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • jeudi 2 septembre 2021 à 22h35min
Covid-19  au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

Le 30 mai 2021, le Burkina Faso recevait ses premières doses de vaccins anti covid-19. Une campagne de vaccination avait ensuite été lancée le 2 juin 2021. Mais jusqu’à la date du 31 aout 2021, seulement 118.019 personnes ont été vaccinées. Qu’est ce qui explique un si faible taux ? Des Burkinabè de la ville de Ouagadougou ont donné leur lecture de la situation.

Adama Yalbi, étudiant

Selon moi, le faible engouement vis- à-vis du vaccin contre la covid-19 peut s’expliquer par la peur. Parce que la maladie à coronavirus a été mal perçue par la population. Les gens supposent que le gouvernement a menti sur l’existence de la maladie. D’autres sont juste réticents vis-à-vis de la nouveauté.

David Tankoano, étudiant en master 2 de recherches en science de gestion

Je pense que cela peut-être lié à la méconnaissance du vaccin par le public. Il faut dire aussi que la covid-19 au Burkina Faso ne s’est pas vraiment répandue au sein de la population, contrairement à ce qu’annonçaient les prévisions les plus alarmistes. Nous nous demandons pourquoi ils ne finissent pas de vacciner les gens en Europe avant de commencer à vacciner les Africains. Aussi, il y a même eu des campagnes à l’université, mais les gens disaient ne pas connaître le vaccin. Je pense donc qu’il faut sensibiliser les gens sur le vaccin, ses différents types et sur la nécessité de se faire vacciner.

Irène Nikièma, étudiante

Disons que le contexte du Burkina Faso n’est pas simple. Il y a eu beaucoup de fausses informations qui ont circulé sur la maladie et le vaccin. Et c’est un vrai problème parce que les gens n’ont pas pris le soin de s’informer eux-mêmes. Ils ont préféré écouter ce qui se disait partout. Je pense que l’État aurait dû passer la vraie information sur ces vaccins. Faute de l’avoir fait, la fausse information a pris le dessus. C’est pourquoi il est difficile pour les structures sanitaires de faire passer la bonne information parce que les fausses informations sont déjà ancrées. Donc je me dis que c’est parce que l’information n’est pas passée à temps et par les bonnes personnes.

Issoufou Ouédraogo, professeur

Je suis moi-même vacciné. Mais je pense que ce qui explique ce taux relativement faible de personnes vaccinées, c’est le manque d’informations et toutes les fausses informations qui ont circulé avant même l’arrivée du vaccin dans notre pays. Parce qu’il faut savoir que quand une fausse information a été répandue, il faut beaucoup de temps pour que l’information soit effacée.

Jean-Marie Vianney Kougré, étudiant en histoire

Il faut dire que les raisons qui expliquent le faible engouement sont d’abord historiques. Il y a une crise de confiance entre ceux du Sud et ceux du Nord. Les Africains ont longtemps été utilisés comme des cobayes pour tester l’efficacité de plusieurs vaccins. Et aujourd’hui, je peux dire que ce manque d’engouement est une sorte de réveil. Les gens doivent se dire que, pour un vaccin qui vient de l’autre côté, il est fort probable que ce soit un vaccin test.

Etienne Namoano, étudiant

À mon humble avis, cela peut s’explique par le manque de confiance qu’ont les gens vis-à-vis de la covid-19. Il y a aussi des raisons personnelles telle que la liberté de me faire vacciner ou pas.

Yaya Nabié, étudiant en histoire et archéologie

Le manque d’engouement face au vaccin contre la covid-19 peut s’expliquer par le manque de confiance vis-à-vis du vaccin. Rien ne prouve que ce qu’ils veulent nous injecter, c’est des vaccins de confiance. En plus entre temps il se disait que les vaccins qu’ils nous ont donné n’étaient pas homologués. Ce qui a entrainé un manque de confiance. Pas plus tard qu’il y a une semaine, je voyais sur les réseaux sociaux des gens affirmer que le vaccin avait entrainé des effets secondaires sur leur organisme. Moi, particulièrement, je n’ai aucune confiance vis-à-vis de ces produits et je ne compte pas me faire vacciner.

Nado Ariane Paré
Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 septembre à 20:07, par Moutonnade En réponse à : Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

    Les gens se méfient du vaccin car ils n’aiment pas que nos dirigeants suivent aveuglément ce qui se passe dans les pays où il y a une vraie pandemie.
    Les gens se méfient du vaccin car personne ne sait aujourd’hui les effets secondaires des vaccins .
    Les gens se méfient car il ya eu des faux vaccins dans d’autres pays d’afrique les gens se mefient par manque de confiance .

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre à 21:34, par TANGA En réponse à : Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

    Vous croyez que les gens sont aussi ignares que ça pour écouter les ont dit et ne pas se faire vaccinés ?
    La raison du manque de volonté est simple. Les gens n’ont pas confiance à l’Occident qui a toujours tout fait pour maintenir nos populations et nos pays en arrière avec la bénédiction de beaucoup de nos dirigeants.
    Pensez un peut au fait que cet occident n’a jamais voulu que l’on parle de nos remèdes à nous et a toujours forcé nos dirigeants à dénigrer nos trahi praticiens et autres trouveurs.
    Pire nous avons d’autres maux chez nous qui tuent plus, alors pourquoi cet Hoya oya pour ce vaccin ? Faire participer nos pays aux dépenses pour des vaccins Poir rien.
    Le covid ne s’évit pas chez nous comme chez eux
    Comme disait feu Thomas SANKARA, ils ont joué et ont perdu. Et ce jeu ils l’ont inventé eux.
    Celui qui veut aller en Europe où c’est forcé de se faire vacciné, qu’il le fasse.
    En tout cas, le premier qui va vouloir imposer le pass vaccinal au Faso va connaitre la honte.
    A bas l’impérialisme et ces valets locaux !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 07:08, par Ed51 En réponse à : Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

    Il est évident qu’on veut vacciner en Afrique car on craint qu’un nouveau variant ne s’y développe. Ça n’est pas pour protéger les habitants d’ici, mais pour protéger l’Occident.
    La lutte contre le Covid19 est inefficace. On le constate pour les vaccines.
    Le premier geste à faire face à une maladie virale de ce type, c’est de laisser la fièvre faire son effet si elle est supportable. La fièvre tue les virus. La médecine traditionnelle est utile car de nombreux médicaments utilisent les propriétés des plantes.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 09:55, par YAWOTO En réponse à : Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

    Ecoutez là ceux qui prétendent qu’il n’ y a pas d’engouement parce que les gens sont victimes de fausses informations, c’est quelle compétence vous avez pour juger si une information est fausse ou pas ? C’est dans quelle laboratoire vous travaillez et avez-vous participer à la fabrication de quels vaccins ? On ne peut pas dire que ceux qui refusent de faire confiance ont tord quand on a choisi de faire confiance sur la base d’informations qu’on ne maîtrise pas, données par des fabricants indignes de confiance.Je me ferai vacciner s’il y a un vaccin COVID-19 fabriqué par des chercheurs burkinabé, un point un trait. Nous réclamons le droit de décider par nous même si nous décidons de nous faire vacciner ou pas. La PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 10:29, par Stalinsky En réponse à : Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

    Cette situation résulte d’une méfiance vis a vis des Occidentaux qui depuis le temps des pharaons d’Egypte mènent une politique génocidaire envers le monde noir. Comment voulez vous
    1) que la suède qui a mis au point le vaccin Astra-Zeneca avec les anglais refuse de l’administrer à ses ressortissants pour des effets secondaires néfastes sur la santé humaine.
    2) L’Afrique du Sud a rejeté ce vaccin pour inefficacité par rapport à leur variant.
    3) Les pays Maghrébins se font vacciner avec Sino pharm , pfyser ou Spoutnik.
    On voit d’ailleurs dans ces pays Européens et aux Etats Unis parler de deux ou trois vaccinations, de renouvellement. Ce qui prouve que les coefficients d’efficacité de ces vaccins sont faibles ou moyens.
    Alors ce qui n’est pas bon pour eux, on l’envoie au Burkina Faso, pays de nègres "idiots". Quels sont les variants existants ou le variant prédominant au Burkina ? Est ce que nos illustres Professeurs des universités ou de l’IRSS peuvent nous répondre ?
    Moi j’attends que mon ami Roch se vaccine et j’attendrai 3 mois de voir les effets sur lui avant de me faire vacciner.

    Répondre à ce message

  • Le 14 septembre à 18:32, par Vérité Indiscutable En réponse à : Covid-19 au Burkina : « Les gens se méfient du vaccin parce qu’ils ne sont pas bien informés »

    Je suis très fier de la majorité des commentaires.
    Nous voyons bien clairs.
    L’Avenir se rassure davantage.
    Quand la classe de ceux qui ont peur de l’Europe va s’en aller, nous allons vraiment nous améliorer.
    La Patrie ou la Mort, nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 : 400.000 doses de Sinopharm pour renforcer l’offre vaccinale au Burkina
Covid-19 au Burkina Faso : Près de 100 000 personnes vaccinées en l’espace de deux semaines
Covid-19 au Burkina : 22 nouveaux cas et 1 guérison à la date du 18 septembre 2021
Covid-19 : 12 nouveaux cas à la date du 14 septembre 2021
Covid-19 au Burkina : 9 nouveaux cas à la date du 12 septembre 2021
Diabète et Covid-19 : Quand des patients hésitent à passer le cap de la vaccination
Covid-19 au Burkina : 08 nouveaux cas et 21 nouvelles guérisons à la date du 11 septembre 2021
Covid-19 au Burkina : Une plateforme numérique pour faciliter l’obtention du pass vaccinal
Covid-19 au Burkina : 13 nouveaux cas confirmés, 09 guérisons à la date du 10 septembre 2021
Covid-19 au Burkina Faso : 23 nouveaux cas confirmés à la date du 09 septembre 2021
Covid-19 au Burkina : 34 nouveaux cas et 6 guérisons enregistrés à la date du 8 septembre 2021
Covid-19 au Burkina : Onze nouveaux cas confirmés à la date du 2 septembre 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés