Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Journée annuelle de reboisement du BUMIGEB : 350 plants mis à terre à Kouba (Koubri)

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • vendredi 27 août 2021 à 13h23min
Journée annuelle de reboisement du BUMIGEB : 350 plants mis à terre à Kouba (Koubri)

Le Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB) a tenu ce jeudi 26 août 2021, sa journée annuelle de reboisement. A cette occasion, les agents du Bureau ont mis en terre 350 plants tout au long de la voie menant à leur Unité de contrôle des appareils à pression (UCAP), sise à Kouba, dans la commune rurale de Koubri.

350 caïlcédrats (Khaya senegalensis) ont été mis en terre tout au long de la voie menant à l’Unité de contrôle des appareils à pression (UCAP), sise à Kouba, dans la commune rurale de Koubri, ce jeudi 26 août 2021. Cette activité de reboisement annuelle est une tradition du Bureau des mines et de la géologie du Burkina (BUMIGEB). « C’est une pratique ancienne au niveau de la maison », a fait savoir le Directeur général du BUMIGEB, Dr Brahima Sorgho.

Le DG du BUMIGEB a indiqué que cette activité est une pratique ancienne du Bureau

Elle vise aussi, a-t-il précisé, à répondre à l’appel du 7 août dernier, à Ziniaré, du Premier ministre Christophe Dabiré où il a demandé de planter mais de planter utile pour stopper la déforestation au Burkina Faso. C’est donc gonflés à bloc que les agents du BUMIGEB, avec à leur tête le Directeur général, ont mené cette activité. Dr Sorgho a rassuré que ces plants seront entretenus. « Nous avons apporté dans ce sens des grilles de protection pour assurer la survie des plants que nous allons planter », a-t-il rassuré.

Le ministre délégué en charge des Mines et le DG du BUMIGEB mettant en terre un plant

Une activité citoyenne

Le ministre délégué en charge des Mines, Aimé Zongo, était de la partie. A l’en croire, il a tenu à être présent au nom du ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières, Ismaël Bachir Ouédraogo et à son nom, pour apporter son soutien à cette initiative qu’il qualifie d’ailleurs de citoyenne. L’objectif de cette opération, a-t-il décliné, est de répondre à l’appel du chef du gouvernement. D’après lui, le Premier ministre a voulu qu’à travers la campagne de reboisement annuelle, que tous les départements ministériels s’engagent dernière cette initiative qui vise à bloquer l’avancée du désert au Burkina. « Le reboisement, le BUMIGEB s’en est approprié.

Le ministre délégué en charge des Mine qualifie l’activité du BUMIGEB de citoyenne

Aujourd’hui nous sommes à Kouba, dans une des annexes du Bureau. Cette plantation consiste à reboiser tout au long de la voie qu’ils ont eux-mêmes aménagée. Toute chose qui permettra de mieux la stabiliser », a-t-il terminé.
Avant la séance de reboisement proprement dite, une délégation du BUMIGEB conduite par son Directeur général, Brahima Sorgho, en compagnie du ministre délégué en charge des Mines, Aimé Zongo, a rendu une visite de courtoisie au Naaba Boulga de Kouba. Cette opportunité a été mise à profit pour lui remettre des présents symboliques.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Environnement : Les acteurs des Hauts- Bassins outillés en gestion participative des paysages communaux
Développement de l’Agriculture biologique au Burkina Faso : Une conférence Ouest-africaine à Ouagadougou du 23 au 26 novembre 2021
Accord de Paris sur le climat : Lancement du projet de formulation de la stratégie de développement bas-carbone à long terme du Burkina Faso
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Les politiques de renforcement du secteur au cœur de la 2e session
Valorisation des déchets plastiques au Burkina : 100 tables-bancs écologiques offerts au collège des jeunes filles de Loumbila
Gestion durable des terres (GDT) au Burkina Faso : Le SPONG apporte sa contribution
Changement climatique : Un deuxième atelier national pour préserver le Bassin de la Volta
Adeline Ilboudo, amazone burkinabè de l’environnement : « Les jeunes sont des éléments incontournables dans la lutte contre le changement climatique »
Eau et assainissement au Burkina : Une étude pour améliorer l’accès à l’eau des populations
Reboisement au Burkina Faso : L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique offre 100 plants à l’ENAM
Lutte contre l’insalubrité à Ouagadougou : La police municipale démantèle un abattoir clandestin
Burkina Faso : Les acteurs de la lutte contre les changements climatiques accordent leurs violons pour obtenir les financements du Fonds vert pour le climat
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés