Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud.» Les proverbes et dictons africains (1962)

Norbert Michel Tiendrébéogo dans la Boucle du Mouhoun : Les militants décident de « renvoyer » Blaise Compaoré...

A quatre jours de l’élection présidentielle, le candidat Norbert Michel Tiendrébéogo du Front des forces sociales (FFS) soutenu par la Convergence de l’espoir multiplie les sorties sur le terrain. Il a communié avec ses militants de la Boucle du Mouhoun à Dédougou, le dimanche 6 novembre dernier qui ont promis de retirer le fauteuil présidentiel au CDP le soir du 13 novembre.

C’est un rallye à vélo qui a accueilli Norbert Michel Tiendrébéogo et sa délégation à l’entrée de la Cité Bankuy. A Dédougou, dans la Boucle du Mouhoun, il a eu droit à un bain de foule. Des militants en liesse qui scandaient des slogans révolutionnaires, une chanson et un poème dédiés au candidat du FFS qui n’a pu contenir ses émotions : « ah si la télévision était là pour montrer ses images », s’exclame Norbert M. Tiendrébéogo.

A 16 heures le temps de la vérité sonne et l’animateur du meeting , Yaya Sermé d’avertir les militants. « N’an laara an sara » qui veut dire en dioula « si nous restons dans l’inaction nous sommes morts ». Il précise alors qu’il est temps pour « chacun de prendre ses responsabilités ». Les couleurs annoncées, vient alors la phase des interventions. Pour la représentante des femmes, Mariko Kane, « le candidat pour un avenir radieux est devenu un citoyen de leur ville ».

Avec Norbert Michel Tiendrébéogo souligne-t-elle l’espoir renaît pour les femmes de la Boucle du Mouhoun ; elle a indiqué que : « Nous, les femmes promettons de retirer nos cartes d’électeur pour traduire notre espoir en réalité par un vote massif pour Norbert (...). Grâce aux voix des femmes vous serez élu président au soir du 13 novembre ». Embouchant la même trompette, le représentant des jeunes, Yaya Sermé, a invité « ses camarades » de la Boucle du Mouhoun à réagir pour l’alternance. Il martèle que Norbert M. Tiendrébéogo n’est pas comme certains candidats qui ne viennent à Dédougou qu’à l’orée des consultations électorales.

Ainsi il se convainc que : « le programme de reconstruction nationale (PRN) qui fonde le projet de société du candidat Tiendrébéogo, est notre programme ; nous devons défendre, propager et faire triompher le PRN ».

De son côté, le directeur régional de campagne, Fatin Tiébo a peint un sombre tableau des 18 ans de pouvoir du président Compaoré. La montée du grand banditisme, le chômage des jeunes, la corruption et les détournements de deniers publics, la cherté de la vie ont constitué la substance des récriminations faites à la IVe République. Et M. Tiébo de se demander : « qu’à fait le régime Compaoré pour vous sortir cette année de la famine ? ». Des voix s’élèvent dans l’assistance et répondent en substance : « rien ». Dans un langage très virulent, il a alors dit « qu’il faut que ça cesse. Trop, c’est trop ; ça cessera le 13 novembre » affirmant que Blaise Compaoré doit être « renvoyé » de l’école le 13 novembre. « Nous allons le sanctionner. Combien de fois Blaise Compaoré a-t-il rendu visite à Dédougou après l’élection présidentielle de 1998 ? Alors que Norbert est venu ici trois fois cette année, cela est la preuve de son attachement au pays réel ».

Fatin Tiébo, futur maire de Dédougou ?

Dans son adresse aux militants, Norbert Michel Tiendrébéogo a annoncé que Fatin Tiébo sera le maire de la commune de Dédougou à l’issue des élections communales de février 2006. Mais en attendant, il a exhorté les militants à relever le défi du combat de titans qui l’oppose au candidat-président du CDP. « Débattez- vous pour vous affranchir de la tutelle de Blaise Compaoré. Ne votez pas un président qui ignore vos réalités », a-t-il prévenu. Tout en disant qu’il ne se lassera pas de revenir à Dédougou, Norbert M. Tiendrébéogo a encouragé les militants à aller partout convaincre « les indécis à voter un homme (parlant de lui-même) qui propose un programme probant ». Ceci, soutient-il afin que « je développe ce pays avec l’ensemble des burkinabé ».

S. Nadoun COULIBALY
coulibalynadoun2002@yahoo.fr


Les-à-côtés du meeting : Echanges surchauffés autour de tee-shirts FFS

Un malentendu s’est installé entre des militants FFS au moment même du meeting. Ce malentendu porte sur la distribution des tee-shirts aux militants. Tout serait parti d’une remise de tee-shirts à un militant de département. Mais ce geste n’a pas été du tout du goût du responsable chargé de veiller sur cette denrée rare. Et du coup, un petit attroupement et des explications sont fournies de part et d’autre.

D’un côté, on justifie le geste par une volonté de motiver les militants venus des départements tandis que de l’autre le geste est mal apprécié parce que selon eux, il n’y a pas suffisamment de gadgets pour tous.

Le meeting du candidat Blaise Compaoré à Dédougou alimente les débats au meeting de Norbert Tiendrebéogo

Les commentaires autour du meeting du candidat Blaise Compaoré tenu la veille continuent d’alimenter les causeries même dans les meetings des autres partis. Venus pour écouter le candidat Norbert Tiendrebéogo, certains militants du FFS dans la foule sont revenus sur les moyens qui ont été mobilisés pour l’organisation du meeting du candidat Blaise Compaoré tenu la veille dans l’enceinte de la gare routière de Dédougou.

Rassemblée par Ousséni OUEDRAOGO
AIB/Dédougou

Sidwaya

P.-S.

Lire aussi :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS au secteur N°1 de Ouagadougou : “J’ai voté pour l’espoir...”
Meeting de clôture de Norbert Michel Tiendrébéogo à Ouagadougou : “L’incapacité ne passera pas...”
Norbert Michel TIENDREBEOGO : Sera-t-il le leader du Sankarisme ?
Norbert Tiendrébéogo à Ouahigouya : « Ils ont livré l’Eléphant aux chacals affamés »
Norbert Michel Tiendrébéogo à Boussé, Yako et à Ouahigouya : “L’éléphant du Yatenga est dompté au parc animalier de Ziniaré ; soyez vigilants...”
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-EST : colère, recueillement et espoir
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Nord : “Je vais loger dans le palais construit par Blaise...”
Norbert Michel Tiendrébéogo dans la Boucle du Mouhoun : Les militants décident de « renvoyer » Blaise Compaoré...
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Ouest : Dydir « conquis » par le FFS
Norbert Michel Tiendrébéogo du FFS à Ouidi : Appel « à faire le bon choix le 13 novembre »
Norbert Michel Tiendrébéogo dans le Centre-Sud : Médéga dit oui à la reconstruction du Faso
Norbert Michel Tiendrébéogo dans les Cascades : Les militants du FFS promettent « une gifle électorale »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés