Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Région du Nord : Le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, visite des chantiers

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 4 août 2021 à 10h00min
Région du Nord :  Le ministre des Infrastructures, Éric Bougouma, visite des chantiers

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Éric Bougouma, a effectué le mardi 3 août 2021, une tournée dans la région du Nord. Il a pu voir le chantier du tronçon Gourcy-Ouahigouya, les voiries à l’intérieur de la ville de Ouahigouya, ainsi que le pont en construction de Ramsa dans la commune de Segnega, province du Yatenga.

La visite a débuté sur la route nationale 2. Sur le tronçon Gourcy-Ouahigouya, les travaux de revêtement sont finis. C’est un béton bitumineux qui est couché. A Ouahigouya ville, des voiries sont en construction. Le ministre Bougouma et ses collaborateurs ont pu constater de visu l’état d’avancement des travaux. Selon Mathieu Lompo, directeur général de l’Agence des travaux d’infrastructures du Burkina, ce sont 12,7 kilomètres de voiries qui sont en réalisation à Ouahigouya. 5,7 kilomètres financés par l’Etat burkinabè sont déjà achevés.

Actuellement, l’entreprise travaille à livrer les 7 kilomètres restants, financés par la Banque mondiale. Les 5 kilomètres achevés en bicouche, selon Éric Bougouma, pourront être revêtis en béton bitumineux en fonction des moyens. Sur les 7 kilomètres restants, il a relevé que les partenaires techniques et financiers ont accepté d’accompagner la construction en béton bitumineux.

Éric Bougouma, ministre des Infrastructures et du Désenclavement

Pour le tronçon Gourcy-Ouahigouya, le ministre en charge des Infrastructures a fait savoir qu’il reste la traversée de Ouahigouya en deux fois deux voies.

Le pont de Ramsa va désenclaver la zone de Segnega

Après la visite des artères de Ouahigouya, le cap a été mis sur Ramsa, dans la commune rurale de Segnega, province du Yatenga. Là, c’est un pont qui est en construction pour désenclaver la zone. Le ministre Bougouma a indiqué que du fait de la construction du pont de Guitti, Segnega avait été contournée. Ce qui a impacté l’économie de la commune. Sur instruction du président du Faso, des dispositions ont été prises pour la relance de l’économie. Ainsi, le pont qui sera construit va permettre une meilleure circulation des biens et des personnes. Selon Éric Bougouma, le pont est un ouvrage géant construit en poutre de 100 mètres de longueur et de 10 mètres de largeur. Tout est fait pour qu’il résiste aux quantités d’eaux possible du barrage.

Une vue de la délégation gouvernementale et des autorités locales

Après avoir observé les différents chantiers, le ministre Éric Bougouma a indiqué qu’il était satisfait de l’état d’avancement des travaux.

La route nationale 15 pourrait être bitumée

Le pont de Ramsa est construit au-dessus d’un barrage à vocation hydro-agricole. Il est situé sur la route nationale 15. Sur cette même route, 41 ouvrages sont en cours de réalisation. Le ministre Bougouma a rassuré que des recherches de financement seront faites pour son bitumage (la RN15). La route va de Ouahigouya à Sapaga en passant par Kongoussi et Kaya.

Mathieu Lompo, directeur général de l’Agence des travaux d’infrastructures du Burkina

La sortie terrain a connu la présence des fils de la région. On peut citer Salifou Ouédraogo, ministre en charge de l’Agriculture ; des députés de la région ; le maire de Ouahigouya, et le gouverneur de la région du Nord.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Gestion des frais de mission : Grâce à sa plateforme, le ministère de l’Agriculture économise 40% de son budget
Camp Ouezzin Coulibaly : Sortie de la 47e promotion des Sous-officiers de la gendarmerie
Maintien de la paix dans le monde : 147 policiers et gendarmes burkinabè prêts à servir
Journée mondiale de la sécurité des patients au Burkina : Les soins maternels et néonatals sans risque au cœur de la célébration
Projet de restructuration des zones non-loties au Burkina : Plus de 800 milliards à mobiliser pour la mise en œuvre
Bam : Trois orpailleurs tués dans l’éboulement d’un site aurifère
Accidents et pannes mécaniques au Burkina : La Générale des Assurances lance la MAP (Maxi Auto Protection)
Burkina : Le ministère en charge de la Réconciliation nationale rappelle qu’« il n’est pas en mesure d’accorder un quelconque soutien financier »
Ouagadougou : La suspension des recrutements pour complément d’effectifs dans les établissements scolaires est désormais levée
Burkina Faso : La "Team Europe" pour une meilleure réponse face à la crise
Agriculture : Les projets de textes juridiques et règlementaires relatifs au système de récépissé d’entreposage et de warrantage validés
Burkina Faso : L’Unité d’action syndicale commémore la résistance populaire contre le putsch du 16 septembre 2015
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés