Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Dédougou (Boucle du Mouhoun) : Les jeunes invités à s’engager dans l’édification d’une paix durable

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 3 août 2021 à 21h30min
Dédougou (Boucle du Mouhoun) : Les jeunes invités à s’engager dans l’édification d’une paix durable

Dédougou, chef-lieu de la Région de la Boucle du Mouhoun, accueille, du 6 au 8 aout 2021, les journées diocésaines de la jeunesse. Quelque 500 jeunes de toutes les confessions religieuses et venant de plusieurs régions du Burkina et du Mali sont attendus autour du thème Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu ». Nous avons rencontré l’un des organisateurs, l’Abbé Bernard Sama pour en parler.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Abbé Bernard SAMA. Je suis le prêtre chargé de l’accompagnement de la jeunesse dans le diocèse de Dédougou. Je suis par ailleurs professeur d’Allemand au collège Privé catholique Saint Gabriel de Dédougou, musicien-compositeur –chanteur et résidant actuellement à la cathédrale de Dédougou.

En quoi consistent les journées diocésaines de la jeunesse ?

En 2021, à sa 8ème édition, les Journées Nationales de la Jeunesse (JNJ) devraient se tenir à Dédougou. Mais la maladie à coronavirus, appuyée par le terrorisme, ont paralysé cette grande rencontre à envergure nationale devant se tenir à Dédougou. Aussi, avec l’appui des conseils avisés de nos responsables hiérarchiques (évêques), il a été retenu que chaque diocèse organise ces journées au niveau local

tout en maintenant le même objectif : la contribution des jeunes à l’instauration d’une paix durable.

Ainsi le Conseil Diocésain de la jeunesse Catholique de Dédougou (CDJCD) s’engage dans cette dynamique de la recherche de la paix par les jeunes, toutes religions et appartenances religieuses confondues, à organiser des « Journées Nationales de la Jeunesse », autour du thème : « Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu » (Mt 5,9)

L´objectif général est de permettre à la jeunesse de se découvrir elle-même, de poser des actes de convergence sociale en vue d’une société empreinte de justice et de paix et où chacun est acteur de la paix au Burkina et dans la sous-région.
Les objectifs spécifiques sont de : sensibiliser les jeunes à prendre leur place dans l’édification de la paix fragilisée par les extrémistes, dont les bras valides sont malheureusement recrutés dans leurs rangs ;
créer une fraternité, un dialogue entre les jeunes malgré les divergences ethniques et religieuses ;
prier pour la paix au Burkina, dans la sous-région et dans le monde.

Quels sont les participants attendus ?

Nous attendons 500 personnes dont des jeunes musulmans, des adeptes de la religion traditionnelle africaine, des chrétiens protestants et catholiques venant des diocèses de

Dédougou, Bobo Dioulasso, Gaoua, Ouaga, Karangasso-Mali.
Il y a ensuite les accompagnateurs de l’activité :
- le président, Son Excellence Monseigneur Prosper Bonaventure Ky, Evêque de Dédougou ;
- le patron, Son Excellence Monsieur Edgar Sié.Sou, Gouverneur de la Boucle du Mouhoun ;
- le arrain, Monsieur Kani BICABA, Président Directeur Général du Groupe KAWORO ;
P
- la personnalité d’honneur, Monsieur Mamadou DRABO, président du Conseil Régional de la Boucle du Mouhoun.

Quelles sont les grandes articulations de ces journées ?

On peut retenir :
- Vendredi 06 Août 2021 de 16h30 à18h30 :
Cérémonie d’ouverture (au podium de la cathédrale) suivie de la marche au flambeau, dans la ville de Dédougou, ponctuée de la prière pour la paix

- Samedi 07 août 2021 :

De 09h00 à 12h00 : Panel de conférences
« La réconciliation et le pardon, sources de paix, selon la Religion Musulmane », donné par un conférencier musulman
« Les mécanismes mis en places pour bâtir la paix, selon nos sociétés traditionnelles, donné par un conférencier de la religion traditionnelle
« Heureux les jeunes, artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu », donné par un chrétien

De 15h00 à 17h00 : Match de football
De 20h00 à 23h00 : Soirée inter-religieuse

- Dimanche 08 août 2021 : de 07h30 à 09h30 : Messe de clôture

Comment tenez-vous compte du coronavirus ?

Une sous- commission « hygiène-salubrité-santé » est mise sur pied. Cette sous-commission a prévu dans son plan d’action l’installation des dispositifs de lave-mains avec du savon dans les sites d’hébergement et dans les lieux de rencontre. Du gel hydro-alcoolique et des cache-nez sont aussi disponibles pour tous les pèlerins.
De plus, dès la cérémonie d’ouverture, une sensibilisation sera faite dans ce sens.

Quels sont les résultats attendus de ces journées ?

Nous attendons de ces journées :
- la prise de conscience des jeunes sur leur rôle dans la construction de la paix ;
- la connaissance des valeurs religieuses et africaines de promotion de la paix ;
- le dialogue, la communion et la fraternité entre jeunes de plusieurs religions et ethnies,

Entretien réalisé par Lefaso.net


Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mauvais état des routes du Burkina : 13 heures de temps pour parcourir 300 km entre Ouaga et Balavé
Burkina/Dori : Les mécanismes de prévention et de répression de la torture enseignés aux jeunes du Sahel
Ouagadougou : Trois réseaux de malfaiteurs mis hors d’état de nuire
Energies renouvelables au Burkina : Au-delà des intentions, la société civile invite à plus d’actions
Modernisation de l’état civil au Burkina : Les acteurs réfléchissent sur la mise en œuvre
Burkina Faso : Vers l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’agroécologie
L’ONG WEP-Burkina en atelier de consultation sur la prise en compte du genre
12e Journée du médecin : Les participants réfléchissent à l’hôpital de demain
Burkina Faso : 72 personnes interpellées pour faits de contrebande de carburant à grande échelle
Solidarité nationale : Plus de 800 000 F CFA collectés au profit des familles des FDS et des VDP tombés au front
Burkina : Plus de 217 millions de francs CFA pour la revalorisation de la ceinture verte de Ouagadougou
Burkina Faso : La 8e édition du forum national des jeunes sera consacrée à la réconciliation nationale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés