Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de recherche en gestion des risques sociaux a lancé son programme de recherche

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 26 juillet 2021 à 15h00min
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de recherche en gestion des risques sociaux a lancé son programme de recherche

Les universités Joseph Ki-Zerbo et Thomas Sankara ont procédé ce lundi 26 juillet 2021 à Ouagadougou, au lancement du programme de recherche du Centre d’études, de formation et de recherche en gestion des risques sociaux (CEFORGRIS). Les travaux des chercheurs devraient contribuer à une bonne sauvegarde environnementale et sociale. C’est le président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé, qui a présidé la cérémonie.

Le programme de recherche du CEFORGRIS est désormais opérationnel. Son lancement officiel a eu lieu ce lundi 26 juillet 2021 à l’université Joseph Ki-Zerbo. Pour le coordonnateur du CEFORGRIS, Dr Seindra Magnini, après les programmes de formation de courte et de longue durée, il était impératif maintenant d’opérationnaliser les programmes de recherche. C’est pourquoi les différents acteurs ont été mobilisés. Il a indiqué que ce sont ainsi neuf programmes de recherches qui sont lancés. Déjà, une vingtaine de publications ont été déjà réalisées.

Le coordonnateur du CEFORGRIS, Dr Seindra Magnini

Les résultats des chercheurs devraient permettre une meilleure sauvegarde environnementale et sociale. Les programmes de recherches sont axés entre autres sur les ressources naturelles, sociétés et risques, l’expropriation, la réinstallation et la réhabilitation, la santé communautaire, la sécurité et la santé au travail… C’est le président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé, qui a présidé la cérémonie de lancement. Il a rappelé que le CEFORGRIS est réalisé grâce à la volonté de la Banque mondiale d’avoir au moins un centre d’excellence sur la question des évaluations environnementales et sociales pour chaque zone linguistique (anglophone et francophone).

Le président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé

C’est pourquoi il a tenu à remercier la Banque mondiale pour la confiance portée sur le Burkina Faso. Il a aussi salué le gouvernement du Burkina Faso pour les efforts consentis pour que cela soit une réalité. Il a rassuré le CEFORGRIS de la disponibilité des universités Joseph Ki-Zerbo et Thomas Sankara pour l’accompagner vers la réussite.

Les participants au lancement du programme de recherche du CEFORGRIS

Le CEFORGRIS a pour objectif de former des professionnels compétents et créer des services d’expertise dans le domaine de l’évaluation et de la sauvegarde environnementale et sociale.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

La une

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas question de troisième mandat. A moins qu’il ne veuille se suicider »
Burkina : « Celui qui prend le pouvoir en ce moment-là par la force, le laissera par la force » (Simon Compaoré)
Burkina/sécurité : Le parti au pouvoir exhorte à éviter les invectives et prône la mobilisation générale
Burkina/vie politique : Le MPP a enregistré 1 964 adhésions individuelles, de 2018 à 2021 (direction politique)
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : Kadré Désiré Ouédraogo pourra-t-il sauver les meubles ?
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du CDP dénoncent une « dictature extrême » du maire
Organisation des élections au Burkina : Les membres de la CENI outillés sur les mécanismes de gestion
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation de l’emploi des jeunes sur la table de réflexion
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir ensemble pour le Burkina" exigent la démission du président du parti
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao rend sa démission
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle stratégie genre et son plan d’action pour la période 2021-2025
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou hostilité de la majorité ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés