Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’espoir c’est comme les dominos, dès qu’il y en a un qui est tombé, les autres le suivent…» Tokyo dans la Série télévisée La Casa de papel

Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • lundi 26 juillet 2021 à 12h07min
Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

L’homme qui a tenté d’assassiner le président de la transition malienne, colonel Assimi Goïta, est mort le dimanche 25 juillet 2021 en garde à vue dans un centre hospitalier de Bamako, a confirmé le gouvernement dans un communiqué.

« Il est malheureusement décédé ». C’est l’information confirmée par le communiqué du gouvernement de la transition. L’homme qui a tenté d’assassiner le président, colonel Assimi Goïta, le mardi 20 juillet 2021 au cours de la prière musulmane de l’Aïd al-Adha (Tabaski), à la Grande Mosquée de Bamako, est décédé au Centre hospitalier et universitaire (CHU) Point G où il était admis et placé en garde à vue.

Selon le communiqué du gouvernement de la transition, sa santé s’était dégradée. Même si les causes de son décès ne sont pas précisées, les autorités informent qu’une autopsie a été immédiatement ordonnée.

A en croire la note du gouvernement, le décès ne va pas mettre un coup de frein aux investigations. « Le gouvernement rappelle toutefois que son décès ne fait pas obstacle à la poursuite de l’enquête déjà en cours au niveau du parquet de la commune II, surtout que les premiers indices collectés et les informations recueillies indiquent qu’il ne s’agissait pas d’un élément isolé », précise le communiqué. Ainsi, tout porte à croire que d’autres personnes sont impliquées dans la tentative d’assassinat du chef de l’État.

Toutefois, le communiqué rassure que l’opinion sera tenue informée des résultats de l’autopsie et des suites des investigations.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 juillet à 13:12, par Bigbale En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

    Le Mouvement des Droits de l’Homme du Mali doit exiger que toute la lumière soit faite sur ce décès et poursuivre les gardes pénitentiaires pour assassinat car il était bien valide quand il tentait de tuer le Président. Dans nos pays néo-coloniaux les tueurs des populations semblent avoir plus de droits que leurs victimes !! Amnisty Internationalau secours !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 14:13, par Kenichi En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

    Sur cette affaire ,j avais dit que tout ça a été monté par M.Assimi et sa suite pour justifier une chasse aux sorcières qui commencera bientôt, et aussi gagner la sympathie de son peuple.. j’invite les uns et les autres à lire ’’ la politique et l’art de la guerre’’ de Machiavel surtout le sous chapitre ’’debordement’...

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 15:58, par Waow En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

    Les commanditiare de l’assassinat on bien preparé l’assassin. Il etait drugé et avait certainement fait l’objet de l’administration d’un poisson lent ou poisson qu’il aurait avaler lui meme pour brouiller les pistes . En gros un assassin fusible. Difficile ainsi de remonter aux commanditaires.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 17:18, par SOME En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

    Bien dommage. C’est tout de même curieux car ses déclarations encombreraient beaucoup. Ce gouvernement perd beaucoup dans ce décès. Les commanditaires avaient tout prévu. Les circonstances de la mort nous éclaireront sur les complicités et les commanditaires
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 27 juillet à 11:36, par Ka En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

      Mon ami SOME : Est-ce que celui qui était le grand artisan de la chute d’IBK va s’assoir tranquillement qu’on lui vole le pouvoir ? Un Imam doux comme un agneau, mais avec des dents de loup quand ses messages dépassent les portes de la mosquée pour un Mali a 100% Islamique radicale.

      Tout le monde porte un chapeau pour parler d’ un imam rigoriste devenu un opposant sous-marin qui veut le pouvoir à tout prix, même passer par les armes, ou des assassinats à la méthode d’un introverti Burkinabé.

      Même la France qui joue un double jeu, ou même la communauté internationale au Mali, surtout la CDEAO qui se gonfle et dégonfle, savent que cet imam que je ne cite pas le nom dont vous connaissez, est érigé en opposant numéro un au Mali, et est l’auteur de la montée de l’islam politique dans ce pays à 95% musulman. Cet imam emblématique représente un islam rigoriste inspiré de l’Arabie saoudite, dont il a fréquenté les écoles coraniques. Ici la mort de cet individu en prison, nous rappelle celui d’un journaliste tué dans une ambassade en Turquie, ni vu, ni connu, que des restes de son corps.

      Avec cette nouvelle démonstration de force par tentative d’assassinat suivi de la mort de l’auteur, les militaires au pouvoir dans un pays ou un Imam a tous les moyens, finiront par céder. A une époque, l’Imam a su manipuler le mouvement de 5 juin a rejeté les ouvertures du président IBK, qui s’était déclaré prêt à un gouvernement d’union nationale. Aujourd’hui n’ayant personne à manipuler contre des jeunes militaires qui veulent suivre les traces d’un Thomas Sankara, la seule manière, reste la méthode Houphouët et un introverti Burkinabé.

      Répondre à ce message

      • Le 27 juillet à 15:50, par SOME En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

        Oui mon ami ka je sais que tes analyses m’eclairent toujours. Je n’avais voulu aller aussi loin que toi. J’ai eliminé l’hypothese en vrai analyste objectif, du coup monté par le pouvoir malien. Mais dans quel but ? cela ne serait une tres grave erreur de leur part : ils auraient tout a perdre en agissant ainsi. Or je les crois bien plus futés que cela
        Oui j’ai pensé a a position que tu donnes et cela me reconforte. Je n’ai jamais eu une confiance en cet imam (que l’on dit etre un agent francais ! Eh oui qui l’eut cru ! et pourtant ! L’imperialisme ne recule devant rien : meme la corde qu’il utilisera pour te pendre, le capitalisme te la fera payer. Alors quand capitalisme imperialiste et religion obscuriste font alliance, on ne s’en etonnera point. Ils iront jusqu’a profaner leur propre religion, leur propre mosquee et leur propre fete sacrée pour commettre un meurtre un jour saint dans un lieu saint ou l’on entre le coeur pur. Voila ceux qui font dire que la religion est l’opium du peuple (disons une certaine comprehension de la religion qui n’a rien a voir avec la vraie religion).
        SOME

        Répondre à ce message

      • Le 27 juillet à 16:46, par caca En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

        Vieux Ka, Dieu des lumières bénira ton introverti Burkinabé d’avoir libéré le peuple le 15 octobre 1987.
        J’espère au-moins que tu as pris ta première dose de vaccin contre le covid 19. Sans rancune et bonne saison !

        Répondre à ce message

        • Le 27 juillet à 22:15, par Ka En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

          Caca : Au Burkina rare est l’égoïsme des personnes de mon âge, et si ton honorable oncle était vivant, il te le dira. Pour te dire que des millions des Burkinabé attendent avec impatience le vaccin, une population primaire moins loti que Ka. Pour l’instant je me contente de la grâce de celui qui m’a donné la vie, ainsi que ma nourriture saine comme ma sauce préférée depuis l’enfance qui est celle cuisinée avec de la levure naturelle utilisée par nos ancêtres depuis la nuit des temps, surtout du bagbêda comme petit déjeuner au lieu des produits chimiques industrialisés.

          Et crois-moi que le microbe du nom de la Covid-19 a horreur des corps qui consomment le naturel dans un pays naturel comme le Burkina. La preuve est que les contaminations de la Covid-19 au niveau national de notre pays se fait par compte coute comme le dernier rapport nous donne que deux cas.

          Un internaute malsain dans ce forum l’année dernière a déjà comme toi, cru, que la Covid-19 a déjà emporté Ka son ennemi juré par ce que je tire ma vérité sur son Dieu nommé l’introverti, tu peux voir dans l’historique de ce forum de l’internaute aux multiples pseudos de ce que je dis, ou bien je peux te le sortir.

          Quant au vaccin, d’autres personnes plus vulnérables que moi en ont besoin ici au Faso : Et quand ces personnes passeront devant le corps médical pour être vacciné a l’exemple de mon voisin qui n’attend que ça, ça sera à mon tour si je suis toujours de ce monde. Que Dieu le tout puissant bénisse le Burkina.

          Répondre à ce message

          • Le 28 juillet à 09:52, par SOME En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

            Mon ami Ka j’admire ta patience et sagesse vis à vis de ce caca qui ne connaît et ne vit que de provocations croyant pouvoir exister ainsi. Mais cela ne résoudra pas son problème existencile, bien au contraire.
            un proverbe dagara dit que le karaté vert peut tomber avant le karaté mur. Et j’espère que ça à saura entendre la grande vérité que tu dis : aucun microbe ne peut rien si le milieu est sain. Même Pasteur l’imposteur l’a reconnu sur son lit de mort. Bref mon cher Ka, reste convaincu que ton bagbenda quotidien et ton cœur pur d’humanitarisme et d’humaniste sont le meilleur gage de santé. Quant aux haines et cacas de caca, ça ne t’attendra point. Les massacres du 15 oct 1987 sont une libération…. Qu’est-ce ca vole bas ; ça ne vole même pas, ca rampe carrément par terre tel le serpent. Mais que veux tu ? Les aigles et les vautours ne volent pas a la même hauteur
            SOME

            Répondre à ce message

            • Le 28 juillet à 19:32, par Ka En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

              Merci mon ami SOME : Oui caca rampe comme un serpent. Souvent, il se peut qu’il n’arrive pas à passer par les filets des honnêtes personnes. On connait qui il est. Ce qui se passe actuellement en Côte d’Ivoire, et que les Ivoiriens ont découvert tardivement leur erreur, le nouvel Ivoirien ne sait plus que faire : C’est pourquoi les amateurs de l’argent ensanglanté sentent que l’ombre et la mort des âmes tués les hantent déjà, jusqu’à ramper vers les braises chaudes. Retenons qu’il n’y a jamais de meurtre parfait... qui l’aurait cru qu’un procès de l’assassinat du valeureux Thomas Sankara aura lieu dans ce bas monde ? D’une manière ou d’une autre le fou ou le menteur a toujours une vérité à dire. C’est le cas de caca. C’est pourquoi je lui ai dit de revoir ce qu’il avait prédit pour moi et qui n’a pas eu lieu. Merci pour le dicton Dagara, des dictons qui ne se trompent jamais.

              Répondre à ce message

  • Le 27 juillet à 09:16, par yerbanga henri joel En réponse à : Mali : L’agresseur de Assimi Goïta est mort en garde à vue

    cest un terroriste cest tout, il devrait pas attenter a la vie du chef de l’etat

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sidya Touré et l’impuissance politique en Guinée (1ère partie)
Humeur : Quand des soldats paient des mercenaires pour se faire garder
Tchad : Des rebelles affirment avoir repoussé l’armée française
Guinée : La junte militaire veut fixer les bases de la transition
Côte d’Ivoire : L’hélicoptère MI 24 s’est écrasé avec cinq personnes à bord
Cour pénale internationale : Charles Blé Goudé réclame une indemnisation compensatoire de plus de 500 millions de FCFA.
Suspension de la Guinée : Après la CEDEAO, l’Union africaine s’y met
Guinée : La mission de la CEDEAO est arrivée à Conakry pour discuter avec les putschistes
Côte d’Ivoire : Les autorités déploient une offensive de lutte contre les accidents de la circulation
Guinée-Conakry : Les premières actions de la junte
Sao Tomé-et-Principe : Le candidat du parti au pouvoir reconnaît sa défaite
Guinée Conakry : Le colonel Mamady Doumbouya renverse le régime d’Alpha Condé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés