Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Sommet des Nations-Unies sur les systèmes alimentaires : Les OSC du Burkina se concertent pour apporter leur contribution

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 21 juillet 2021 à 21h00min
Sommet des Nations-Unies sur les systèmes alimentaires : Les OSC du Burkina se concertent pour apporter leur contribution

Afin d’apporter leur contribution à la participation du Burkina Faso au sommet 2021 des Nations-Unies sur les systèmes alimentaires, les organisations de la société civile et d’autres acteurs non-étatiques ont tenu ce mercredi 21 juillet 2021, une concertation indépendante. Les réflexions menées sur le thème « les dynamiques de production, de diversification, de transformation et de conservation/stockage garantissent une qualité nutritionnelle et sanitaire des aliments et une souveraineté alimentaire au profit des populations », devraient aboutir à des recommandations pour la mise en place de systèmes alimentaires durables et résilients, faisant la part belle à l’agroécologie.

Plus de 820 millions de personnes dans le monde ne mangent pas à leur faim dont 20 millions en Afrique subsaharienne et plus d’un enfant sur cinq de moins de 5 ans souffre d’un retard de croissance. C’est face à ces différents constats que le secrétaire général de l’ONU a initié un sommet sur les systèmes alimentaires. Il devrait au terme des échanges, contribuer à garantir l’accès de tous à des aliments sains et nutritifs, promouvoir des modes de production et de consommation durables, stimuler une production respectueuse de la nature, promouvoir des moyens de subsistance équitables et renforcer la résilience aux nouvelles vulnérabilités, aux chocs et au stress.

Benoît Ouédraogo, président du conseil d’administration de Inades formation, représentant le secrétariat permanent des ONG (SPONG)

Le Burkina Faso à l’instar d’autres pays, prendra part à ce sommet. C’est dans le but de contribuer à définir la position de tous les acteurs des systèmes alimentaires de notre pays, que les OSC tiennent la présente rencontre de concertation indépendante. Selon Benoît Ouédraogo, président du conseil d’administration de Inades formation, représentant le secrétariat permanent des ONG (SPONG), la sécurité alimentaire du Burkina Faso déjà mise à mal par les chocs climatiques et la crise sanitaire liée au Covid-19, doit aussi faire face à la crise sécuritaire.

"Nous avons plus d’un million et demi de déplacés internes, qui sont des petits producteurs qui ont abandonné des terres et laissé un environnement en constante dégradation. Ce qui crée une situation où la faim se développe et nous sommes obligés de prendre les mesures qu’il faut". D’où l’importance selon lui pour la société civile, de contribuer à cette réflexion mondiale pour mieux nourrir le monde. Les recommandations issues de la présente concertation seront reversées à la concertation nationale.

Lucien Silga, coordonnateur FIAN Burkina Faso

Pour Lucien Silga, coordonnateur FIAN Burkina Faso, ce sommet constitue une passerelle pour faire valoir leurs points de vue au niveau des Nations-Unies. C’est pourquoi, les recommandations seront aussi axées sur la promotion d’un mode de production sain qu’est l’agroécologie. "Nous promouvons l’agroécologie parce que nous estimons qu’il ne suffit pas de manger, il faut manger sain. Et les produits sains sont ceux produits selon les processus naturels". Il dit avoir été surpris d’entendre dans le cadre des concertations nationales, parler de promotion des OGM et de biotechnologie, alors que cela n’avait pas été évoqué au cours des travaux des comités d’experts. Toute chose qui le conforte, sur la nécessité pour la société civile d’avoir un regard alternatif sur les thèmes abordés dans le cadre de la préparation du sommet.

Le sommet sur les systèmes alimentaires est prévu pour se tenir en septembre 2021 à New-York, dans le cadre de la 76e Assemblée générale des Nations-Unies. Il sera précédé d’un pré-sommet qui se tiendra du 26 au 28 juillet 2021 à Rome.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Eclairage public à Ouagadougou : Une association dénonce la défaillance des lampadaires et interpelle les autorités
CAMEG : La nationale du médicament générique certifiée ISO 9001-2015
Journée panafricaine de la femme : La députée Maimouna Ouedraogo plaide pour la couverture sanitaire universelle
Laborex-Burkina : « Le défi aujourd’hui, c’est de servir le bon médicament à la population burkinabè », maintient Dr Sékou Diallo (nouveau directeur général)
Lutte contre la dengue au Burkina : Une enquête nationale pour mieux appréhender l’épidémiologie et la transmission de la maladie
Cohésion sociale au Burkina : Le consortium Solidar Suisse et UFC-Dori présente les résultats du projet sur le dialogue inclusif
Commune de Ziniaré : Enseignants et élèves célébrés à travers l’excellence à l’école primaire
Mécanisme de stabilisation de la région du Liptako-Gourma : Le comité ministériel de pilotage régional réuni à Ouagadougou
Atelier de conception et de fabrication de modules solaires photovoltaïques : Une première au Burkina Faso, À ESUP-Jeunesse et nulle part ailleurs
Politique nationale multisectorielle de nutrition : Des acteurs s’imprègnent du contenu du nouveau référentiel
PAMED : Vers une amélioration des moyens d’existence en milieu rural au Burkina
Fonctionnement des juridictions au Burkina : Le Conseil supérieur de la magistrature outille des journalistes à Tenkodogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés