Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème» Bob Marley

Burkina Faso : La société des gynécologues-obstétriciens réfléchit sur la santé de la reproduction dans le contexte du Covid-19

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 19 juillet 2021 à 14h00min
Burkina Faso : La société des gynécologues-obstétriciens réfléchit sur la santé de la reproduction dans le contexte du Covid-19

Ce vendredi 16 juillet s’est ouvert à Ouagadougou, le 9e congrès de la Société des gynécologues et obstétriciens du Burkina (SOGOB). A l’occasion, le bureau de la SOGOB a été renouvelé et Pr Der Adolphe Somé préside désormais la société savante.

« Intégration de l’offre des services de santé de la reproduction dans le contexte du Covid-19 ». C’est sous ce thème que s’est ouvert le 9e congrès de la SOGOB en présence du ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo. Deux jours durant, plusieurs communications en lien avec ce thème ont été développées. Les participants ont également édifiés sur des sous-thèmes comme la planification familiale, le Covid-19 et la qualité des soins en santé de la reproduction, nutrition et santé du couple mère-enfant, santé communautaire, etc.

Une vue des participants à l’ouverture du 9e congrès de la SOGOB

« Pendant ce 9e congrès, nous avons des conférences, des panels mais également des communications orales. En plus de la théorie, nous avons des ateliers pratiques qui vont aborder la prise en charge des hémorragies du post-partum, aborder la planification familiale à travers les méthodes de longue durée, mais également le dépistage des lésions précancéreuses du col de l’utérus. A ce congrès, on souhaitait une forte participation des gynécologues-obstétriciens et de tous ceux qui participent à la prise en charge du couple mère-enfant », a précisé Pr Ali Ouédraogo, président sortant de la SOGOB.

Pr Ali Ouédraogo, président sortant de la SOGOB

A en croire le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, les conclusions du congrès sont attendues par son département. Et ce, d’autant plus que depuis l’avènement du Covid-19, ce sont environ dix millions de femmes et de jeunes filles qui n’ont plus accès aux services de santé sexuelle et reproductive avec pour conséquence une augmentation des grossesses non désirées et de la mortalité maternelle.

Le ministre de la Santé dit attendre les conclusions du congrès

« Nous attendons les recommandations qui seront issues de ce congrès afin de prendre des mesures pour corriger la situation. Déjà nous avons souhaité vivement que la SOGOB puisse sensibiliser la population afin qu’elle s’engage pour la vaccination. Plus nous serons vaccinés, mieux ça ira pour le Burkina Faso qui sera débarrassé du Covid-19. Cela permettra aux agents de santé de mieux offrir et poursuivre les soins en santé sexuelle et reproductive afin que nous puissions capter le dividende démographique et éviter les grossesses non désirées dont les conséquences sont dramatiques », a laissé entendre le ministre de la Santé.

Le nouveau bureau de la SOGOB est présidé par Pr Der Adolphe Somé (à l’extrême droite)

Un nouveau bureau pour la SOGOB

Au cours de ce 9e congrès, la société savante a renouvelé ses instances dirigeantes. Le Pr Ali Ouédraogo qui a dirigé la SOGOB pendant trois ans a cédé sa place au Pr Der Adolphe Somé. La vice-présidence est assurée par Dr Ida Salou/Kagoné.

Nouveau bureau de la SOGOB :

Président : Pr Der Adolphe Somé
Vice-président : Dr Ida Salou/Kagoné
Secrétaire général : Dr Adama Ouattara
Secrétaire général adjoint : Dr Dieudonné Ouédraogo
Trésorière : Dr Safiatou Sawadogo
Trésorière adjointe : Dr Madeleine Dabiré

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Plus de 5000 produits alimentaires contrefaits saisis
60e anniversaire de la Croix-Rouge burkinabè : Les festivités officiellement lancées
Traite des personnes au Burkina : Des acteurs réfléchissent sur des stratégies efficaces de lutte contre le phénomène
Dialogue social et religieux au Nord et au Centre-Nord : Le bilan du projet REDIRE jugé satisfaisant
Burkina Faso : OXFAM suscite l’intérêt des communautés dans la gestion des finances publiques
Burkina Faso : Le Projet renforcement de la bonne gouvernance financière enregistre de bons résultats
Sécurité : Les responsables de l’Union pour la Libération du Burkina Faso interpellés
Développement socio-économique : L’ONG Welt hunger hilfe lance le projet « PRECIS » pour des jeunes et des femmes du Centre-Est
Transport ferroviaire au Burkina : Vers la fin du "hold-up" du groupe Bolloré ?
Sexualité précoce et mariage d’enfants en milieu scolaire : Un nouveau guide pour harmoniser les actions de prévention
Entrepreneuriat : Le Fonds burkinabè de développement économique et social (FBDES) se dévoile aux jeunes des Hauts-Bassins
Bougouriba (région du Sud-Ouest) : Des comités provinciaux pour prévenir et gérer les conflits communautaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés