Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’espoir c’est comme les dominos, dès qu’il y en a un qui est tombé, les autres le suivent…» Tokyo dans la Série télévisée La Casa de papel

Région des Hauts-Bassins : Les capacités des OSC renforcées sur le processus de négociation et le financement climatiques

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • vendredi 16 juillet 2021 à 12h00min
Région des Hauts-Bassins : Les capacités des OSC renforcées sur le processus de négociation et le financement climatiques

L’ONG Women Environmental Programme Burkina, en partenariat avec l’Alliance Mondiale pour la Croissance Verte et le Genre (GAGGA), a organisé les 8 et 9 juillet 2021 à Bobo-Dioulasso, un atelier de renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile des Hauts-Bassins sur le processus de négociation climatique et le financement climatique.

Placé sous le haut parrainage du gouverneur de la région, cet atelier avait pour objectif de renforcer les capacités des OSC des Hauts-Bassins sur le processus de négociation climatique et la finance climatique, en particulier la formulation et la gestion des projets Fonds Vert Climat, afin de créer une masse critique et accroître la performance et l’efficacité des acteurs de la société civile dans la recherche de financements climatiques. L’atelier a réuni plus d’une trentaine d’OSC de la région des Hauts-Bassins, particulièrement les OSC membres du Réseau Climat et Développement Burkina.

Les participants

Comme le souligne Zénabou Segda, présidente de l’ONG Women Environmental Programme Burkina, par la voix de Carine Koné sa représentante, l’accès au financement climatique demeure une préoccupation majeure pour les acteurs de la société civile, dans leur engagement aux côtés des acteurs étatiques pour la mise en œuvre d’actions, de réduction de gaz à effet de serre et de résilience climatique. Compte tenu de la vulnérabilité du pays aux effets des changements climatiques et de ses impacts observés dans plusieurs secteurs, il est nécessaire et urgent de mobiliser des ressources, qui permettront de lutter durablement et efficacement contre la crise climatique à travers des actions à fort impact participant aux actions préconisées dans les processus de négociation climatique.

Carine Koné, représentante de la présidente de l’ONG Women Environmental Programme Burkina

Selon le gouverneur de la région des Hauts-Bassins dans son message livré par sa conseillère technique, Laurentia Napon/Sanou, le Burkina Faso est éligible à plusieurs fonds et sources de financements climatiques. Mais il fait face à l’instar d’autres pays à des difficultés liées à l’accessibilité de ces fonds et aussi à un manque de capacités pour bénéficier de ces fonds et appuyer ses efforts en matière d’atténuation et d’adaptation. Ce qui nécessite une bonne connaissance de la part des parties prenantes.

Laurentia Napon/Sanou, conseillère technique du gouverneur de la région des Hauts-Bassins

Aussi a t-il salué cette initiative de l’ONG qui contribuera au renforcement des capacités des acteurs en vue d’une plus grande mobilisation des finances dans la lutte contre les changements climatiques dans la région des Hauts-Bassins et au Burkina Faso en général. Il a également encouragé les participants à être assidus et à explorer les opportunités de financement en la matière.

Photo de famille

L’atelier organisé dans la région des Hauts-Bassins fait suite à un précédent atelier sur la finance climatique qui avait permis d’aboutir à de fortes recommandations faites par les parties prenantes parmi lesquelles un renforcement de capacités dans le développement de projets climatiques, l’implication effective des entités nationales dans le processus d’accréditation du Fonds Vert Climat, ainsi qu’une meilleure implication de la société civile dans les processus climat. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Reboisement au Burkina Faso : L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique offre 100 plants à l’ENAM
Lutte contre l’insalubrité à Ouagadougou : La police municipale démantèle un abattoir clandestin
Burkina Faso : Les acteurs de la lutte contre les changements climatiques accordent leurs violons pour obtenir les financements du Fonds vert pour le climat
Promotion de l’hygiène et de l’assainissement au Burkina : Le ministère de l’Eau sollicite l’accompagnement des médias
Réhabilitation de la ceinture verte : 1200 plants mis en terre
Campagne de reboisement au Nord : 700 arbres pour contribuer à la reforestation
Reboisement : L’association le Tocsin plante sur son nouveau site à Ouaga 2000
Journée annuelle de reboisement du BUMIGEB : 350 plants mis à terre à Kouba (Koubri)
Agroécologie : Les acteurs plaident pour son intégration dans les politiques agricoles au Burkina
Burkina Faso : Des députés se lancent dans la lutte contre la désertification à travers le reboisement à Komki Ipala
Lutte contre la désertification et la dégradation des terres : Le périmètre bocager de Guiè, une approche aux résultats extraordinaires !
Augustin Wanéweogo à propos des reboisements au Burkina : « Les plantes, c’est comme les animaux. Elles ont besoin de boire et de se nourrir »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés