Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Financement public international : Les députés et PTF du Burkina échangent sur les enjeux et défis

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mardi 13 juillet 2021 à 23h25min
Financement public international : Les députés et PTF du Burkina échangent sur les enjeux et défis

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme commun d’appui à l’Assemblée nationale du Burkina Faso (PROCAB), les députés et les Partenaires techniques et financiers (PTF) se sont réunis, ce mardi 13 juillet 2021 à Ouagadougou, pour échanger sur les enjeux et les défis liés au financement public international du développement du pays.

« La capacité d’absorption financière des ressources extérieures dédiées au Burkina Faso reste en deçà (moins de 50%) des normes de performance internationalement admises », reconnaît l’Assemblée nationale du Burkina Faso. « Cette situation interpelle non seulement le gouvernement mais aussi les partenaires au développement », a appelé le vice-président de l’Assemblée nationale, Nestor Batio Bassière.

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Nestor Batio Bassière.

Les députés de la VIIIe législature (2021-2025) veulent « une meilleure gestion de la chose publique ». Ainsi, ils ont initié un cadre d’échanges avec les partenaires au développement du Burkina Faso. Le présent cadre offre une opportunité d’échanges sur la mise en œuvre des politiques publiques par le gouvernement. « Le but ultime est d’offrir aux députés une lecture exhaustive des contours du financement public international au Burkina Faso (Ndlr) ».

Selon le représentant de la Troïka, le chef de la délégation de l’Union européenne, Wolfram Vetter, ce cadre va leur permettre de passer leur message, en tant que des partenaires, sur les priorités. Ces priorités sont entre autres, l’adoption de la politique nationale de sécurité, les questions liées à l’administration et à la gouvernance.

Pour le représentant de la Troïka, le chef de la délégation de l’Union européenne, Wolfram Vetter, « il faut agir pour une meilleure gouvernance ».

Quant à Nestor Batio Bassière, il dit fonder l’espoir que ce cadre d’échanges serve de « tremplin pour une gouvernance publique plus transparente, plus concentrée et davantage au service des populations ».

Six secteurs choisis sur quatorze

A en croire le député Lassina Ouattara, le président de la commission d’évaluation des politiques publiques, une présentation va porter sur le processus d’analyse et d’adoption du budget de l’Etat par le parlement. Une autre présentation sera consacrée à la mise en contexte du financement international du développement du Burkina Faso et enjeux de l’exécution des politiques publiques.

Une vue des députés au cours de la rencontre d’échanges.

Pour une première rencontre, l’Assemblée nationale a inscrit six secteurs au menu des échanges sur quatorze secteurs de développement. Il s’agit de la sécurité et l’action humanitaire, l’emploi des jeunes et des femmes, la décentralisation, la justice et le respect des droits humains, la gouvernance publique, et la santé.

Le Programme commun d’appui à l’Assemblée nationale du Burkina Faso (PROCAB) est financé par le groupe des PTF comprenant : la délégation de l’Union européenne, le bureau de la Coopération suisse et l’ambassade de Suède. Le programme est mis en œuvre par le Centre parlementaire canadien dont le siège est à Ouagadougou.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Assurances au Burkina : LGA-A lance officiellement ses activités
« Shell FuelSave » : Le nouveau carburant de Shell lancé par Vivo Energy au Burkina
Expo-Yeelba : Pour une promotion du Faso Dan Fani au Burkina à l’international
2e CASEM 2021 du MINEFID : La gestion domaniale, foncière et cadastrale du Burkina sur la table de discussion
Financement du PNDES-II : Rendez-vous pris à Bruxelles les 2 et 3 décembre 2021
Bobo-Dioulasso : Le logo du label du Koko Dunda officiellement présenté
Vente de céréales au Burkina : Voici les prix maximum fixés pour le maïs, le mil et le Sorgho
Arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso : Le budget de 2022 s’élève à 120 millions de francs CFA
Fédération des chambres de commerce et d’industrie de l’Afrique de l’Ouest : La CCI-BF abrite la deuxième réunion de l’année 2021
Mobilité urbaine de la ville de Ouagadougou : Un financement de près de 64 milliards de francs CFA acté
Burkina : La CNAEI-BF, une nouvelle confédération qui entend stimuler le développement des acteurs de l’économie informelle
Lutte contre la corruption au Burkina : La plateforme numérique de l’ASCE prête à recevoir les déclarations d’intérêt et de patrimoine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés