Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’espoir c’est comme les dominos, dès qu’il y en a un qui est tombé, les autres le suivent…» Tokyo dans la Série télévisée La Casa de papel

Environnement et développement durable au Burkina : Revue de deux projets et programmes mis en œuvre

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • jeudi 8 juillet 2021 à 17h26min
Environnement et développement durable au Burkina : Revue de deux projets et programmes mis en œuvre

Le secrétaire général du ministère en charge de l’Environnement, Augustin Kaboré, a ouvert, ce jeudi 8 juillet 2021 à Ouagadougou, la première session extraordinaire du comité de revue du programme budgétaire 088 « gouvernance, environnement et développement durable ».

Pendant deux jours (les 8 et 9 juillet 2021), les acteurs concernés par la mise en œuvre de ce programme budgétaire 088 « gouvernance environnementale et développement durable » analyseront deux projets et programmes. Il s’agit notamment du projet d’adaptation basée sur les écosystèmes (EBA-FEM) qui est en phase de clôture, et du programme d’amélioration des moyens d’existence durables en milieu rural dans les régions de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Ouest (PAMED/BMH-CO) entamant sa vitesse de croisière.

Au cours de cette session extraordinaire, ceux-ci examineront d’abord le compte rendu de la première session ordinaire de l’année 2020 du comité de revue du programme budgétaire et le rapport annuel 2020 du projet PAMED/BMH-CO. Le dernier point qui sera abordé au cours de ces deux jours de travaux, c’est l’examen des documents de clôture du projet EBA-FEM. 

Dr Augustin Kaboré, secrétaire général du ministère en charge de l’Environnement

Présidant la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général du ministère de l’Environnement, Augustin Kaboré, est revenu pas à pas sur chaque projet. Concernant le projet EBA-FEM, il a fait savoir qu’il a été exécuté durant cinq années par une approche innovante appelée « adaptation basée sur les écosystèmes ». En plus de la protection contre les impacts du changement climatique, poursuit-il, l’adaptation sur les écosystèmes a consisté en l’utilisation de la biodiversité et des services écosystèmes dans le cadre d’une stratégie d’adaptation globale pour aider les populations à tenir compte des effets néfastes du changement climatique. La conception et la mise en œuvre de ce projet a par ailleurs donné l’occasion de prendre en compte plusieurs enseignements tirés de la mise en œuvre de plusieurs projets en leur ajoutant de la valeur, affirme-t-il.

Tout en précisant que le projet EBA-FEM s’achève certes, mais les effets liés au changement climatique sont toujours intacts et prégnants. C’est pourquoi, il a appelé les partenaires à les accompagner davantage dans leur engagement commun de lutter contre les changements climatiques. Pour terminer, il a aussi rassuré que le ministère en charge de l’Environnement veillera à ce que les acquis de ce dit projet soient sauvegardés et pérennisés.

Clarisse Coulibaly, chargée du programme environnement au PNUD

Réduire la vulnérabilité croissante des populations rurales

Pour ce qui est du projet PAMED-BMH-CO, Augustin Kaboré a souligné qu’il fait suite au programme de partenariat pour la gestion durable des terres qui s’est exécuté en 2010. « Ce programme entend contribuer à réduire par des actions structurantes, la vulnérabilité croissante des populations rurales dans les zones ciblées et il couvre la période de 2020-2024 », laisse-t-il entendre.

Photo de famille

Le présent cadre, note M. Kaboré, est une occasion de connaître davantage les activités du PAMED à travers son rapport annuel 2020 d’activités. Toutefois, rappelons que si la mise en œuvre de ces deux projets a été effective sur le terrain, c’est sans doute grâce au PNUD qui les a financés. Représenté (PNUD) au cours de cette session par la chargée du programme environnement, Clarisse Coulibaly, qui a témoigné sa satisfaction quant au projet EBA-FEM tirant vers sa fin. Car selon elle, les leçons apprises au cours de sa mise en œuvre sont très intéressantes et elles vont servir pour d’autres projets comme le PAMED qui vient de commencer.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Reboisement au Burkina Faso : L’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique offre 100 plants à l’ENAM
Lutte contre l’insalubrité à Ouagadougou : La police municipale démantèle un abattoir clandestin
Burkina Faso : Les acteurs de la lutte contre les changements climatiques accordent leurs violons pour obtenir les financements du Fonds vert pour le climat
Promotion de l’hygiène et de l’assainissement au Burkina : Le ministère de l’Eau sollicite l’accompagnement des médias
Réhabilitation de la ceinture verte : 1200 plants mis en terre
Campagne de reboisement au Nord : 700 arbres pour contribuer à la reforestation
Reboisement : L’association le Tocsin plante sur son nouveau site à Ouaga 2000
Journée annuelle de reboisement du BUMIGEB : 350 plants mis à terre à Kouba (Koubri)
Agroécologie : Les acteurs plaident pour son intégration dans les politiques agricoles au Burkina
Burkina Faso : Des députés se lancent dans la lutte contre la désertification à travers le reboisement à Komki Ipala
Lutte contre la désertification et la dégradation des terres : Le périmètre bocager de Guiè, une approche aux résultats extraordinaires !
Augustin Wanéweogo à propos des reboisements au Burkina : « Les plantes, c’est comme les animaux. Elles ont besoin de boire et de se nourrir »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés