Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Cybercriminalité au Burkina : Un présumé escroc aux arrêts

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 2 juillet 2021 à 11h00min
Cybercriminalité au Burkina : Un présumé escroc aux arrêts

La Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC) a annoncé ce vendredi 2 juillet 2021 sur sa page facebook, l’arrestation d’un individu nommé N’D. M. Ce dernier est spécialisé dans l’escroquerie aux moyens des communications électroniques.

Selon la BCLCC, tout est parti des plaintes des gérants de boutiques Orange money.

Au terme des investigations et grâce à la collaboration des autres services de Police judiciaire et des victimes, N’D. M a été interpellé.

La brigade a indiqué que N’D. M agissait à travers deux modes opératoires : Dans le premier, il se rend dans une boutique Orange money sous prétexte d’effectuer un retrait d’argent. Il effectue un dépôt d’un petit montant dans l’optique d’obtenir le numéro de l’agent pour ensuite lui renvoyer un faux message de retrait. Une fois que le gérant reçoit ledit message, il procède généralement au paiement sans prêter attention à son solde.

Dans le second, il se rend dans un boutique Orange money prétextant attendre un transfert d’argent de la part de son ami. Il sollicite alors le contact de la Sim agent du gérant pour le communiquer audit ami pour le transfert. Il justifie cette sollicitation par le fait qu’il ne dispose pas de numéro orange. Une fois le numéro obtenu, il fait ensuite signe à son complice qui envoie un faux message de retrait sur la carte Sim agent du gérant. Dès que le gérant reçoit le message, il procède au paiement sans aucun contrôle.

A l’issue des auditions, le présumé cyber-escroc a été conduit au parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga I. La Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité a précisé que le préjudice financier causé par l’activité de N’D.M s’élève à plus de vingt millions de francs CFA (20 000 000 FCFA).

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Un projet de connectivité urbaine pour améliorer l’accès à internet
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
Union catholique africaine de la presse (UCAP) : Le Burkinabè Alexandre Rouamba préside le premier bureau exécutif
Coopération numérique : Le Burkina fait des recommandations à l’UEMOA et à la CEDEAO
Burkina Faso : Huawei lance une compétition pour détecter de nouveaux talents en technologie
Magazine Économies Africaines : L’édition spéciale « BURKINA FASO » 2021 est dans les kiosques
Burkina Faso : Bientôt un nouveau cadre réglementaire et trois multiplex pour la TNT
Journal « Le Pays » : 30 ans déjà !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés