Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

On en parle : Un candidat à la présidence de l’UNSE convoqué par la justice

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mardi 29 juin 2021 à 23h45min
On en parle : Un candidat à la présidence de l’UNSE convoqué par la justice

L’élection du président de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE) est prévue pour le 10 juillet 2021. Deux candidats, Ousseni Tougouma et Soumaïla Ilboudo, pourraient briguer ce poste. Mais, selon nos confrères du quotidien « Aujourd’hui au Faso », en pleine campagne, l’un des candidats, Soumaïla Ilboudo, dont l’équipe est active sur le terrain, est convoqué, le 5 juillet prochain, devant la justice. De quoi refroidir les ambitions de l’ancien président des supporters de l’ASFA-yennega et ses partisans.

Selon le journal qui donne plus d’informations sur le dossier, il est reproché à Soumaïla Ilboudo des faits de faux et usage de faux en écriture privée ou de commerce et de tentative d’escroquerie sur des expatriés. Ancien pensionnaire de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), il sera à nouveau face à la justice pour de sombres affaires dont visiblement il en a l’habitude.

Selon une source proche de l’affaire, il a appâté les plaignants avec une fausse affaire de millions de dollars. Le pot aux roses découvert, il est appelé à s’expliquer devant la justice.

S’il venait à être reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, est-il indiqué de confier la gestion d’une structure comme l’UNSE à quelqu’un qui a des ennuis judiciaires ?

T.B
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 juin à 08:31, par arsène bamogo En réponse à : On en parle : Un candidat à la présidence de l’UNSE convoqué par la justice

    Il serait souhaitable que les candidats à de tels postes de responsabilité aient un carnet judiciaire vierge et qu’ils fassent l’objet d’une enquête de moralité préalable. Car l’expérience a prouvé que, de nos jours, beaucoup de structures sportives ont à leur tête soit des affairistes soit des politiciens en mal de visibilité. Alors redoublons de vigilance pour la prospérité de nos sports !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés